« Back home

Les terroristes de Charlie Hebdo ont changé de véhicule devant un local utilisé par l’armée israélienne

INFO  PANAMZA. Lors de leur fuite, les auteurs de l'attentat du 7 janvier auraient volé une voiture devant un commerce lié au ministère israélien de la Défense. Révélations.

Le 31.01.2015 à 21h27

C'est l'une des séquences les plus mystérieuses de la journée du 7 janvier : que s'est-il exactement passé, autour de midi, dans la rue de Meaux? 

Voici ce qu'en disait -le jour même- François Molins, procureur de la République de Paris et conférencier de la mouvance sioniste hexagonale : 

Les mis en cause -au nombre de trois, selon le témoignage d'une personne avec laquelle ils allaient avoir un accident- poursuivaient leur route vers le nord de Paris et percutaient violemment un véhicule Volkswagen Touran, place du colonel Fabien, dans le XIXème arrondissement, blessant la conductrice. 

Ils tentaient alors de poursuivre leur route mais devaient finalement abandonner précipitamment leur voiture au niveau de la rue de Meaux et braquer alors le conducteur d'un véhicule de marque Clio. Ils s'emparaient du véhicule et… prenaient la fuite avec celui-ci.

De nombreuses images de la voiture retrouvée et du quartier bouclé par la police ont été diffusées par la presse nationale.

Dans la photographie ci-dessus, on peut discerner, face à la voiture, une boutique comportant une terrasse et un rideau métallique partiellement descendu. Il s'agit d'un restaurant-pâtisserie cacher dénommé Patistory et situé au 45, rue de Meaux.

La particularité du lieu? Patistory est l'un des sept "points de vente" -dans toute la France- à destination d'un gala annuel dédié à l'armée israélienne et organisé par l'association française Migdal

En 2008, des membres du groupe France-Palestine Solidarité avaient d'ailleurs hué le service d'ordre du gala : la Ligue de défense juive.

Déclarée -le 16 janvier 2001- à la préfecture, Migdal aurait été fondée en 1984 selon son président David Bittan.

bittan

La double singularité de cette association extrémiste mais reconnue par l'État français : son ultra-sionisme accompagné de son corrolaire -un racisme antiarabe comme l'illustre leur dernier clip, mis en ligne l'été dernier.

Nulle surprise à ce que les responsables de Patistory puissent participer -avec Migdal- à l'organisation d'un gala de soutien à une armée d'occupation coupable de crimes de guerre. En août, le couple à la tête du restaurant -Martine Bismuth Bellaïche et Patrick Bellaïche- avaient été fortuitement sollicité par une journaliste américaine. Le thème de son papier publié par The Christian Science Monitor : l'attitude de la communauté juive française face aux derniers bombardements israéliens de Gaza.

Après avoir revendiqué leur participation aux manifestations pro-israéliennes, les Bellaïche ont ainsi confessé leur "espoir" de partir bientôt vivre "en Israël".

Sept ans plus tôt, la caméra de la chaine NRJ12 avait capturé -par hasard- le couple en son lieu de travail : l'animateur Arthur était venu leur offrir des billets pour son spectacle.

Résumons : des djihadistes-terroristes-antisémites présumés (dont l'un des "trois" s'est évaporé durant la fuite) se dirigent vers un quartier où vit la plus importante communauté juive de France et décident alors d'y changer de véhicule "volé" devant un commerce cacher tenu par un couple ultra-sioniste collaborant avec le ministère israélien de la Défense.

À cette situation incongrue s'ajoute l'opacité du récit politico-médiatique relatif au déroulement des faits, rue de Meaux.

Outre la version expéditive du procureur de la République (citée plus haut), nous disposons de six témoignages -plutôt confus ou approximatifs- pour tenter de recouper ce qui s'est passé.

1* Le premier est le seul à être nommément identifié. Le site de 20 Minutes a recueilli les propos de Cédric Le Béchec, agent immobilier censé être "sorti de rendez-vous au 45 rue de Meaux". Heureuse coïncidence : l'adresse désigne un immeuble de six étages jouxtant le Patistory et dont la porte d'entrée se trouve face au point de chute des terroristes. Que nous raconte Cédric? 

«Une voiture noire était arrêtée au milieu de la rue. Deux grands blacks habillés de façon militaire étaient sortis, dont un avec un lance-roquettes. Ils ont sorti un homme de la voiture qui était derrière. Et ils sont montés en disant "vous direz aux médias que c’est Al-Qaïda au Yémen"

Des "blacks"? Ce témoin, que Panamza a tenté de joindre -en vain-, est le seul à évoquer cet élément d'information. Précision: il ne peut pas avoir confondu la couleur de peau avec celle des combinaisons puisque d'autres témoins rapporteront que les fuyards ne portaient pas de cagoule.

2* L'Agence France-Presse a diffusé le témoignage d'un habitant anonyme sortant du café-bar Le Dauphin, situé à une dizaine de mètres. "Ce qui m'a marqué, c'est les chaussures d'armée. Les mecs ont sorti un vieux de sa voiture et sont repartis vers Porte de Pantin".

3*4* Un caméraman du site du Parisien a obtenu le récit de deux jeunes hommes floutés : "Alors, le véhicule a descendu la rue Sadi-Lecointe. Ils ont sorti avec des kalachnikoks et ont crié 'Allah est avec nous'. Ils ont pris l'autre véhicule et sont repartis vers Porte de Pantin, apparemment". Second témoin : "Ils ont sorti la personne qui était derrière la voiture, ils ont dit 'Pars de la voiture et dis aux journalistes qu'ils disent "Al-Qaïda in'Allah'".

5* Un "habitant" non identifié et interrogé par TF1 a relaté ce que son frère -qui aurait préféré ne pas témoigner "à visage découvert par crainte des représailles"- déclare avoir vu. Extraits : "Il a vu simplement deux personnes qui ont braqué un vieux qui était juste derrière… Ils avaient plus de cagoule à ce moment-là".

6* Le dernier témoin est le plus important : il s'agit de l'homme dont la voiture aurait été volée par les terroristes. Son interview exclusive a été obtenue et diffusée par Europe 1 deux jours plus tard. "Le conducteur descend, armé d'un pistolet mitrailleur. lls n'étaient plus masqués… Ils ressemblent aux personnes que vous avez vues (aux photos diffusées, ndlr). Sauf qu'à ce moment-là, ils étaient en tenue paramilitaire avec leurs armes à la main. "En partant, ils m'ont dit : 'Si jamais, tu t'adresses…enfin, si les médias t'interrogent, tu diras : 'C'est Al-Qaïda au Yémen'." 

La  radio fondée par le Franco-Israélien Jean Frydman omet de rapporter un détail intriguant. L'homme qui s'est retrouvé accidentellement derrière les terroristes voyait chaque matin deux de leurs victimes : les caricaturistes Cabu et Wolinksi auprès desquels il exerçait sa profession de vendeur des journaux. Mieux encore : il était leur "ami" si l'on en croit son entretien -également diffusé deux jours après l'attentat- avec l'hebdomadaire Paris-Match.

Autre élément curieux : ce sexagénaire y laisse entendre que son altercation se serait déroulée "à l’angle de la rue Simon Bolivar et de l’avenue Mathurin Moreau".  Confusion géographique du témoin ou mauvaise audition du journaliste? Le lieu indiqué ne correspond pas à la zone du 45, rue de Meaux où fut retrouvée la voiture des terroristes. 

itine

Seule la consultation de la video-surveillance capturée depuis une caméra précisément située à cet angle permettrait de dissiper le quiproquo.

Une chose est cependant certaine : emprunter l'avenue Mathurin Moreau (en venant de la place du colonel Fabien) puis l'avenue Simon Bolivar pour s'engouffrer dans la rue Sadi-Lecointe permet de déboucher directement au 45, rue de Meaux où se trouve, juste à droite le Patistory, juste à gauche le -discret- passage de la Brie.

lecointebolivar

Angle de la rue Sadi-Lecointe et de l'avenue Simon Bolivar

lecmea

Le 45, rue de Meaux, faisant face à la rue Sadi-Lecointe

Avantage rare de ce secteur parisien : l'absence totale -en dépit d'une forte densité de population- de toute caméra de vidéo-surveillance.

Pour conclure cet article, tentons de résumer ce singulier imbroglio : des djihadistes-terroristes-antisémites présumés prennent la fuite en direction du quartier où vit la plus importante communauté juive de France, abandonnent leur véhicule devant un commerce cacher tenu par un couple ultra-sioniste collaborant avec le ministère israélien de la Défense et volent à visage découvert -selon des témoins anonymes- la voiture d'un marchand de journaux non identifié et lié à deux de leurs victimes.

Signalons enfin un point subsidiaire mais qui laisse songeur : AUCUN média traditionnel n'a rapporté le témoignage des gérants de Patistory. Une telle lacune médiatique est proprement stupéfiante : voici un restaurant -nécessairement fréquenté par des clients en cette heure du déjeuner- qui fut aux premières loges d'une séquence historique (la seconde fuite des terroristes de Charlie Hebdo) mais dont l'expérience originale est totalement passée sous silence par les journalistes audiovisuels. Contrairement à la pratique récurrente dans des cas similaires, ces derniers n'ont pas jugé utile d'aller, caméra à l'épaule, recueillir le point de vue des restaurateurs et de leurs clients, pourtant témoins-clés de la scène.

Cerise sur le gâteau : cet étrange profil bas est également adopté par les premiers concernés. Sur la page Facebook de Patistory, nulle mention de l'incident survenu le 7 janvier. Seule une publication de soutien à Charlie a été mise en ligne.

La sombre affaire Charlie Hebdo n'a vraisemblablement pas dit son dernier mot.

À vous, lecteur et citoyen, de briser la double omerta française des affaires Fredou et Patistory.

Plus que jamais, ne vous laissez pas intimider par la nouvelle pensée unique qui se manifeste dans les procès délirants -intentés par des apprentis censeurs et leurs idiots utiles- en sorcellerie "complotiste".

Faites passer l'info.

**************************

Complément d'info : le dossier Charlie Hebdo de PANAMZA

Quand Charlie Hebdo se lamente d’être traité de "raciste" (20.11.13)

Islam, jihad et sexe : Charlie Hebdo s’enfonce dans le ridicule (05.05.14)

Charlie Hebdo bientôt en faillite? Son incendie fructueux demeure non élucidé (05.11.14)

Attentat contre Charlie Hebdo : condoléances, prudence et vigilance (07.01.15)

Attentat contre Charlie Hebdo : le mystère du jour (07.01.15)

Vous avez aimé le passeport du 11-Septembre? Vous allez adorer la carte d'identité du 7-Janvier! (08.01.15)

12 morts à Charlie Hebdo : Haziza accuse Panamza (08.01.15)

Le Mossad derrière l’attentat contre Charlie Hebdo ? Un grand média américain s’autocensure après avoir suggéré une "vengeance" d'Israël contre la France (08.01.15)

Pourquoi le gouvernement avait-il retiré une voiture de police stationnée devant Charlie Hebdo? (09.01.15)

La France menacée par Al-Qaïda? L’info a été "révélée" par une propagandiste israélo-américaine (10.01.15)

La surveillance des frères Kouachi avait cessé en juillet (10.01.15)

NON (10.01.15)

Grande marche à Paris : l'hypocrisie de Reporters sans frontières (11.01.15)

4 heures avant l’attentat, la police et "une personne suspecte" étaient présentes devant Charlie Hebdo (11.01.15)

Hommage au véritable esprit de Charlie (11.01.15)

Netanyahou demande à la France de combattre "les forces de l’islam" (11.01.15)

Bennett, le ministre israélien qui n'a "aucun problème à tuer des Arabes", assis derrière Hollande, à côté de Cazeneuve #LaHonte (11.01.15)

Sifaoui-Genest : qui se ressemble s'assemble (11.01.15)

Sondage-express sur le cas psycho-pathologique de Frédéric Haziza (11.01.15)

Petit message à l'attention des experts du djihadisme et des chasseurs de "complotistes" (12.01.15)

Contre l'islam, pour Israël : le journalisme selon Caroline Fourest (12.01.15)

Manuel Valls "aime" les uns et "soutient" les autres (12.01.15)

"Tout est pardonné" : le message ambigu de Charlie Hebdo (12.01.15)

Une rescapée de Charlie Hebdo contredit le témoignage de Fourest (13.01.15)

Mystérieux "suicide" du policier chargé de la connexion Charlie Hebdo-Jeannette Bougrab (16.01.15)

Fuite des terroristes de Charlie Hebdo : un trajet impossible (18.01.15)

Affaire classée (21.01.15)

Les djihadistes roulaient en voiture "Playboy" (22.01.15)

Attentat à Charlie Hebdo : le vidéaste "amateur" s’est évaporé dans la nature (22.01.15)

'Halte au complotisme' : la blague du jour (23.01.15)

Le charlisme, nouvelle religion d'État : un prof de philo suspendu et poursuivi en justice (25.01.15)

6, rue Nicolas Appert (25.01.15)

Affaire Charlie : la famille du policier "suicidé" n’aura pas accès au rapport d’autopsie (25.01.15)

BFM TV a censuré la voix d'un complice de Chérif Kouachi (28.01.15)

"Coïncidence" : le patron d’Hyper Cacher avait cédé son entreprise "un jour avant" la prise d’otages (30.01.15)

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site : faites un don ici pour consolider ce média indépendant !

29 responses to Les terroristes de Charlie Hebdo ont changé de véhicule devant un local utilisé par l’armée israélienne

  1. On février 1st, 2015 at 00:28 , Med said...

    Quel excellent travail Hicham, ne t'inquiètes pas tu n'es pas seul.Les Français ne sont pas si dupes que ça, il est vrai que ce n'est pas la majorité…Mais les consciences se réveillent, continuons à diffuser et si dieu le veut  LA VERITE S'AFFICHERA A CHACUN. Courage et luttons

  2. On février 1st, 2015 at 03:03 , Jaxon said...

    Merci Panamza, encore une fois tu fais la différence et rend sa gloire au journalisme d'investigation. N'en déplaise à Mr.Barbier avec sa liberté d'expression à géométrie variable, son tableau de merde et son écharpe.

    Et bien sûr, lorsque Fourest et ses maîtres parleront de théorie du complot, tout ce qu'ils seront capables de citer ce sont les fameux rétroviseurs et le head-shot de Merabet… Ils seraient parfaitement incapable de relever tout les points pertinents que tu relève depuis cette sombre affaire.

    Fais quand même attention à toi, Hamza. Tu es trop doué pour ton propre bien avec ces chacals au pouvoir…

     

  3. On février 1st, 2015 at 03:39 , ilan said...

    çà y est, j'ai tout compris. Toute cette histoire de Charlie, ce n'est que la préparation du prochain jeu télévisé d'Arthur " à la poursuite de Sherif et Saïd.

    On verra Arthur sur un scoot poursuivre une C3 noire dans les rues de Paris. Et sur le plateau , il commentera " je peux vous dire que Sherif et Said étaient  cette fois ci, trés bien caché.

    Et le comique  Elie (un habitué des plateaux d'Arthur)sortira sa vanne." Il étaient plus que cachés, ils étaient hyper casher……….. "

  4. On février 1st, 2015 at 04:00 , ilan said...

    Tous les journalistes français, se sont couchés, mais à l'étranger cette histoire passionne. et beaucoup de monde mène l'enquète:

    le 7 janvier JSS News avait déja mentionné le restaurant le Pastory , sans bien sûr préciser l'engagement sioniste des propriétaires, que JSS devait certainement connaitre . Mais ils en profitaient pour sous-entendre que les frères Kouachi avaient peut être voulu tuer les clients et propriétaires juifs du restaurant. .  Quand on est ultra sioniste comme JSS , toute occasion est à saisir pour faire  croire que la France est dangereuse pour les juifs.

  5. On février 1st, 2015 at 04:04 , jha said...

    allocations falmiliales,un barbu,une femme voilée et…12 enfants….vous pouvez mieux faire petits sionistes….

    les arabes de service qui fricottent avec les sionistes: honte à vous….

  6. On février 1st, 2015 at 04:13 , Didilande said...

    Bonsoir…les photos de la Citroën C3,supposé avoir été abandonnées par les assaillants, à la rue de Meaux, révèlent, après analyse, plusieurs détails troublants. Voici les 2 premiers. Merci

  7. On février 1st, 2015 at 04:17 , ilan said...

    je pense que si les passagers du C3 avaient vraiment été noirs de peau ont aurait quand même eu d'autres témoins qui l'auraient confirmé .Et dans un fase flag, cela aurait été une erreur grossière qe de prendre de tueurs blacks et d'accuser ensuite les frères Kouachi.

    Par contre, je suis surpris que personne dans les médias, ne pose la qestion de la 3è personne de l'attentat de Charlie Hebdo, disparue des radars, alors que dans sa 1ère communication du 7 janvier, Cazeneuve parlait  sans hésitation de 3 suspects.

  8. On février 1st, 2015 at 05:26 , Paddington said...

    Ca va loin!!! Superbe travail. On attend les détracteurs et autre pseudo journalistes de pied ferme avec leurs arguments non factuels.haziza fourest et autres:vous vous grillez une fois de plus ! Votre incompétence et mensonges vous a déjà fait perdre la partie.nous sommes légions, mais cela c pas demain que vous le comprendrez

  9. On février 1st, 2015 at 07:55 , Freemind said...

    Bravo Panamza !

    Bravo et merci Hicham pour le travail accompli. Je vous suis depuis quelques années déjà et vraiment je salue haut et fort le travail d'investigation constant.

    Courage, force et soutien !

  10. On février 1st, 2015 at 09:18 , savinkov said...

    Autant les investigations de ce type sur les mystérieux trajets de terroristes sur-armés dans un Paris où le moindre braqueur d'épicerie ne passe pas le pâté de maisons, sur le policier suicidé et autres bizareries sont importantes (puisque personne ne juge utile de les faire), et il faut en féliciter leur auteur, autant on ne voit pas bien pour l'instant à quoi elles mènent. Mais ce n'est pas grave, ce genre d'histoire peut mettre des dizaines d'années à se décanter (cf. affaire Dreyfus) et la moindre observation peut prendre de l'importance a posteriori.

    Pour tempérer les ardeurs, à quoi peuvent bien rimer ces indices laissés comme les cailloux du Petit Poucet? Une des thèses possible face à de tels événements, c'est que les 'services' du complot étatique avéré ont tout intérêt à se faire passer pour des incapables, des abrutis facilement bernés et qui ne contrôlent rien.

    Un autre objectif possible, c'est de contribuer à la sidération générale, mais ça ne constitue pas un but circonstancié.

    Décrédibiliser des opposants un peu trop malins peut être également un objectif secondaire. Donc garder la tête froide!

    Ceux qui souhaitent qu'un tel monde se perpétue nous prennent pour des cons. Ils n'ont pas tort, sinon qu'ils oublient de s'y inclure, dans le sous-ensemble "salauds".

    Bon courage!

     

     

  11. On février 1st, 2015 at 11:35 , sebi77 said...

    Très bon boulot,il faut fouiner partout et s’interroger sur tout même si on se trompe sur certains faits même en faisant quelques erreus on trouvera la vérité

  12. On février 1st, 2015 at 14:48 , PhildeFer said...

    Ainsi donc, cette C3 est supposée avoir percuté violement un VW Touran au point d'en blesser la passagère se retrouve ABSOLUMENT INTACTE lorsqu'elle est abandonnée par les "terroristes"…

    Ouah c'est aussi fort que dans des films débiles comme "Le Transporteur" et vu les commentaires, tout le monde semble le gober…

     

  13. On février 1st, 2015 at 14:55 , marie said...

    la verite est simple. Charlie est un faux drapeau organise par les services secrets francais et le Mossad.

    JM le Pen l'a dit et sa maison a pris feu.

    Le message est clair.

    La cible c'est l'internet et les libertes publiques et derriere de diaboliser l'Islam ce qui permettra a Israel d'attaquer tous les pays du moyen orient grace a sa marionnette des EU

  14. On février 1st, 2015 at 15:15 , leon321 said...

    Je suis Hyper Cacher =) un petit coup de pub pour sa boutique!

    Sinon c'est bien,vous lachez pas l'affaire, mais ca reste un faisceau d'indices,certe cohérent,

    Mais pas de preuves formelles…et ca m'etonnerait  qu'on en est un jour… en plus rien ne relie les terroristes présumés à leur crimes,puisqu'ils sont mort sans enquête..et on cherche pas plus loin …donc là ca devient très difficile.

    Les medias disent "c'est eux les coupables, pan, ils sont morts" et l'affaire est réglée,officiellement …Comme dans l'affaire Mérah.

    Quand à ceux qui savent quelquechose, apparament ils n'ont aucun interet a parler…

    Si les tueurs ne sont pas ceux qu'on dit, que les temoins sont bidons, voir même certaines victimes…bon on peu aller très loin dans l'enquête.

    Après on en sait rien, qu'est ce qui est vrai,qu'est qui est faux? moi j'ai pas d'avis sur la question..juste des interrogations.

     

  15. On février 1st, 2015 at 15:16 , leon321 said...

    *on ne peut pas aller très loin dans l'enquête.

  16. On février 1st, 2015 at 16:25 , brisedemer said...

    Bonjour,

    vous pourrez ajouter à la très longue liste de bizarreries qui s'accumulent ces quelques éléments suivants : ce sont des vidéos encore consultables librement  sur youtube :

    Tout d'abord l'entretien enregistré par bfmtv avec un des frères kouachi au cours duquel il cite expressément le nom de son financeur Anwar Al-Awaki .

    https://www.youtube.com/watch?v=87q7WmvpcYA

    et sur cette même plateforme de vidéos, qu'apprend-on sur ce personnage en plus de ce que ne dit pas la  journaliste  qui rend compte de l'entretien ?

    ceci

    https://www.youtube.com/watch?v=8AVNXYngJx8

    Sur youtube encore,  nous avons en trois vidéos une autre source américaine qui nous parle de anwar al awaki

    1/3
    https://www.youtube.com/watch?v=UmluzUxLhXU
    2/3
    https://www.youtube.com/watch?v=Nc3_hfv03VM
    3/3
    https://www.youtube.com/watch?v=wQW4eP2x6MA

    c'est un entretien d'un journaliste animateur  radio alex jones (son émission " alex jones show ")  avec un lieutenant colonel de l'armée américaine .

    Où l'on comprend que pour ce qui est de la religion , les autorités lui font porter un chapeau bien trop grand pour elle . Et que l'obscurantisme pour le moment, il vient surtout  du .politique qui semble déterminé à nous faire retourner à l'âge de pierre . Peut être que c'est la voie qu'il a choisi et qu'il croit seule possible  pour résoudre le défi écologique qui est devant nous et qui si l'on tient à une solution humaine,  impose  de fait d'abord  le partage la fraternité  plutôt que la compétition permanente et les guerres .

    Enfin, citation d'une source qui a été éclairante

    et dans laquelle, on peut lire une observation très juste sur le comportement de nos médias meanstream public privé dans ce dossier :

    " Such connections are blissfully non-existent in the elite-controlled media " .

    http://21stcenturywire.com/2015/01/23/hebdos-hangover-and-the-globalist-jihad/

     

     

     

     

     

     

     

  17. On février 1st, 2015 at 18:26 , django renard said...

    Bonne pioche, Hicham…

    Apparemment, le restaurant pâtisserie casher Patistory était déjà fermé (rideau de fer baissé) à l'heure de l'accident ; en effet, il est dit que la police arrive 10 mns plus tard sur les lieux : la video que tu a insérée doit être prise 1/4 d'heure après le car-jacking décrit par les témoins, et s'il y a tables et chaises, c'est rideau tiré. S'il avait été ouvert avant, il y aurait eu des clients (dehors et/ou dedans), et le patron n'aurait pu fermer le rideau qu' après les en avoir chassés. Je pense qu'il était fermé ce matin-là… Je n'en déduis rien d'autre, cependant…

    (Entre parenthèses, ils écrivent peut-être l'hébreu sans faute, mais le français, c'est pas çà : "tous les commerçants serons fermés"… photo sur FB)

    Autre point : dans le témoignage de l'agent immobilier, je note aussi qu'il dit : "deux grands blacks"… "Black" est étrange, mais "grands" l'est tout autant, quand on mesure la taille des mecs tirant dans l'Allée Verte, dont le passager debout  ne dépasse pas de beaucoup le 1 m 52 du toit de la C3…

    Ton 6ème témoin est très très bizarre : perd-il déjà la boule à 67 ans ? Tu relèves, à juste titre, ses propos (" C’est une fois à l’angle de la rue Simon Bolivar et de l’avenue Mathurin Moreau que j’ai à nouveau été face à face avec cette voiture"), mais moi, le "face à face" m'interpelle.

    Son itinéraire n'est pas clair, même dans tout l'article de Paris Match que tu linkes :

    De son kiosque à journaux du 6ème où il bosse, il passe par la station d'essence (Esso) de Colonel Fabien, avant de rentrer chez lui, quartier des Buttes Chaumont (sous réserve des sens de circulation des rues, Mathurin Moreau semble le meilleur itinéraire pour cela)

    Là, bloqué à un feu, il voit l'accrochage avec la grosse berline blanche (la Volkswagen Touran de Mollins, sans doute), puis la C3 partir aussitôt. Elle doit donc rouler rue de Meaux (en sens unique sur 2 files).

    Son accident à hauteur du 45 de cette rue semble indiquer pourtant, vu le sens de la C3, qu'elle débouchait de la rue Sadi Lecointe… mais bon, passons.

    Puis il dit retrouver le véhicule noir à l'intersection citée plus haut, face à face.

    Les autres témoins mentionnent eux que la Clio était rue de Meaux.

    Qui dit vrai ? Qui dit faux ?

    J'opte pour le nombre de témoins corroborant la rue de Meaux. Pourquoi donc ce 6ème témoin parle-t-il de l'angle Bolivar/Moreau ? Le journaliste de Paris Match n'a pas inventé ce détail précis, ni écrit "face à face" sans que son interviewé le lui ai dit…

    Il reste bien des pans de cette histoire à tirer au clair :

    comme pour l'histoire du timing de l'exécution supposée devant le 52 du bld Lenoir, et de l'itinéraire pris au sortir de l'Allée verte…

    pour lequel AUCUN QUIDAM n'a pris la moindre photo ou vidéo d'une C3, roulant à toute berzingue, le pare brise arrière pété, deux mecs cagoulés dedans, entre le 59 du bld Lenoir et la rue du Chemin Vert, voire entre la rue du Chemin Vert et le 62 du bld Lenoir, ce qui pourtant donnerait un crédit imparable à l'hypothèse "officielle" de la Clio de Charlie Hebdo remontant Richard Lenoir dans le sens des numéros pairs…

    quand, dans le même temps, 2 vidéastes prenaient des scènes voisines et assez concomitantes par leurs fenêtres d'appartement à hauteur du 56 au 62 du boulevard Lenoir !

    Les américains de Reactorbreach.com (où postent beaucoup de français) ont fait du bon boulot sur la vidéo de Jordi Mir :

    par rapport aux voix et aux dialogues des individus qui se trouvaient au moment de la prise avec le vidéaste

    par rapport aux éléments découlant du timing de cette prise de vue

    par rapport aux observations tirées du comportement des deux encagoulés

    On va bien finir par mettre tout cela au clair avant la mise en place du Patriote Acte (in french in the texte) !!

  18. On février 1st, 2015 at 23:21 , Moore Rainbow said...

    L'attentat de Charlie hebdo est pérpétré par le Mossad .C'est clair comme de l'eau de roche .Les sionistes sont capables de tout ,jusqu'à sacrifier les leurs et faire porter le chapeau au musulmans .Même le 11/09, c'était une supércherie .

  19. On février 2nd, 2015 at 04:20 , Énidan said...

    Merci.

  20. On février 2nd, 2015 at 15:13 , Cham said...

    Un tableau complet, impressionant! pour ceux qui lisent l'anglais, et mettant le doigt là où tout cloche… notamment Charlie Hebdo partageant la même adresse que la Préfecture de police (26 rue Serpolet) entre 2012 et 2014, ce que Égalité et réconciliation avait révélé en juin 2014, et chose incroyable : le répertoire professionnel de Charlie Hebdo a été mis à jour juste la veille du 7 janvier 2015, notamment avec leur nouvelle adresse au 10 rue Nicolas Appert!!!…

    http://truthseeker444.blogspot.fr/2015/01/charlie-hebdo-false-flag.html

  21. On février 2nd, 2015 at 19:54 , Yada said...

    Article de merde!! C est vrai que al quaïda n existe pas, que les jihadistes n existent pas!!! Que les videos qui tournent sur internet incitant a la violence et à la haine envers les "mecreants, les infideles" n existent pas, mais elles sont peut etre inventes de toute pieces par le mossade?!!! Regardez avec quel haine et violence les djihadistes tuent, violent et anneantissent des vilages entiers en afrique ou au moyen orient  utiliser votre temps a dennoncer ce genre de chose au lieu d ecrire des torchons de ce genre. 

  22. On février 2nd, 2015 at 20:38 , Gigi-Vago said...

    Bonsoir !

    Même si certains éléments peuvent paraitre troublants, cela ne signifie pas pour autant qu'il s'agit d'un complot. Il ne me parait pas vraiment étonnant que la boutique qui se trouve dans un quartier juif puisse avoir des liens de près ou de loin avec Israël, communauté oblige !

    Même si vos analyses sont intéressantes sur le fond, la forme ne me parait pas au point (sans remettre en cause votre travail). Le fil rouge de votre article est très orienté vers l'anti-sionnisme (ce qui peut être tout à fait légitime) mais du coup il ne serait pas très difficile de démolir votre article tant l'approche que vous proposez est à charge !

    Cependant, votre travail d'analyse et de recherche est très bien réalisé, notamment celui du cas Frelou, qui pour le coup doit renfermer des éléments clés pour la compréhension de l'affaire… 

    Continuez votre travail ! Je vous préconise une approche plus neutre pour que vos articles soient plus largement relayés ;)

    PS: L'article de la rue Nicolas Appert A BANNIR !

  23. On février 2nd, 2015 at 21:32 , UnInternaute said...

    @Yada: Pourquoi autant de violence ? Les gens ont le droit de se poser des questions, certes parfois pas les bonnes ou d'une mauvaise façon mais mieux vaut un homme qui s'interroge, analyse et se fait son propre avis (sur quelque sujet que se soit) qu'un homme qui avale et applique ce qu'on lui dit sans interrogation. Ton raisonnement laisse a penser que tout ce qui est dit ici n'est que pure véritée mais je ne pense pas que les lecteurs prennent a la lettre tout ce qui y est dit. Dumoins je l'éspère. Chacun à le droit de se poser des questions, tout n'est ni tout blanc (version officielle) ni tout noir (version "il n'y a pas eu de morts…") la véritée est souvent entre les deux.

    Pour en revenir à Charlie Hebdo, certes les terroristes et Al Quaida existent, et perpétuent des actes et idéologies inumaines et barbares et personne ne te dirat le contraire. Ce que soulèvent ces interrogations c'est "qui est derrière tout ça ?" … Est ce vraiment Al Quaida/l'EI ? Ce n'est pas parceque il y a eu de pseudo revendications que c'est le cas ! Se poser des questions ne veut pas dire cautionner et tout le monde à le droit de le faire.

    On nous a dit que deux hommes, qui ont commis des attaques cagoulées (Charlie Hebdo–>Vidéo / Montrouge –> Identification de l'auteur grace à l'ADN prélevé sur la cagoule (dixit procureur de la république)) mais dont l'un aurait le crane rasé (témoins de l'attaque de Montrouge) auraient revendiqués leurs actes, en direct de lattaque pour CHarlie Hebdo et dans des vidéos enregistrés à l'avance avant de finir en martyr devant les caméras. Rien que la déjà il y a des questions en attente de réponse…

    Pourquoi mettre une cagoule alors que tu vas crier ton nom et ton organisation sur les lieux du crime ?

    Je ne ferais pas une liste de questions sans réponse il y en a plus de cinquante pour moi.

    Nos gouvernements n'étaient ils réellement pas au courant ? Pourquoi y a t'il autant de coincidences autour de tout ça ? …

    Et si c'est vraiment Al Quaida ou l'EI… sans sponsor d'un autre état , avant de venir nous expliquer que se sont des barbares ce que la plupart des gens savent et ne contredisent pas, peut être que si tu te mettais à la place de ceux qui doutent, en te demandant pourquoi, et que ceux qui doutent se mettaient à la tienne, le débat avancerai et on échangerai nos idées, nos points de vues, nos valeurs, nos interprétation… au lieu de se lancer des "BANDES DE COMPLOTISTES" <–> "BANDES DE MOUTONS" ce qui est l'unique objectif que se soit de ceux qui dirigent ce monde, ou de ces terroristes et ce la s'apelle la pensée unique (ou discution binaire) …

    A bon entendeur.

    Un lecteur ponctuel de passage

  24. On février 3rd, 2015 at 10:38 , francis said...

    donc une épicerie cacher qui vends des places pour un gala , c'est un local de l'armée israelienne , et Monoprix qui vends du Hoummous c'est le bureau du Mossad ??

  25. On février 3rd, 2015 at 15:15 , UnInternaute said...

    @ Francis :

    Pourquoi tomber dans l'amalgame et la vulgarisation des propos qui ne font que décridibiliser une analyse (sérieuse ou non) et qui par la même occasion décridibilisent tout le sens que tu souhaite donner à ton message ?

    L'article ne dit pas ça, seulement il est étrange que les propriétaires de ce restaurant soient si proches de l'armée Israelienne et donc par voie de conséquence des ervices secrets … Il est également troublant que ces propriétaires soient si proches de nos "élites médiatiques" c'est tout.

    Pas la peine de tenter de vulgariser ce qui a été dit tu ne fais que démontrer que tu ne veux pas te poser de questions, en tout cas pas celle ci et c'est ton droit. C'est également ton droit de venir remettre en question les propos de l'auteur de l'article ou d'un commentaire encore faut il que ta remise en question soit un temps soit peu sensée et construite et n'ai pas comme fondement que l'émotionnel et la vulgarisation des faits.

    Prenons la questions dans l'autre sens, si une agence de services secrets ou armées (peut importe le pays) avait voulu avoir un "bureau" ou "point de connexion" dans un pays étranger sans son accord officiel, en vue d'y receuillir de l'information, d'u perpétrer des opérations… penses tu qu'elle aurait ouvert un établissement avec une pancarte "bureau des services secrets" ??? "officine de larmée"???

    Bcp d'agences gouvernementales pour arriver à leur fin ont déja crée ou utilisé leur relations au travers de couvertures administratives comme des ONG, des associations, des PME … et j'en passe. Ils envoients des personnes établir une couverture (la rendre crédible) pendant des années avant que ne commence sa réelle mission…

    Alors pourquoi ne pas utiliser le relationnel qu'ils peuvent avoir avec leurs contacts alors que c'est si facile ? 

    Je ne te dis pas d'y croire mais tu ne peux pas décridibiliser le raisonnement et le fait que même si ici ce n'est peut être pas le cas cette thèse est tout à fait plausible !

     

     

  26. On février 10th, 2015 at 18:38 , PlopMan said...

    Sans décrédibiliser qui ou quoi que ce soit, comme Francis je me pose la question: pourquoi avoir titré "Les terroristes de Charlie Hebdo ont changé de véhicule devant un local utilisé par l’armée israélienne". Qu'il soit proche du pouvoir sioniste en place OK mais pour rester crédible il faut que les articles soient très précis et sans erreur sinon les détracteurs s'en donnent à coeur joie. @UnInternaute Françis posait une bonne question, pourquoi le traiter ainsi ? "encore faut il que ta remise en question soit un temps soit peu sensée et construite et n'ai pas comme fondement que l'émotionnel et la vulgarisation des faits." Bah justement c'est construit et basé sur un fait: un titre écrit noir sur blanc qu'apparemment tu n'as même pas lu !!

  27. On juillet 21st, 2015 at 23:53 , Keffieh said...

    Je nageais un peu dans la choucroute mais une fois visité votre site web, J’en sais +.
    Merci beaucoup

  28. On août 12th, 2015 at 09:41 , Jojo said...

    Du grand travail… bravo..!
    Les relations que tu etablis entre les differents elements valent la peine d’etre mises au clair. Je ne comprends pas les critiques de tes lecteurs. Ton analyse est factuelle et detaillee, mis a part le titre de l article qui est un petit peu trompeur. Je ne vois nul part que le local soit utilise par l armee israelienne, en revanche il semble bien etre utilise pour une collecte annuelle de fonds destines a l armee israelienne.

    Cela fait 14 ans que je m interesse a ces affaires terroristes, et pratiquement toutes les grosses affaires terroristes que j ai pu etudier se sont averees etre des affaires de manipulation de l’opinion des masses et de recuperation a des fins politiques, autrement dit, des attentats sous faux drapeaux. Les affaires restantes sont les oeuvres de fous isoles qui n ont aucun message ideologique et sont donc relativement innofensifs.

    Finalement, c’est logique. Un attentat terroriste fait en general peu de victimes – en 10 ans plus de personnes decedent d accident menager que d attentats terroristes.

    Aussi – le terrorisme ne procure pas d’avantages tactique ou strategique sur le long terme a celui qui en est l auteur. Les groupuscules soit disant auteurs de ces attentats ne beneficient jamais de ces actes, au contraire, ca leur est detrimental. Au minimum ces groupes terroristes suscitent la desapprobation de l opinion, deviennent ennemis numero un des etats et services de police et finissent demanteles. Finalement ils perdent veritablement la ou c’est important, c’est a dire l’arene de l opinion publique.

    Non, la vraie vocation du terrorisme est de servir a manipuler la psyche des masses, a faire peur, a creer la division, accroitre la dependance, controler l opinion, controler les gens. C’est une arme au service de « l’elite », du gouvernement, des services de securite, des grandes multinationales, au service de cette myriade de manipulateurs d opinion qui beneficient du controle de la populace.

  29. On août 17th, 2015 at 23:32 , Henri Bardet said...

    Bon article mais le titre peu laisser un peu songeur et ne le reflète pas vraiment :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 − = 1

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« Back home