« Back home

Capitalisme, flicage et sionisme : Patrick Drahi, nouvel ogre des médias français

Autocensure. Dans un portrait édifiant consacré à Patrick Drahi, l'émission Complément d'enquête de France 2 a passé sous silence son engagement «sioniste» autoproclamé.

Le 07.10.2015 à 16h49

Cet entrepreneur particulièrement endetté vient pourtant de dépasser Vincent Bolloré (patron de Canal+) en devenant la 6ème fortune de France. 

Son nom : Patrick Drahi. 

En mars 2014, Panamza avait consacré le billet suivant à ce natif de Casablanca : 

UN MILITANT « SIONISTE » AYANT RENONCÉ À ÊTRE FRANÇAIS, BIENTÔT À LA TÊTE DU 2ÈME OPÉRATEUR DES TÉLÉCOMS EN FRANCE.

« David a gagné contre tous les Goliaths »: c'est en ces termes que Numericable s'est félicité, vendredi 14 mars, du feu vert de Vivendi pour lui céder SFR {http://panamza.com/zm}. 

Patron-fondateur du groupe Altice-Numericable, Patrick Drahi est un milliardaire israélien et résident fiscal en Suisse qui a renoncé -en 2013- à la nationalité française {http://panamza.com/zy}. Cet élément d'information, dévoilé le 14 mars par le magazine Challenges, n'a pas été rapporté par France 2 {http://panamza.com/zo} et BFM TV {http://panamza.com/zp}. 

En 2009, Patrick Drahi, originaire du Maroc, affirmait vouloir investir en Israël en raison de ses convictions « sionistes » {http://panamza.com/zq} et déclarait, deux ans plus tard, son intention de s'installer « immédiatement » dans le pays {http://panamza.com/zr}. 

Le 5 février 2014, il accordait -fait rare- une interview à la chaîne américaine Bloomberg TV au cours de laquelle, à propos de sa vie privée, il soulignait se déplacer sans chauffeur et rouler en bicyclette à Tel Aviv {http://panamza.com/zv}.

Le 14 mars, l'homme qui détient Numericable avec le groupe Carlyle (bastion du complexe militaro-industriel US) participait à la soirée parisienne de présentation de sa chaine d'info internationale i24news (destinée à « améliorer l'image d'Israël ») en compagnie, entre autres, de Claude Goasguen, NKM, Hassen Chalghoumi, Frank Melloul, Sylvain Attal, Nagui, Michel Drucker, Karl Zéro, Ariel Wizman, Yves Thréard et Marek Halter {http://panamza.com/zs}. A propos de la raison d'être de sa chaîne, Patrick Drahi affirme qu'il « voulait montrer le vrai visage d'Israël » {http://panamza.com/zz}.

L'élu socialiste Julien Dray, également convié, a défendu aujourd'hui (16 mars), sur l'antenne de RCJ, la réputation de Patrick Drahi à la suite des soupçons formulés par le ministre Arnaud Montebourg au sujet de son patriotisme économique {http://panamza.com/zu}.

Trois mois plus tard, en juin 2014, Panamza revenait sur le cas Drahi dans un article intitulé "L’offre spéciale Ramadan de SFR financera l’homme le plus riche d’Israël". Extrait : 

Doté d'un capital personnel de plus de 10 milliards de dollars (8,4 milliards d'euros), Patrick Drahi -un homme "passionné" par sa nouvelle vie à Tel Aviv selon Les Échos vient d'accéder à la première place des citoyens les plus fortunés d'Israël.

Un an après, nouvelle information -relayée le 27 juillet

Le groupe Altice, détenu par le milliardaire Patrick Drahi, a annoncé avoir noué un partenariat stratégique avec NextRadioTV, maison-mère de la première chaîne d'information en France : BFM TV {http://panamza.com/auy}. L'accord prévoit, d'ici mars 2019, le rachat total de NextRadioTV par Altice.

Jeudi dernier, l'émission Complément d'enquête a consacré un reportage édifiant, incisif et audacieux à propos du nouveau magnat des médias (Libération, L'Express, RMC, BFM TV).

Un seul bémol, mais de taille : les deux journalistes Zoé de Bussière et Mathieu Rénier -qui se sont pourtant déplacés au siège israélien d'i24news- ont totalement passé sous silence l'engagement sioniste revendiqué de Drahi (un proche de l'ex-président Shimon Peres).

Même omission au sujet du parti pris pro-israélien systématique de sa "chaîne d'information" qui fut fondée par un ancien cadre de France 24 (Frank Melloul) pour contrer Al Jazeera auprès du public arabophone et qui est aujourd'hui chapeautée par Paul Amar, ancien journaliste du service public audiovisuel de l'Hexagone et chantre de la "Télévision de la République".



HICHAM HAMZA

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site : faites un don ici pour consolider ce média indépendant !

9 responses to Capitalisme, flicage et sionisme : Patrick Drahi, nouvel ogre des médias français

  1. On octobre 8th, 2015 at 00:18 , Français et chrétien d'arrière garde said...

    Il a réussi parce qu'il est sioniste ou il est sioniste parce qu'il a réussi la liberté d'expression de rance televysioniste ne le dira pas il ne faut plus utiliser le mot sioniste et ne surtout jamais débattre sur le phosphore blanc des terroristes juifs aliyahistes…

  2. On octobre 8th, 2015 at 03:24 , Mesmar said...

    Lui qui se targue d'être un israélites du Maroc, sait-il que ses maîtres ashkénazes, fondateurs d'Israël, ont exterminé scientifiquement  et méthodiquement entre 1946 et 1948 (par radiation volontaire) plus de 100 000 enfants sépharades marocains ? Il peut demander le dossier ultra secret "les enfants de la teigne" au seul survivant de cette bande de criminels nazi-sioniste M. Shimon Pérez. Mais l'odeur de l'argent est mieux que celle des coins obscurs de l'Histoire, n'est-ce pas M. Drahi ? Après on nous chante que ce pays est la seule démocratie du Moyen-Orient. A d'autres…

  3. On octobre 8th, 2015 at 06:33 , Laurent Fournier said...

    Quand "Liberation" suit le bon exemple de "Panamza" de tres pres, avec seulement un jour de retard, ca donne ca:

    http://www.liberation.fr/futurs/2015/10/06/pourquoi-les-nouveaux-milliardaires-veulent-ils-devenir-des-citizen-kane_1398227

    Un article pas si mauvais que ca, d'ailleurs.

    Mais en echo, l'urgence apparait qu'il faut soutenir ce qu'il nous reste d'oxygene: Panamza, Reporterre, la Revue Z, Peripheries.net, Article 11, etc, etc.

  4. On octobre 8th, 2015 at 18:41 , kader said...

    il est financé par blackrock et vanguard cest a dire rothschild

     

  5. On octobre 8th, 2015 at 20:28 , Laurent Fournier said...

    Je mets ici un commentaire sur "LA "COLÈRE" SILENCIEUSE DU FRÈRE D'UNE VICTIME", parceque je ne suis pas sur facebook: Il est choquant que cette rencontre ait ete filmee. D'autant plus choquant que Hollande y disserte sur le manque de respect des medias envers la mort d'Ahmed Merabet! Mais putain c'est lui qui a amene les cameras, pas la famille, c'est lui qui decide de la diffusion du film, jusqu'ou peux-t-on extraire un profit politique des tragedies humaines?

  6. On octobre 9th, 2015 at 03:01 , didi18 said...

    Il y a de la censure ici ? Merci de me dire pourquoi mon commentaire ne passe pas ?

  7. On octobre 22nd, 2015 at 10:17 , popo said...

    http://www.lepoint.fr/people/enrico-macias-ira-en-israel-en-cas-de-victoire-de-marine-le-pen-19-10-2015-1974919_2116.php#r_

  8. On juillet 29th, 2016 at 10:43 , SFR : 5 000 emplois supprimés - Business club Outre-Mer said...

    […] juin à New York, Patrick Drahi, qui a pris le contrôle de SFR en 2014, avait évoqué le « sureffectif » du […]

  9. On mai 26th, 2017 at 09:02 , The Golden Globalists: MacShane and Macron vs Marine Le Pen | The Occidental Observer - White Identity, Interests, and Culture said...

    […] Franco-Israeli billionaire Patrick Drahi […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


5 + 9 =

« Back home