« Back home

Entartage d’Alain Bauer, camarade de Valls et collaborateur du Mossad

Attentat pâtissier. Samedi 3 octobre, le criminologue Alain Bauer, chantre de la videosurveillance, a été entarté par un "commando" anarchiste dénommé "Amour et Chantilly".

Le 05.10.2015 à 16h42

"Le terrorisme : quelles menaces, quelles réponses ?" : tel était l'intitulé du débat organisé samedi matin à Nantes et présenté par Pascal Boniface, directeur de l'IRIS. 

Parmi les participants : Alain Bauer, VRP de la franc-maçonnerie, ex-administrateur de l'IRIS, patron du Conseil national des activités privées de sécurité ainsi que professseur de criminologie au Conservatoire national des arts et métiers, à New York et à Pékin.

À la sortie de la conférence, l'idéologue sécuritaire -qui prône la prédictivité du crime– n'a pas vu le coup venir. Des sympathisants de la mouvance "anarcho-autonome" lui ont envoyé deux parts de tarte au visage. L'expéditeur : le "Commando Amour et Chantilly".

 

Alain Bauer s’était lié d'amitié avec Manuel Valls et Stéphane Fouks (aujourd'hui vice-président d'Havas, co-directeur du Crif et ancien membre du "comité sioniste" du Mouvement des jeunes socialistes) durant leur passage, au début des années 80, à la faculté parisienne de Tolbiac. 



Ex-employeur de la première épouse de Valls et parrain de son second enfant (les fils Valls sont d'ailleurs des habitués de sa résidence américaine du Colorado), Bauer est généralement présenté comme un expert sécuritaire sans que les ramifications de ce statut social ne soient jamais réellement explorées. Ancien grand maître du Grand Orient, l’homme n’a jamais caché son appartenance à la franc-maçonnerie ou son étroite proximité –corollaire– avec le monde de la police. Pour sa part, Valls a été franc-maçon de 1989 à 2002 au sein d’une loge du Grand Orient dénommée "Ni Dieu ni maître".

valls bauer

Un élément biographique d’Alain Bauer n’est pourtant jamais évoqué par les médias et ses détracteurs universitaires : sa collaboration avec le Mossad. Globe-trotter anglophone des colloques sécuritaires, Alain Bauer, déjà proche des services secrets américains les plus sophistiqués (le SAIC), est également membre de l'équipe professorale et un intervenant régulier au sein de l’Institut international du contre-terrorisme d’Herzliya, en Israël. Cette école de formation entretient des liens professionnels et culturels avec les services secrets israéliens (Mossad mais aussi Aman- le renseignement militaire). En septembre 2009, il était ainsi le seul Français à participer au "9ème sommet mondial sur l’antiterrorisme" organisé par l’Institut.

bauer 2010

Egalement proche du Crif et de la revue de BHL, le criminologue n’a pas la maladresse, comme tant d’autres, d’afficher un sionisme radical et outrancier. Mais celui-ci peut parfois lui échapper : dans un entretien accordé en 2010 au journal de "l’association des médecins israélites de France", Alain Bauer a ainsi fait savoir qu’il déplorait la situation actuelle du conflit israélo-palestinien avant d’ajouter qu’il manquait des hommes de la trempe de l’ancien Premier ministre Menahem Begin.

L’ironie est savoureuse : l’homme qui intervient fréquemment sur l’antiterrorisme cite comme modèle un illustre précurseur du terrorisme sioniste. Entre autres crimes, Begin s’est fait connaître en 1946 pour avoir participé à l’attentat contre l’hôtel King David. Et seuls des ultra-sionistes (comme ce fut le cas de Netanyahou en 2006, lors d’une sinistre commémoration élogieuse de cette opération) peuvent ainsi célébrer sa mémoire.

Féru d’ésotérisme, Alain Bauer exerce occasionnellement l'activité inattendue de scénariste. Sur le thème de la manipulation politico-policière, l’homme avait ainsi imaginé le canevas ingénieux d’un téléfilm intitulé "Rituels Meurtriers". Ce proche de Nicolas Sarkozy et Manuel Valls (ainsi que des responsables de la police new-yorkaise qui avaient exhibé DSK lors de son arrestation) prend également plaisir à la provocation en affichant, dans son bureau, un tapis de prière afghan aux motifs significatifs : "des tours en feu et des avions kamikazes".

Comme les joyeux agents secrets israéliens présents autour de New York au petit matin du 11 septembre 2001, les collaborateurs du Mossad savent jubiler des choses macabres.

HICHAM HAMZA

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site : faites un don ici pour consolider ce média indépendant !

6 responses to Entartage d’Alain Bauer, camarade de Valls et collaborateur du Mossad

  1. On octobre 5th, 2015 at 18:19 , Sergueï said...

    Bravo panamza, une vraie enquête, un vrai journalisme indépendant du bon boulot ! !

  2. On octobre 6th, 2015 at 07:58 , Laurent Fournier said...

    Encore une fois, un travail impressionnant dans cette perle du journalisme français qu'est PANAMZA!

    Si vous me permettez, je voudrais faire un appel:

    Manifestons partout en France, ce dimanche 11 octobre, pour dire "Je suis Médecin sans frontières".

    Médecin est un beau métier, au moins autant que dessinateur. En Janvier j'étais Musulman. Ma femme était Charlie. Nous avions tous les deux une cible sur la poitrine. Nos enfants défilaient sans aucun slogan mais avec leurs dessins, pas la peine de leur expliquer qu’ils étaient dessinateurs.

    Aujourd'hui soyons tous Médecins. N’exhibons pas de piteux slogans photocopiés, mais faisons nous-mêmes nos écriteaux et nos macarons.

    Et si Hollande ne défile pas avec nous, si l'OTAN ne fait pas de minute de silence, qu'ils aillent se faire voir et on leur dira:

    Monsieur le Président,

    Je suis Médecin,

    Dites à vos gendarmes

    Que je n'ai pas d'armes

    Et qu'ils pourront tirer.

  3. On octobre 6th, 2015 at 11:02 , mulet said...

    Qu'on vire tout ce monde au plus vite : le printemps français

    https://www.youtube.com/watch?v=YXTgWA4F5D4

  4. On octobre 6th, 2015 at 17:14 , Hiram.be | Alain Bauer entartré à Nantes - Hiram.be said...

    […] le site Panamza qui le révèle […]

  5. On octobre 7th, 2015 at 01:42 , Goupil said...

    Allez plus loin…

    Cherchez le nom de la femme d'Alain Bauer.

    Vous aurez le nom de sa soeur, Anne Gravoin…

    La femme de Manuel Valls (la deuxième, la violoniste, pas la seconde); tout un petit monde de sionistes 🙁

    Amusant non ?

    Voilà un petit scoop qui en dit long sur les coulisses du pouvoir réel en France.

    Cherchez, vérifiez, vous verrez bien. 

    Personne n'en parle, et pour cause. 

  6. On octobre 7th, 2015 at 02:04 , fayez chergui said...

    Lui arrive-t-il de sourire Valls? Même Pétain l'honorable vilain, même l'affreux Hitler qui passe faussement pour ce qu'il n'a jamais été ont ri. Pas Valls. Est ce que la démocratie, la liberté, les droits de l'homme et de mon cul, sont austère comme cette abomination dieu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


6 + 5 =

« Back home