« Back home

« Le juif n’est pas là » : un mystérieux suspect des attentats de Paris a été libéré

Rebondissement. Le "brocanteur" Lazez Abraimi, suspecté d'avoir aidé Salah Abdeslam à fuir, a été discrètement relâché. Suite à son arrestation, il avait reçu un étrange message vocal sur son smartphone : «Le juif n'est pas là».

Le 23.06.2016 à 16h16

Souvenez-vous  : le 28 mars, Panamza revenait en images sur l'une des énigmes des attentats de Paris. 



Aujourd'hui, jeudi 23 juin, le site du quotidien belge La Dernière Heure révèle en "exclusivité"  que Lazez Abraimi a été libéré. 

Le journal rapporte par ailleurs un élément d'information inédit : son (nouvel?) avocat -aux côtés de Sokol Vljahen, figurant dans la vidéo- n'est autre que Sven Mary, l'homme également en charge de la défense de Salah Abdeslam.

Mary? 

12916212_649201935220506_8207092316110261062_o

Dans un entretien accordé en 2012, il affirmait qu'il ne défendrait jamais un "négationniste" en raison de son passé familial. 

Le 30 mars, Panamza abordait dans une vidéo (déjà visionnée par 230 000 internautes) le singulier rapport affectif et politique de Mary avec sa culture juive. Extrait visible à partir de 6'26 :



Résumons l'imbroglio : un avocat (Mary) particulièrement attaché à son héritage juif a réussi, contre toute attente, à obtenir la libération d'un homme (Abraimi) récipiendaire d'un curieux message vocal faisant état de l'absence d'un "juif" et lié à son autre client (Abdeslam) -un présumé terroriste "remonté contre les juifs".

Autre bizarrerie : la nouvelle importante de la libération d'Abraimi, divulguée à l'aube par un éminent quotidien belge, n'est pratiquement pas relayée par la presse française dix heures après. Rappelons ici qu'Abraimi, présenté comme un Marocain de 39 ans, fut pourtant largement exposé par cette même presse hexagonale aujourd'hui silencieuse en raison de son éventuel rôle-clé dans la fuite d'Abdeslam au lendemain des attentats du 13 novembre.

HICHAM HAMZA

BONUS : pour en savoir plus sur les attentats de Paris et de Bruxelles, consultez le dossier "La Cabale du Vendredi 13" de Panamza.

Cet article vous a intéressé ?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive !

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant d'un site de plus en plus en danger.

Faites un don ici pour renforcer le seul média menacé par le gouvernement !

5 responses to « Le juif n’est pas là » : un mystérieux suspect des attentats de Paris a été libéré

  1. On juin 23rd, 2016 at 17:53 , AS said...

    Ceux qui ont teleguides les acteurs/pigeons a Paris, les manager ou coach franco-belgo-israeliens, sont-ils les memes, version francaise, qui ont teleguide Abballa, dont le telephone etait en cours de geolocalisation le jour de l'operation, sont-ils ces memes personnes qui ont ecrit la revendication sous le pseudo de 'Mohamed Ali', similaire a celle qui a ete faite depuis le coeur du quartier juif le 13 novembre 2015. Ont-ils tue a Magnaville et puis accuse Abballa? Ou l'ont-ils pousse a le faire? Comme l'acolyte de Ghlam a fait, apres avoir liquide une jeune femme, puis avoir pris la fuite avec l'aide de la police qui le couvre jusqu'a ce jour… Est-ce le meme acolyte qui a prepare Ghlam et Abballa? Est-ce un flic francais du type du capitaine de police Hassane Loubane (operation Merah), ayant monte une filiere au pakistan, et dont le juge Trevidic ne veut pas parler, preferant cibler les recrues qui se sont fait avoir par les services francais pour mieux proteger les minsiteres de l'interieur et de la defense, ainsi que leurs barbouzes?  Cette information au sujet des manager/coachs, dont la call-girl et le flic belgo-marocain sont d'une importance capitale car ces acolytes et relations ne sont jamais mentiones, arretes, ou exposes, alors que ce sont ces memes, acolytes, connaissances qui fournissent cibles, armes, et mobile… et qui teleguident en temps reels les acteurs/pigeonss des false flag sur les differents lieux et theatres des operations

    La il est claire, net et precis que la piste des acolytes, manager/coach franco-belgo-israeliens est mise de cote pour proteger les veritables commanditaires franco-israeliens du Bataclan. On a pu tous voir et constater que le ministere de la defense, et la gendarmerie de Lille avait arme Coulibaly directement via ses indics du FN, troisieme voie, et autres neo-nazis bases en Allemagne, fournissant des armes venues depuis l'ukraine et l'ex-yougoslavie dans l'operation sur Charlie Hebdo-vincennes. 

     

    Concernant l'avocat, proche des reseaux US, nous attendons toujours de voir Salah Abdesalem, vivant, en direct et filme a moins de 1 metre. Les services francais qui preparaient des videos ont ete surpris, mais nous devons signaler ici que les bases americaines/OTAN ont ete autorisees en France apres la livraison de 'Abdesalem' par les reseaux US en Belgique, comprenne qui pourra

  2. On juin 23rd, 2016 at 23:58 , knowtoomuch said...

    Cool alors !

    ( c'est rare ces jours )

  3. On juin 29th, 2016 at 21:45 , switalski said...

    Bonsoir, tu peux me donner tes sources, ca à l'air  trés intéressant!

  4. On juillet 4th, 2016 at 09:06 , noozz said...

    Officiel : les assemblées locales peuvent pratiquer le boycott.
    http://www.france-palestine.org/Victoire-pour-le-BDS-La-Haute-Cour-juge-que-les-assemblees-locales-peuvent

  5. On juillet 9th, 2016 at 14:27 , Ben M'rad Sofiane said...

    Le général De Villiers est un Franc Maçon notoire et sa famille est d'origine Israélite de par son pére et de par sa mére. C'est un sioniste avéré au service de la tribu et sa particule n'est qu'un camouflage. Que de noms à particules sont des noms d'emprunts pour cacher une origine sémite ce qui n'est pas une honte au demeurant sauf si c'est pour cacher de funestes projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


− 2 = 3

« Back home