« Back home

Bedos « fêtant le départ » de Caron : un sketch putassier

Nicolas Bedos, bouffon du Crif. Samedi, l'émission On n'est pas couché a salué la fin de contrat de son chroniqueur Aymeric Caron en diffusant un sketch favorable à ses détracteurs. Décryptage.

Le 28.06.2015 à 16h19

Sous l'Ancien Régime, il aurait fait rire la Cour en s'en prenant aux libre-penseurs dénonçant les privilèges de l'aristocratie.

Son nom? Nicolas Bedos, 35 ans, "fils de", né et élevé à Neuilly-sur-Seine, humoriste, auteur de théâtre, acteur de figuration et humoriste TV occasionnel.

Son dernier sketch : se mettre en scène dans la peau d'un Aymeric Caron devenu "clochard" après avoir quitté On n'est pas couché, regrettant d'avoir critiqué antérieurement BHL ou Bernard Kouchner et obligé de mendier un poste de travail auprès de Cyril Hanouna, Franz-Olivier Giesbert et Caroline Fourest (passage de 4' à 11').



Hanouna? Comme l'avait déjà souligné Panamza, la vedette de l'émission Touche pas à mon poste faisait partie d'un groupe communautariste et informel de personnalités (parmi lesquelles le président du Crif) ayant lancé, au printemps/été 2014, une campagne de dénigrement contre Caron. Le "tort" de ce dernier : avoir sévèrement critiqué l'armée israélienne.

Giesbert? L'homme qui fut longtemps à la tête de l'hebdomadaire Le Point –et à l'origine de ses couvertures régulièrement islamophobes– a ainsi joué un personnage de patron de presse (écrit, rappelons-le, par Bedos) affirmant ne pas pouvoir embaucher Caron afin de ne pas vexer, entre autres, "les juifs".

Sous-entendu infâme : pour avoir critiqué -de manière pourtant étayée et modérée- les exactions du régime israélien (dont il compara par ailleurs, dans un ouvrage, "la politique à l'égard des Palestiniens" à celle de "l'apartheid" d'Afrique du sud), Caron serait donc un antisémite.

Le clou du sketch : l'apparition de Fourest.

Prise -le mois dernier- en flagrant délit d'affabulation sur le plateau d'On n'est pas couché, l'essayiste, récemment récompensée par un ex-agent du Mossad favorable à la torture, se voit donner le beau rôle. Celle d'une généreuse humaniste, émue par la misère d'un Caron errant affamé mais injustement soupçonnée par celui-ci d'un énième mensonge. 

Résumons l'abjection de Bedos : dans un sketch socialement méprisant à l'égard des nombreux journalistes contraints en ces temps de pointer à Pôle emploi, un parvenu ricaneur et originaire de Neuilly-sur-Seine sert la soupe au Crif et à sa direction ultra-sioniste en caricaturant Caron sous les traits d'un "connard" antisémite devenu "clochard" et "pestiféré" pour avoir -notamment- exposé les mensonges de ses interlocuteurs et dénoncé leurs accointances avec un régime coutumier des crimes de guerre.

HICHAM HAMZA

Bonus : pour en savoir plus sur les audaces et les lacunes d'Aymeric Caron, consultez le dossier Panamza.



Jeannette Bougrab chez Ruquier : les neuf questions dérangeantes qui furent passées sous silence (17.05.15)

Quand Michel Boujenah fait sa promo avec « l’antisémite » Aymeric Caron (24.11.14)

Ulcan provoque un malaise chez la mère d’Aymeric Caron (17.09.14)

Le Crif, Hanouna, Elfassi, Darmon : tous veulent la peau d’Aymeric Caron (13.05.14, 12.09.14)

Aymeric Caron critique l’armée israélienne : France 2 censure la séquence (28.04.14)

Tourisme sexuel et protection de Ben Ali : quand Ruquier, Caron et Polony évitent de poser les questions qui fâchent à Frédéric Mitterrand (24.10.13)

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site : faites un don ici pour consolider ce média indépendant !

24 responses to Bedos « fêtant le départ » de Caron : un sketch putassier

  1. On juin 28th, 2015 at 22:31 , sam said...

    Abusé,le sketch est pourri. Il n'a pas de talent et doit son succès à son père et à tout ce milieu qui s'entretient en bon bourgeois. Il a manqué de respect à Caron, fortement. Tout les médias tacle le pauvre Aymeric qui fait vraiment son travail. Léa a 2 de QI et parfois des éclairs de génie (rare). Yann Moix un nase! l'émission ne marchera plus j'espere.

  2. On juin 28th, 2015 at 23:09 , jha said...

    Eteignez votre tv…pardon… LEUR tv.

  3. On juin 29th, 2015 at 00:39 , Je ne suis pas charlie said...

    Comme quoi la cocaïne ça grille le peu de neurone que la famille Bedos avait… Ils vont être content d'avoir moix le raciste, à la place !

  4. On juin 29th, 2015 at 01:19 , Je suis français said...

    Moi qui pensais que la menteuse ne pouvait plus passer dans cette émission pour crétins, encore un mensonge, pire on lui permet d'y faire sa propagande de façon détournée, le service public est complètement dégénéré entre drogué, manipulateurs et menteurs, les fins de mois sont difficiles chez les partisans du phosphore blanc ?

  5. On juin 29th, 2015 at 01:19 , Nom said...

    Pitoyable.

  6. On juin 29th, 2015 at 01:47 , Safi said...

    Dommage pour Mr Caron car il est le seul à faire son boulot correctement et a n'avoir jamais baissé son pantalon face à cette mafia de merde;je parle évidemment des sionards .Je lui souhaite bon vent ,de toute façon la roue toune toujours et il sera enfin "traité" sa juste valeur.Pour ce qui est de Bedos c'est uniquement un enfant gâté par son père et les sionards mais de toute façon il est ni plus ni moins qu'une Brel qui me donne envie de gerber .Il vaut mieux mourrir debout que de vivre à genoux .

     

     

     

     

  7. On juin 29th, 2015 at 09:57 , Je suis siné said...

    Le truc qui cloche c'est que l'imbécile Bedos ressemble plus au drogué bhl que à Caron… Il ne manque que la crême !

  8. On juin 29th, 2015 at 10:20 , zazou said...

    Comme vous Hicham, les clairs-voyants gênent l oligarchie,  l 'élue….

    Je formule chaque jour le voeu que leurs manigances s ecroulent sous les actions d un peuple qui s eveille!

    Merci pour votre courageux travail, les journaleux qui se sont vendus doivent être verts……

  9. On juin 29th, 2015 at 10:39 , Jay said...

    Waouh, que du lourd comme commentaires !

    Du très haut niveau. 

    Au fait sam, quand on se permet de critiquer le QI de la pauvre Léa, on essaye déjà d'écrire un commentaire sans faute. 😉

  10. On juin 29th, 2015 at 13:40 , Latsa said...

    Je n'ai plus de TV, pas envie de me faire manger le cerveau et en plus de les payer (cher) pour ça. A quoi sert la redevance TV à votre avis. Je regarde les turpitudes télévisuelles sur internet et tant qu'à faire sur de bons sites comme Panamza.

  11. On juin 29th, 2015 at 13:42 , Noam Chomsky said...

    Un cocaïnomane qui peut se targuer de n'avoir que pour seul talent d'être le fils de Guy 

  12. On juin 29th, 2015 at 16:19 , jm said...

    Peut-être est-il possible d’interpréter le sketch d’une autre manière.

    Déjà, aucun des invités n’a vraiment le beau rôle, même pas Fourest, avec son sourire moqueur quand il parle de retrouver un emploi.

    Et puis, tout cela va un peu dans le sens de ce qu’on peut lire ici : vous vous en êtes pris aux « juifs », c’est tout, votre carrière est finie.

  13. On juin 29th, 2015 at 17:19 , elfahim said...

    minable. Ce n'est pas sketch humoristique c'est un lache règlement de compte de la part d'un pauvre guignol soumis à la mafia dominante. Caron part la tete haute, n'en deplaise à ce pauvre bouffon.

  14. On juin 29th, 2015 at 17:25 , elfahim said...

    … et à tous les manipulateurs haineux qui ont participé a cette m…. ou que Caron a remis en place sur le plateau.

  15. On juin 29th, 2015 at 19:52 , Julien said...

    Caron on t'aime, Hamza je te kif grave ..

  16. On juin 30th, 2015 at 00:54 , Sedaghat said...

    J’aime vos points de vue. Continuez. Je suis de tout coeur avec vous. Merci

  17. On juin 30th, 2015 at 15:28 , Papou said...

    Au moins M. Caron part la tête haute et le front fier contrairement au toutou Bedos le défroqué ! Que les Français sachent que c'est une racaille sioniste qui dirige les médias et la France. Debout ! Défendez-vous !

  18. On juin 30th, 2015 at 20:51 , klif said...

    Et dire que ces Fils De… Pensent avoir une personnalité…

  19. On juillet 1st, 2015 at 07:59 , Eric said...

    Bedos putassier, c'est un pléonasme Hicham 🙂 On se souvient de ce crétin réduisant le public de Dieudonné à de la racaille inculte et bien entendu antisémite. Allez, poubelle ! Remarquez, à la poubelle il y est déjà et ça a l'air de lui plaire, donc tout va bien 🙂

  20. On juillet 1st, 2015 at 18:34 , Thémistoclès said...

    Ca y est, Fourest est pardonnée et de retour dans l'éruction  l'émission de Ruquier. Elle ne devait "plus jamais" être invitée par lui …  mais pour Ruquier, "plus jamais" c'est 3 mois.

    On peut juger à la mobilisation contre lui, combien Caron a fait de dégats.

    Honneur à lui.

  21. On juillet 2nd, 2015 at 08:07 , Eric said...

    C'est sûr que la parole de Ruquier … ! 🙂 Et que je te fais rentrer l'air de rien par la toute petite fenêtre après t'avoir fait sortir par la porte, déclarant la main sur le coeur et solennel que le mensonge ce n'était pas pour lui ! Le pauvre tartuffe. En même temps ce type a toujours été une girouette, sans quoi il ne serait pas là. Je me souviens qu'il n'y en avait que pour Mélenchon lors de la dernière campagne présidentielle (à mon avis que pour des raisons d'audimat), et que sitôt Hollande élu il s'est empressé de faire l'éloge ostentatoire de Valls, l'homme à poigne, à la première occasion. Comme il n'avait jamais manqué, et y compris lorsqu'il a annoncé avoir pris la décision, inébranlable 🙂 de ne plus faire passer Bécassine sur son plateau, que sur le fond il était d'accord avec elle. C'est une mytho mais elle a raison. Cherchez l'erreur.  Tout cela n'est donc que bonnet blanc cherchant à se distinguer de blanc bonnet.

  22. On juillet 2nd, 2015 at 19:59 , Eric said...

    " Comme il n'avait jamais manqué, … de rappeler que sur le fond … "

  23. On juillet 3rd, 2015 at 00:04 , José said...

    Bedos croît avoir une plume subversive, et ça me fait bien rire car y'a rien de plus naïf et consensuel.

  24. On juillet 23rd, 2015 at 13:40 , ludo said...

    Le pauvre Bedos, il est nul ce mec… La tristesse de son texte, je suis mal à l'aise pour lui. Si il n'était pas "fils de", il serait rien ce bon à rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


3 + 1 =

« Back home