« Back home

Après Panamza, Patrick Sébastien dénonce la défense de Polanski par Yann Moix

Lundi 25 avril, l'animateur Patrick Sébastien a gêné l'équipe de l'émission "C à vous" en rapportant une information exhumée par Panamza : le chroniqueur Yann Moix avait défendu Roman Polanski, cinéaste accusé de viol sur mineure.

Patrick Cohen grimace et chicane : les propos tenus, face à lui, par un précautionneux Patrick Sébastien embarrassent pourtant le plateau de C à vous.

cavous

Pierre Lescure (patron du festival de Cannes) affiche une moue ostensiblement boudeuse tandis que la présentatrice Anne-Elisabeth Lemoine clôt rapidement le sujet abordé (à partir de 5'48).



Quel est ce sujet vite expédié?

La défense absolue prodiguée par Yann Moix, chroniqueur (rémunéré par le service public audiovisuel de France 2) envers Roman Polanski, réalisateur franco-polonais toujours poursuivi par la justice américaine.

Rappel des faits résumés par Le Monde

En 1977, en Californie, Roman Polanski, alors âgé de 43 ans, avait été poursuivi pour avoir violé Samantha Geimer, 13 ans. Après quarante-deux jours de prison, puis sa libération sous caution, le cinéaste, qui avait plaidé coupable de « rapports sexuels illégaux » avec une mineure, s’était enfui des Etats-Unis avant la lecture du verdict, craignant d’être lourdement condamné.

Le samedi 2 avril, Patrick Sébastien avait été traité de "salaud" par Yann Moix pour avoir exprimé, dans son autobigraphie, une forme de nostalgie à propos des fessées administrées aux enfants.

Le lendemain, Panamza avait publié une vidéo (vue par plus de 110 000 internautes à ce jour) mettant en exergue la mauvaise foi de Yann Moix, écrivain capable de s'indigner de la violence du "plus fort contre le plus faible" et partisan, dans le même temps, de l'armée israélienne.



Le 4 avril, Panamza revenait sur la polémique en soulignant, toujours en images, un fait méconnu par la plupart de téléspectateurs de Laurent Ruquier : le zèle affiché, en 2010, par Yann Moix pour venir au secours de Roman Polanski, présenté -sans rire- comme une victime de l'antisémitisme. 

21 jours plus tard, Patrick Sébastien fera -timidement- référence à ce fait qui fut totalement passé sous silence par les médias ayant consacré un article au clash entre les deux hommes.



Coïncidence croustillante : en 2010, Moix avait comparé Polanski au capitaine Dreyfus.  Aujourd'hui, mardi 26 avril, le cinéaste a confirmé au quotidien lyonnais Le Progrès le sujet de son prochain film : l'affaire Dreyfus, basée sur le roman "D" de Robert Harris. Ce dernier, auteur d'un précédent livre imaginant la victoire d'Hitler, avait d'ailleurs promu son ouvrage auprès de la télévision israélienne en insistant sur le rôle-clé de l'antisémitisme à l'époque des faits.



HICHAM HAMZA

Cet article vous a intéressé ?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive !

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant d'un site de plus en plus en danger.

Faites un don ici pour renforcer le seul média menacé par le gouvernement !

3 responses to Après Panamza, Patrick Sébastien dénonce la défense de Polanski par Yann Moix

  1. On avril 26th, 2016 at 23:09 , Anti-Débiles said...

    C'est dingue dés que c'est un crime fait par un membre d'un réseau influent ( comme Polanski) on ettouffe l'affaire ,C 'est clair qu'il ya une élite intouchable qui peut perpétrer toutes les pires choses au monde ET LE COMBLE EN ETANT PROTEGE!!! Quel degout ce COHEN comment peut-il réfuter l'irréfutable et l'indéfendable, si ça avait été un enfant de sa famille aurait-il agit de la sorte SANS FOI NI LOI!!!!

  2. On avril 27th, 2016 at 00:17 , Belmehel Zine said...

    Salut;

    Et plus nous avancerons dans le temps et plus il en sera ainsi où la contradiction à force de s'accumuler deborde et fait tomber les masques.

    Patrick Sebastien n'a pas tort,mes parents aussi avaient raison,en causant des ennuis on s'en attire et cela fait souffrir,physiquement et moralement,bien plus qu'un coup de pied aux fesses ou une tape sur la joue,et puis je me souviens que la leçon une fois donnée et expliquée c'etait la fête,un geste d'amour,un temoignage d'affection,un vrai pardon,alors oui merci maman et papa,et desolé qu'il ai fallu cela pour que je comprenne,mais je me sais pardonné de vous avoir forcé à cela qui n'a pu que vous fendre le coeur,on se l'ai dit mille fois,on a pleuré et on a rit comme dans la plupart des familles qui se rappel la botte plutôt molle de papa et la gifle de maman qui ressemblait encore malgré tout aux caresses qu'elle deposait sur ma joue.

    Donc ça c'est grave,mais violer une fille de 13 ans non?

    Et l'autre en plus qui fait la gimace et murmure que "c'est plus compliqué que ça". A bon? Et c'est quoi qu'est compliqué?

    Et l'autre dont le regard transpire la haine autant que sa gestuel respire la colère tellement peniblement contenue que d'un coup il incarne une sardine.

    Enfin tous ces gens là savent bien que les evenements tragiques que la France et d'autres pays subissent font partie de l'offensive sioniste à laquelle eux même participent. Se sont tous des crapules et des criminels,ils ont tué les gens de Charlie,ils ont mitraillé nos enfants en plein Paris,ils detestent le peuple français,ils veulent le renouveller,envoient Najat retourner le cerveau de nos gosses et font tout pour angoisser et avilir le téléspectateur,etc etc…A quoi bon me fatiguer d'avantage en appuyant sur le trait,quiconque cherche trouve.

     

  3. On avril 27th, 2016 at 00:34 , Boris said...

    Les crimes de la pensée sont condamnables par le Parti. Un lavage de cerveau est plus que recommandé pour les criminels ayant proféré des pensées subversives contre la Patrie et le Guide Suprême.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


7 + = 16

« Back home