« Back home

Quand Hollywood « imagine » en avance le 11-Septembre

INFO PANAMZA. Découvrez les dessous d'un feuilleton américain qui anticipa l'hypothèse d'un complot gouvernemental visant le World Trade Center de New York.

Le 13.09.2014 à 20h56

En janvier 1961, un livre-phare de la culture française venait de paraître: best-seller dans le monde entier mais raillé par la plupart des critiques de l'Hexagone, Le Matin des Magiciens, rédigé par le journaliste Louis Pauwels et le scientifique Jacques Bergier, voulait bousculer les croyances contemporaines relatives au passé de la civilisation et aux capacités psychiques de l'être humain.

Un chapitre aborda ainsi la question de la mystérieuse relation entre prescience artistique et évènements d'actualité. En clair: de nombreux écrivains ont anticipé -à leur insu- des faits historiques de grande ampleur. Exemple célèbre: Le Naufrage du Titan, roman publié en 1898 et comportant plusieurs similitudes avec les détails relatifs au drame du Titanic (1912).

À propos du 11-Septembre, il n'est pas difficile de trouver – dans des oeuvres artistiques antérieures- des ressemblances, plus ou moins précises, avec les faits survenus. Bref échantillon : 

* La couverture –réalisée en juin 2001– de l'album Musique de Fête par le groupe Le Coup d'État.

The_Coup_Party_Music

* La couverture de l'album Scènes en direct depuis New York du groupe Le Théatre du Rêve dont la sortie fut programmée au 11 septembre 2001.

Dream-Theater---Another-Day

* Un extrait d'un album de la bande dessinée X-Men, publié en 1984 par Chris Claremont  et relatif aux visions d'une télépathe qui décrit les "ruines du World Trade Center" au "21ème siècle".

Unknown

* L'expiration du passeport de Thomas Anderson, héros de Matrix (film de 1999 consacré au rapport entre le système sociopolitique, l'illusion, l'éveil et la résistance) à la date du 11 septembre 2001.

* Le titre September  (11ème dans la liste) d'un album sorti le 17 juillet 2001, intitulé Out of the loop (littéralement, ne pas être membre d'un groupe mis au parfum au sujet de quelque chose) et réalisé par un groupe electro-pop dénommé I Am The World Trade Center.

312328_v3

 

312318_v3

Pure coïncidence ou simple reflet des capacités mésestimées de l'esprit humain à se projeter dans l'avenir? À chacun de juger.

Une chose est certaine: contrairement au naufrage d'un paquebot, un événement comme le 11-Septembre était le fruit d'une conspiration internationale (qu'elle soit "islamiste" comme l'affirment les partisans de la version officielle délivrée par l'Administration Bush ou "américano-sioniste" selon la thèse défendue par l'auteur de ces lignes).

L'affaire enterrée des délits d'initiés relatifs au 11-Septembre trahit une vérité accablante: à travers de nombreuses places boursières, certains individus ont tiré profit de leur connaissance préalable des attentats en spéculant sur les actions des compagnies directement impactées par la destruction du World Trade Center. 

La question se pose: à l'instar de ces deux Norvégiens qui ont réalisé un curieux film prétendument prémonitoire sur le 11-Septembre, d'autres "artistes", factuellement informés des évènements à venir,  ont-ils discrètement exprimé leur préconnaissance à travers leurs oeuvres?

Mascarade

Le 4 mars 2001, la chaîne Fox avait diffusé le premier épisode d’une série intitulée The Lone Gunmen. Une séquence de cet épisode, rédigé par le scénariste Frank Spotnitz et tourné au printemps 2000, illustre l’arrivée d’un avion commercial contre une tour du World Trade Center, piloté à distance par une faction désireuse de provoquer une guerre au Moyen-Orient.

Dean Haglund, acteur de la série (le blond dans les images ci-dessus), a fait savoir par la suite -en 2005- qu'il n'était pas rare de voir des membres du monde de l'espionnage (CIA notamment) proposer ouvertement des idées de scénario lors de soirées passées à Hollywood.

Qu'en est-il dans le cas présent? Plus précisément : qui pourrait avoir influencé l'écriture de cet épisode en suggérant le canevas d'un telle histoire?

Depuis 1998, la chaîne Fox avait conclu – pour renouveler ses fictions – un accord avec la compagnie New Regency Productions, dirigée par Arnon Milchan. Richissime producteur d’Hollywood (The Medusa Touch, Brazil, JFK, Fight ClubNoé), cet Israélo-Monégasque francophile et francophone (domicilié -entre autres- à Monfort-l'Amaury), proche de Shimon Peres, est également un ancien trafiquant d’armes et un (ex ?) agent secret au service de la force nucléaire de l’État hébreu.

Arnon Milchan entouré de Shimon Peres et Benyamin Netanyahou

De même que Rupert Murdoch, propriétaire ultra-sioniste du groupe Fox, et Ronald Lauder, responsable de la privatisation du World Trade Center, Arnon Milchan figure parmi les donateurs des campagnes électorales de Benyamin Netanyahou. Ce dernier lui a d'ailleurs rendu visite, en mars dernier, pour le féliciter: le producteur Milchan venait de co-remporter l'Oscar du meilleur film pour 12 years a slave.

 HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site

en souscrivant un abonnement privilégié / en effectuant le don de votre choix.

13 responses to Quand Hollywood « imagine » en avance le 11-Septembre

  1. On septembre 13th, 2014 at 22:56 , Cyril Delacour said...

    Noir Désir – Des visages, des figures

    Des visages, des figures
    Dévisagent, défigurent
    Des figurants à effacer
    des faces A, des faces B

    Appâts feutrés
    Attrait des formes
    Déforment, altèrent
    Malentendu entre les tours
    Et c'est le fou
    Qui était pour

    Premier abord
    Homme à la mer
    Hommage amer
    Un chat viré
    Par dessus bord

    Désert, des grands airs
    Doute entier, doute entier
    Auquel peuvent s'ajouter
    Des oiseaux mazoutés

    J'ai douté des détails, jamais du don des nues
    J'ai douté des détails, jamais du don des nues

    Des corps, des esprits me reviennent
    Des décors, des scènes, des arènes
    Hantez, hantez, faites comme chez vous, restez

    Si tout devient opaque
    Ma reine, ma reine
    J'ai bien aimé ta paire de claques
    Et surtout ton dernier baiser

    Des visages, des figures
    Dévisagent, défigurent
    Des figurants à effacer
    des faces A, des faces B

    J'ai douté des détails, jamais du don des nues
    J'ai douté des détails, jamais du don des nues
    du don des nues
    du don des nues
     

    Des visages des figures est le sixième album studio du groupe de rock français Noir Désir paru le 11 septembre 2001 sur le label Barclay Records. Certifié double Disque de platine1, l'album est récompensé en 2002 par une Victoire de la musique dans la catégorie « Album Rock de l'année ».

    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Des_visages_des_figures

  2. On septembre 13th, 2014 at 23:22 , Robert Fion said...

    Sans aller jusqu'à supposer une prescience ou autre phénomène de ce genre, je crois plus simplement que les artistes et les instigateurs du 11 septembre avaient en commun la volonté de frapper les esprits, de provoquer de fortes émotions en s'attaquant à des symboles reconnus. D'où ces étonnants points communs selon moi.

    On peut aussi faire l'hypothèse de fuites volontaires des instigateurs auprès des scénaristes hollywoodiens avant les attentats. Portée à l'écran, toute hypothèse d'attentat sous faux-drapeau est ainsi rejettée d'emblée dans le domaine de la fiction improbable du simple fait de ressembler à une oeuvre artistique. Cela renforce les accusations de "complotisme", de "paranoïa", etc… bien pratiques pour maintenir l'omerta sur le sujet.

    Les fausses vidéos de décapitation de journalistes sont d'ailleurs un modèle du genre. Les symboles, la mise en scène, le rythme, le cliffhanger à la fin, c'est du pur hollywoodisme ! Le foutage de gueule est énorme, mais lorsque tu le dénonces, on te dit que tu délires et que tu regardes trop de film… Bienvenue dans le monde de la propagande !

     

  3. On septembre 14th, 2014 at 03:49 , tomla said...

    Tout à fait !

  4. On septembre 14th, 2014 at 11:54 , rpg said...

    J'ai oui dire que la construction des deux tours en 1973 devait symboliser en fait les deux colonnes jachin et boaz du temple de salomon .Il était probable qu'un jour elle soit démoli pour être reconstruite.Quand on voit ce que les israeliens prévoit pour jérusalem.Pas de doute que cette entité soit derrière le 11 septembre .

  5. On septembre 14th, 2014 at 12:44 , Lars85 said...

    Intéressant ! Si tu es ouvert au "paranormal", je te conseille la lecture des livres de David Icke. C'est un auteur très controversé, qui va très loin dans ses idées, mais qui, au-delà des théories qu'on écarte facilement de la main, présente un tas de faits crédibles, issus de recherches scientifiques, etc. Peut-être qu'une explication au phénomène expliqué ci-dessus, c'est la capacité des artistes à se "connecter", via leur intuition, au champ akashique, d'où ils tirent des informations. N'oublions pas que d'après certains physiciens plus que sérieux, dont David Bohm, il existe un monde implicite au-delà de notre monde réel "explicite". Et dans ce monde implicite, le temps et la séparation n'existent pas. 

    D'autres chercheurs, comme Rodin et Nelson,ont démontré, avec le projet CGP, qu'un phénomène de préscience des attentats s'est manifesté à l'échelle mondiale, deux heures avant le premier "crash" d'avion sur la première tour. 

    http://noosphere.princeton.edu/terror.html

  6. On septembre 15th, 2014 at 02:04 , jha said...

    merci Hicham pour "le matin des magiciens"…ça sent le souffre mais à lire….

    ha…une petite dose de lsd est on devient un surhomme hollyweirdien…c'est fini l'époque où les freres la truelle lucifériens essayaient d'infiltrer les confréries mystiques orientales pour dérober leurs secrets!

    le but est d'arriver à Dieu…et eux tels des papillons se brulent les ailes à la 'lumière' de Lucifer…ah j'oubliais c'est de science qu'il s"agit : son oeil borne oui!

     

  7. On septembre 15th, 2014 at 23:03 , Philippe de Reydet said...

    Je gage que la vidéo suivante est susceptible de vous intéresser : https://www.youtube.com/watch?v=v09LfPj5zwQ

     

  8. On septembre 16th, 2014 at 16:09 , JPR said...

    Bonjour,

     

    Nul besoin de chercher si loin les références anachroniques du monde artistiques au 11 septembre 2001.

     

    De 1997 jusqu’au jour des attentats, sous l’égide du LMCC et avec la collaboration du PANYNJ, ancien propriétaire des WTC avant que L. Silverstein n’en prenne possession, les Twin Towers ont été investies par plusieurs artistes, des vrais ceux-ci, dans le cadre d’un projet novateur nommé World Views.

     

    Il permit pendant ces 4 ans à plus de 130 artistes de réaliser leurs œuvres aux 91e et 92e étage du WTC1 juste en dessous de l’impact.

     

    Outre le bien connu B-Thing du groupe d’artistes Gelatin, qui permit de construire à ces étages en 2000 un balcon sur l’extérieur du WTC1 en dépit de toute règle de sécurité, d’autres œuvres tout aussi troublantes furent réalisées

     

    – en 1999, le projet Airworld de K.&J. McKoy fut la simulation d’une agence commerciale aéronautique fictive dont le logo anachronique représentait 2 avions tête bêche se faisant face, dont le personnel imaginaire était vêtu d’habit arabisant et dont le site Web qui fut réalisé pour la simulation avait toutes les allures d’un logiciel espion qui avait vu sur les entreprises environnantes de la tour

     

    – en 2001, le groupe E-Team réalisa un jeu de lumière avec les fenêtres de la façade du WTC1 à l’endroit même du lieu de l’impact de l’avion

     

    – de 2000 à 2001, le projet délirant Biobeacon de J. LaVerdiere et P. Myoda visait à installer une fibre optique sur toute la hauteur de la tour, des sous-sols jusqu’au sommet, pour faire parvenir la lumière de plancton bioluminescent à la base jusqu’à l’antenne du bâtiment.

    Ce sont ces mêmes artistes qui réalisèrent 6 mois après les attentats le Tribute In Light, ces 2 rayons lumineux bleutés qui pourfendent le ciel New Yorkais depuis 12 ans maintenant

     

    – Et tout au long de ces 4 années, plein d’autres œuvres furent réalisées dont l’anachronisme rivalise avec l’aspect délirant

     

    – Mais surtout ce projet d’ensemble interroge avant tout sur le rôle de la sécurité qui fut tenue par les propriétaires et les passe-droits qui furent accordés au LMCC.

    Le jour des attentats, Liz Thompson, qui en était la présidente, fut la dernière à quitter le restaurant au 106e étage, deux minutes avant que l’explosion n’intervienne (il s’agit du restaurant où devait se trouver L. Silverstein si sa précautionneuse femme ne lui avait pas intimé l’ordre de se rendre chez son dermatologue).

    Elle était accompagnée à cet instant de 2 représentants du PANYNJ et de Geoffrey Wharton, bras droit de L. Silverstein.

     

    Plus de détails ici : http://forum.reopen911.info/p299899-16-12-2013-20-11-11.html#p299899

  9. On septembre 20th, 2014 at 16:22 , Philippe de Reydet said...

    La récente confession d'Arnon Milchan (http://www.europe1.fr/international/arnon-milchan-magnat-d-hollywood-et-marchand-d-armes-1744971), multi-milliardaire de nationalité israélienne et monégasque, le désigne purement et simplement comme l'organisateur des attentats du 11-septembre, si l'on prend le temps de se pencher sur la démonstration suivante : https://www.youtube.com/watch?v=v09LfPj5zwQ et de voir le film Opération espadon (Swordfish) in extenso.

    Reopen911 se tire une balle dans le pied en n'en parlant pas.

  10. On septembre 29th, 2014 at 00:11 , rabat joie said...

    Plutôt que prescience, c'est post-science ou la tendance de l'esprit à se construire coûte que coûte des explications et à chercher dans le passé des indices du présent.

    Pour rappel, avec 23 personnes vous avez une chance sur deux que 2 personnes aient la même date anniversaire. Avec 57 personnes, la probabilité est supérieure à 99%

    (cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_des_anniversaires )

    Parmi les centaines de films réalisés et les milliers (millions ?) de roman publiés, il est clair qu'on a pas mal de chance de trouver des références à ce qu'on cherche, surtout un événement où les auteurs ont le même objectif spectaculaire que des auteurs de fiction : un attentat à visée internationale a plus de chance de viser la Tour Eiffel que la mairie de Plegournay que ce soit dans une oeuvre de fiction ou la réalité.

  11. On septembre 29th, 2014 at 16:42 , Philippe de Reydet said...

    Il ne s'agit pas de "trouver des références" (?) au 11-septembre mais de lire entre les lignes. Vous vouliez sans doute dire "trouver des échos", car si vous pensez que le film "fait référence" à cet événement futur que sont les attentats, vous me donnez raison.

    Ce film est le plaidoyer de quelqu'un qui se sent coupable du sacrifice ponctuel de citoyens américains pour le bien supposé de l'Amérique, et c'est cela qui cloche.

  12. On février 13th, 2015 at 16:58 , popo said...

    Bravo pour la référence au Matin des magiciens  pour ceux qui ont l'esprit ouvert au risque d'être pris pour des farfelus. A propos de prescience, Maud Kristen avait vu les problèmes de New york plusieurs années auparavant.

    http://www.maudkristen.com/actualite/

  13. On février 15th, 2015 at 15:51 , popo said...

    Et si vous avez apprécié Maud Kristen. Vous pouvez allez voir du côté de Billy Meier, le seul vrai contacté.  Tout le reste (David Icke, les Ummos, le matin des magiciens avec Bergier ne sont pas inintéressants mais mélangent de la désinformation et sont sans doute liés aux services secrets, (Bergier étant un ancien)).  Billy Meier a annoncé les problèmes causés par Ebola dans le livre And Still They Fly publié en 2004 (voir ISBN) et toute la situation géopolitique actuelle.  A ce niveau là, ce n'est pas de la prémonition, c'est de la prophétie…

    http://www.futureofmankind.co.uk/Billy_Meier/The_Henoch_Prophecies

    Impossible à démontrer mais impossible à débunker (beaucoup s'y sont cassé les dents).

    Il a eu droit à des reportages télévisés (NHK BBC?) et la couverture du Spiegel et maintenant plus personne ne veut en parler :

    http://www.futureofmankind.co.uk/Billy_Meier/Gallery

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


5 − = 1

« Back home