« Back home

Les Français d’Israël se vantent d’avoir fait « retirer » un amendement pro-palestinien à l’Assemblée nationale

INFO PANAMZA. L'association des Français d'Israël a publié un communiqué pour se féliciter d'avoir obtenu -via Manuel Valls- le retrait d'un amendement parlementaire pour le droit au boycott.

Le 28.06.16 à 18h04

"Pour que le boycott ne soit plus un délit, j’ai déposé ce jeudi 23 juin à l’Assemblée nationale un amendement dans le cadre de l’examen du projet de loi Egalité et citoyenneté" : c'est en ces termes que le député socialiste Alexis Bachelay avait fait connaître –via son site– son intervention en faveur (tacitement) d'un mouvement pro-palestinien dénommé "Boycott Désinvestissement Sanctions" et diabolisé par le gouvernement Valls.

Co-signataires des amendements 314 et 315 (à l'article 24 de la loi du 29 juillet 1881) : entre autres, l'écologiste Noël Mamère et le radical André Chassaigne.

"Je suis sur une question de principe, sur la question de la liberté, de la défense des libertés publiques"explique Alexis Bachelay qui refuse néanmoins de "rentrer dans les débats sur le conflit israélo-palestinien".

Lundi 27 juin, l'Association des Français d'Israël, basée à Tel Aviv, a relayé un communiqué rédigé par sa présidente Daphna Poznanski-Benhamou, par ailleurs conseillère à l'Assemblée des Français de l'étranger, et le conseiller consulaire Claude Lévy

Passages soulignés en gras par Panamza : 

Chers Français d’Israël,

 

Nous venons d’être informés par Patrick Maisonnave, l’Ambassadeur de France en Israël, que suite à notre intervention rapide et efficace auprès du Premier Ministre Manuel Valls, l’amendement pro-BDS, déposé à l’Assemblée Nationale par quelques députés le 23 juin 2016 et qui devait être discuté en fin de semaine, a été purement et simplement retiré.

 

Ceci démontre une nouvelle fois que la mobilisation permanente de vos élus permet d’éviter des incidents pouvant entraîner des difficultés dans les relations entre la France et Israël. Notre vigilance a également permis de faire reculer ceux des députés qui utilisent leurs fonctions afin de tenter de rendre légale la campagne de boycott menée par BDS contre Israël.

 

Nous vous remercions pour votre soutien et nous vous assurons que nous sommes, plus que jamais, déterminés à défendre nos valeurs.

"Bien joué, Daphna", s'est réjoui sur sa page l'élu PS ultra-sioniste Julien Dray.

Dimanche 26 juin, sur son compte Facebook, Daphna Poznanski-Benhamou, également ex-députée PS, faisait savoir qu'elle avait sollicité Manuel Valls, un Premier ministre profondément hostile au BDS : 

Nous avons écrit au Premier Ministre Manuel Valls pour lui faire part de notre émotion devant le dépôt d’un tel amendement. Nous lui avons aussi rappelé son discours devant la communauté française à la Résidence de France le 22 mai lors de sa visite officielle en Israël, intervention dans laquelle il a réitéré son opposition et celle de son gouvernement à BDS et à tout boycott. En conséquence, nous lui avons demandé de faire rejeter l’amendement du député Bachelay lors du débat à l’Assemblée Nationale.

2205

Manuel Valls, Daphna Poznanski-Benhamou et Claude Lévy,  Tel Aviv, 22.05.16

Info ou intox?

Aujourd'hui, sur sa page Facebook, Alexis Bachelay y voit un canular et continue d'évoquer sa proposition sans signaler un quelconque retrait pourtant évoqué par The Times of Israel et le site du Crif.

Quant au député Meyer Habib, farouche opposant à cette initiative, il se contente cet après-midi de faire savoir que Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement (et intime pro-israélien de Valls) lui avait "assuré" hier "que cet amendement ne passerait pas".

Réponse définitive d'ici le mercredi 6 juillet, jour du vote solennel au sein de l'hémicycle parlementaire.

HICHAM HAMZA

Cet article vous a intéressé ?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive !

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant d'un site de plus en plus en danger.

Faites un don ici pour renforcer le seul média menacé par le gouvernement !

7 responses to Les Français d’Israël se vantent d’avoir fait « retirer » un amendement pro-palestinien à l’Assemblée nationale

  1. On juin 28th, 2016 at 19:26 , venier said...

    la france ordure sioniste lavant garde de mes deux , vous m'écoeurez ,honte a cette france que je ne reconnais plus ,vivement la revolution,………colon de M**** d'isra-hell's  …..vive la Palestine libre en droit .

  2. On juin 28th, 2016 at 20:04 , Lopez Christian said...

    Dans un premier temps un commentaire sur Daphna. 

    J'aimerai savoir ce qu'en pense Alexis Bachelard, et les autres. Vont-Ils se mettre au garde à vous ? En particulier Mr Mamère. Elle a quand même un sourire de circonstance.

    Ensuite, n'ayant de compte Facebook, je voudrais réagir sur l'info de notre cher journaliste Hicham, à propos de Mendes France et le 9/11.

    Alors là, excusez-moi d'être familier, j'en ai entendu des conneries : des hologrammes, des saoudiens pilotes de lignes en moins de deux, mais là le coup du socle commun il faut avoir une cervelle de moineau pour répéter une CONNERIE aussi grosse. Franchement " le ridicule ne tue pas " , eh bien des fois c'est dommage.   Ça nous aiderait bien.

    Rappelons que cet assassinat collectif est la chose la plus abominable qu'aura pu faire un gouvernement à sa propre population. Dans le sens, où au delà du meurtre, le mobile ….

    Le mobile ! ! !

     

  3. On juin 28th, 2016 at 23:30 , soulaymane said...

    à quand la plébe comprendra que c'est à nous et nous tous de chasser ces ordures de cette caste politique corrompu jusqu'à l'os,que plus rien ne sert de blablaté car nous sommes tous résponsable de cette supércherie à l'échelle non pas seulement de la France mais bien de la planéte toute entière,regardez autours de vous,ces ordures nous pourrisses la vie chaques jours,les génocidéres sioniste massacre la plébe paléstiniénne depuis des décénies sans que personne bouge le petit doigt au niveau de ces shayatins de cette grosse masscarade qu'est l'ONU tous bien corrompu les uns des autres.la liberté et la déstruction de la tyranie passe par les armes c'est un fait et cela depuis la nuit des temps.A bon entendeur.  (PS) Hicham com dab superbe boulot d'invéstigation,qu'Allah continu de te donner cette force et ce courage pour continuer à crier la vérité en éspérent qu'un jour la péble ce réveil de son agonie des ténébres.

  4. On juin 29th, 2016 at 15:10 , Mesmar said...

    Français d'Israël ? La France est devenue le premier fournisseur en matière de colons en Palestine… Bonne nouvelle 🙂 🙂 🙂 

  5. On juin 29th, 2016 at 16:53 , Djamaledine said...

    Toutes ces indigintés, et d'autres encore, que personne ne dit, parce que ceux qui disent, et qui ont les moyens de se faire entendre sont tous dans le camp du vainqueur, toute cette situation donc ne vient que d'un seul facteur. L'indifférence de l'opinion publique. Une indifférence savamment entretenue, pour que le peuple français ne sache pas ce qui lui arrive, que ses gouvernants sont doigt sur la couture du pantalan devant les nouveaux maîtres du pays, ceux sans lesquels nul ne peut être élu président, désigné ministre, voire même admis au cénacle des grands décideurs en tout genre, financier, médiatique, politique etc. C'est juste cela. Tout ce qui arrive à la France n'est que le fruit de l'inifférence, que dis-je, de l'ignorance dans laquelle est entretenu le peuple. Au point où celui-ci est gavé d'émissions délilitantes, au point où il a été domestiqué dans une posture mentale qui est tout ce qu'on veut sauf citoyenne. Et pour que la cocotte n'explose pas, on y a mis une soupape de sécurité : le racisme et l'islamophobie. Faut bien se défouler sur quelqu'un.

  6. On juillet 7th, 2016 at 20:15 , Denis Dutoya said...

    L'intox sur "le retrait" de l'amendement Bachelay par "l'autorité supérieure" a commencé dès son dépot (22 juin), via Times of Israel du 27 juin, et le nommé Meyer Habib, qui s'est mis au vert because ennuis judiciaires de son pote Mirmam. Alexis Bachelay a démenti sur son site FB, et comms j'ai du mal à croire que l'amendement d'un député puisse être retiré d'office par l'exécutif, je me suis dit : ok, ça roule… Jusqu'à ce que je touve cette page de "assemblee-nationale.fr, datée du 22 juin, avec en haut à gauche, la mention « RETIRÉ » : http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/3851/AN/315.asp

    Retiré par qui ? Mystère ! Poursuite de l'intox via larbin plus ou moins assermenté ? Le député Bachelay persiste et signe, et c'est tant mieux. Mais bon, avec la Vème (coup d'Etat permanent), il ne faut s'étonner de rien…

  7. On juillet 8th, 2016 at 09:13 , janos said...

    Selon Marco Mouly, condamné à huit ans de prison et un million d’euros d’amende pour l’escroquerie du siècle : « Tout le monde savait, même l’Etat ». Et pour cause : Informatique CDC partage sa prestigieuse adresse parisienne (10 place de Catalogne) avec … l’Agence juive pour Israël.
    http://www.cbanque.com/actu/58121/proces-co2-etat-et-la-cdc-explosent-la-ligne-de-defense-des-fraudeurs-a-la-tva
    http://fr.kompass.com/c/informatique-cdc/fr2876813/
    http://www.crif.org/fr/associationsmembres/agence-juive-pour-israël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


9 − = 5

« Back home