« Back home

Ulcan enfin jugé ? Découvrez son « canular » mortel

INFO PANAMZA. Le parquet de Paris veut le renvoyer aux assises mais le cybercriminel continue de bénéficier d'une couverture médiatique minimaliste. Le court extrait de l'appel téléphonique passé par Ulcan à la famille Le Corre et diffusé par France 2 ne reflète pas la violence de son harcèlement. La preuve par le son.

Le 06.02.2019 à 14h30

Une décennie sous protection.

Quand il était membre de la Ligue de défense juive (à la fin des années 2000), Grégory Chelli alias Ulcan, cybercriminel ultra-sioniste aujourd'hui planqué en Israël et auteur de violentes menaces répétées contre Panamza, fut défendu par l'avocat Gilles-William Goldnadel, lobbyiste sioniste, ami intime de Netanyahou, ex-dirigeant du Crif, animateur de Thierry Ardisson et parrain de la chaîne Russia Today France.

En 2019, c'est encore Goldnadel qui assure la défense du fou furieux toujours populaire dans une frange notable de la communauté juive et désormais présent sur Instagram : le 31 janvier, le parquet de Paris a demandé le renvoi aux assises de son client, notamment pour l'affaire Le Corre.

Souvenez-vous.

Thierry Le Corre avait 56 ans

Il est décédé le 1er octobre 2014 au terme d'un coma artificiel qui faisait suite à un infarctus.

Celui-ci était survenu trois jours après le débarquement, vers quatre heures du matin, du GIGN venu l'arrêter à son domicile: la police avait été dupée par une usurpation d'identité réalisée par Grégory Chelli.

chellilecorre-1024x577

Deux jours plus tôt, la famille Le Corre avait reçu un appel malveillant d'Ulcan, désireux de se venger d'un article rédigé par leur fils Benoît (alors pigiste pour Rue 89).

Des extraits de cet appel avaient été diffusés par France 2 dans un reportage complaisant au sujet du Franco-Israélien. Le second appel (qui mobilisa le GIGN) n'avait pas du tout été évoqué par son journaliste Tristan Waleckx.

À travers l'écoute de l'intégralité du premier appel, Panamza vous propose de découvrir par vous-même la gravité du harcèlement subi par la famillle Le Corre et édulcoré par France 2.







SOUTENEZ L'INFO-PANAMZA !

« Back home