« Back home

Un député UMP se déclare prêt à rentrer « en guerre » pour défendre Israël

Dans le champ politique hexagonal, un chantre de l'Etat d'Israël accomplit la prouesse d'être encore plus zélé envers la mouvance sioniste que Nicolas Sarkozy, François Hollande et Manuel Valls réunis. C'est dire.

L'homme se nomme Claude Goasguen. Député UMP et maire du XVIème arrondissement de Paris, cet élu de la Nation participe depuis de nombreuses années à toutes les manifestations organisées par les groupes de soutien inconditionnel au régime de Tel-Aviv.

Le 9 juin, l'Union des Patrons et Professionnels Juifs de France a ainsi réuni plusieurs personnalités du secteur politique ou médiatique, en présence du nouveau président du CRIF, afin de débattre de "l'islam radical en France et dans le monde". Edward Amiach, responsable de l'UPJF, s'était déjà fait remarquer lors d'un débat -tenu à l'Assemblée nationale– en affirmant qu'il faudra "cogner, cogner, cogner" contre des médias aussi différents que France 2 et Oumma.com, coupables d'avoir critiqué Israël ou Hassen Chalghoumi.

Dans le passé, l'UPJF -une association connue pour son islamophobie récurrente et qui se qualifie par ailleurs de "lobby juif"– s'était distinguée en remettant un prix "anti-raciste" à Brice Hortefeux, alors ministre de l'Intérieur.

Il y a deux semaines, ce fut l'occasion pour Claude Goasguen de déployer auprès d'eux sa fougue oratoire en tenant un exposé sur "l'antisémitisme et l'antisionisme". La vidéo de son intervention est visible sur ce lien, à partir de la 2ème minute. Florilège :

"Comment se fait-il que cette masse musulmane soit à ce point silencieuse quand il y a des agressions faites contre les Français?" (3')

"Le Quai d'Orsay a toujours été hostile à la création de l'Etat d'Israël… Il est profondément antisémite et antisioniste" (4'-5').

"Le vrai problème, ne vous-y-trompez pas, c'est la paix et la sécurité d'Israël. Si d'aventure, il arrivait, ce qu'à Dieu ne plaise, qu'Israël ait une quelconque défaite militaire ou un accident de l'histoire, alors nous irions à la guerre mondiale. C'est clair! Car nous serions obligés d'intervenir. Et parce que nous devrions intervenir ! Parce que nous n'allons pas laisser perdre la seule démocratie qui existe dans ce chaudron du Moyen-Orient" (13').

"Les types qui cassaient les vitrines au Trocadéro ont insulté les gens en arabe" (22')

"J'ai des amis policiers à Marseille…La guerre entre les clans, c'est une guerre entre les barbus!" (23')

La remarque virulente au sujet du Quai d'Orsay évoque une déclaration antérieure, révélée par  l'auteur de ces lignes, de Nicole Guedj. En 2011, cet ancienne élue UMP, cofondatrice de l''UPJF et également présidente de la Fondation France-Israël, avait qualifié le ministère des Affaires étrangères de "maison bourrée d'Arabes déguisés".

Fin mars, c'est le même Claude Goasguen qui rendait hommage aux victimes de la sombre affaire Merah en présence de membres –manifestement tolérés– de la Ligue de défense juive, milice réputée pour ses actions violentes commises sur la voie publique.

Celui qui fut, dans sa jeunesse, un militant d'Occidentgroupuscule d'extrême droite– n'a pas changé, au fond : l'homme a simplement troqué les matraques contre des discours. Claude Goasguen continue ainsi de marteler son combat : celui en faveur de la suprématie de l'homme blanc, désormais incarné dans la figure, bien moins grossière, du militant atlanto-sioniste.

HH

 

2 responses to Un député UMP se déclare prêt à rentrer « en guerre » pour défendre Israël

  1. On août 2nd, 2014 at 13:24 , Patriote said...

    Il faut absolument que ça s'arrête, et vite. Le patriote Français 100% ne peut plus accepter ce genre d'énergumènes à des postes de pouvoirs et de décisions, encore moins payer leurs salaires et autres avantages avec l'argent du patriote Français 100%. Reveillez vous !

  2. On mai 10th, 2015 at 01:01 , Marc said...

    Et aujourd'hui c'est ce même chien qui propose de commémorer chaque année la grande mascarade du 11 janvier. Encore un qui à tout compris aux vrais tracas des français, à la limite j'aurais pu dire qu'il aille se faire enculer en Isr….. mais même pas puisque même là-bas ce n'est pas chez eux, c'est la Palestine occupée. Ce n'est pas moi qui le dit mais l'Histoire et ceux qui aujourd'hui apparemment l'écrive : 

    "Ne nous cachons pas la vérité…. Politiquement nous sommes les agresseurs et ils se défendent. Ce pays est le leur, parce qu’ils y habitent, alors que nous venons nous y installer et de leur point de vue nous voulons les chasser de leur propre pays. Derrière le terrorisme (des Arabes) il y a un mouvement qui bien que primitif n'est pas dénué d'idéalisme et d'auto-sacrifice."
    David Ben-Gourion : Cité page 91 du Triangle Fatidique de Chomsky qui est paru le livre de Simha Flapan "Le Sionisme et les Palestiniens" – page 141-2, citant un discours de 1938.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ 4 = 7

« Back home