« Back home

#NotInMyName : une campagne pilotée par l’establishment militaro-atlantiste

INFO PANAMZA. La campagne des "musulmans contre Daesh" est administrée par un ancien responsable de l'OTAN. Révélations.

Il fut un temps où le journalisme professionnel consistait à rechercher le dessous des cartes : à en croire l'attitude exprimée aujourd'hui par Rue89 et ses confrères, cette époque est révolue.

Ce jeudi 25 septembre, à 13h, un article a ainsi été mis en ligne par Rue89 au sujet d'une campagne d'opinion britannique (en images) dénommée "Not In My Name" ("Pas En Notre Nom"): le site y brocarde ce clip représentant des musulmans hostiles à Daesh.

Pourquoi demande-t-on aux musulmans de se désolidariser de l’assassinat d’Hervé Gourdel en Algérie ?

Pourquoi des musulmans ressentent-ils la nécessité de condamner, plus fortement que les autres, cet acte odieux ?

Pourquoi des musulmans anglais ont-ils lancé une campagne antiterroriste sous le slogan "Not in My Name" ?

Malheureusement, ce papier, signé par l'ensemble de la "rédaction de Rue89" (censée être salariée et disposer de temps pour effectuer un travail sérieux d'enquête), se contente de se poser la question sans tenter de chercher la moindre réponse, préférant se contenter de dénoncer "l'islamophobie" sous-jacente à la campagne.

Une investigation éclairante des ramifications de cette opération était pourtant à portée de clic.

Mise en ligne le 10 septembre, voici le clip en question :



Qui a réalisé le film? La fondation Active Change.

Qui dirige ce groupe? Hanif Qadir, un militant associatif pakistano-britannique en lutte contre "l'extrémisme violent" et qui fut lui-même un ancien islamiste engagé auprès des Talibans.

Qui finance les programmes de réinsertion mis en place par la fondation? Essentiellement, le gouvernement britannique, à travers les départements de l'Intérieur et des Affaires étrangères.

Fondée en 2003, la Fondation est devenue une organisation reconnue par l'Etat et à but non-lucratif en 2008. Cette année-là, un personnage singulier vient rejoindre le conseil restreint d'administation de l'ACF : Christopher Donnely.

Qui est-il? Un ponte de l'establishement militaire atlantiste. De 1989 à 2003, l'homme a été le conseiller spécial du secrétaire général de l'OTAN. En 2005, il a fondé le Advanced Reaserch and Assessement Group, un centre de réflexion initaielement lié au ministère britannique de la Défense et chargé d'évaluer les menaces stratégiques à l'encontre de la sécurité nationale.

Selon LCI, "pas moins de 80 000 messages" comportant le hashtag #NotInMyName ont été postés sur Twitter depuis le 10 septembre.

Alors que la France est désormais rentrée en guerre contre le groupe terroriste de Daesh, une chose semble acquise.

Les citoyens hexagonaux tenté de relayer -en bonne conscience- l'opération britannique ne devront pas compter sur Rue89 et ses confrères de la presse traditionnelle pour les informer du fait suivant: l'un des artisans de la campagne #NotInMyName a participé -en tant que conseiller spécial du patron de l'OTAN- aux bombardements contre l'Afghanistan. Entre 2001 et 2003, date à laquelle Donnely était actif au sein de l'organisation transatlantique, la guerre d'Afghanistan a provoqué -selon une estimation de l'ONU- la mort de quantité de civils innocents, entre 6300 et 23 600.

In Our Name. 

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site

en souscrivant un abonnement privilégié / en effectuant le don de votre choix.

19 responses to #NotInMyName : une campagne pilotée par l’establishment militaro-atlantiste

  1. On septembre 25th, 2014 at 18:25 , aircanada said...

    Je ne comprends pas bien le but de cet article.
    Peut-être qu'Active Change n'est pas une organisation irréprochable, mais en quoi cela remet en cause cette campagne de communication ? Il est plutôt utile d'appeler à la paix et de dissocier les musulmans de ces barbares qui égorgent des innocents.

    Après, bien sûr qu'il y a des actes de barbarie dans les deux camps, c'est malheureusement le principe d'une guerre. L'être humain étant désolant de bêtise, nous ne sortirons jamais des conflits. Alors si on peut éviter les "confusions" avec ce type de campagne de communication, et éviter à d'autres innocents d'être pris pour cible dans ce conflit, je suis pour.

  2. On septembre 25th, 2014 at 18:44 , jm said...

    Malgré tout, je trouve ca bien que des musulmans se désolidarisent des exactions commises au nom de l’Islam (quand bien même, sait-on jamais, elles ne seraient pas commises par des musulmans), tout comme je trouve bien que des juifs se désolidarisent des exactions commises par l’état d’Israël.

  3. On septembre 25th, 2014 at 18:53 , a3778994 said...

    la meme propagande que "bring back our girls"

     

    magnifique panamza comme dab, du vrai journalisme surtout changez rien

     

  4. On septembre 25th, 2014 at 20:59 , roue o là said...

    pourquoi s'exusez parce que si chaque fois qu'un individu vole une pomme ou tue quelqu'un au nom de l'Islam on doit  baisser son froc, déja que les musulmans n'en n'ont plus. Je peux vous dire nos journées à réaliser des vidéos sponsorisé par des gens qui ont bien plus de sang sur les mains que ces débiles de daesh.

    Et n'oubliez tous ça c'est bon pour israhell. Ne pas céder à l'émotion. Quelqu'un pourrait il me citer le nom d'un des 2500 palestiniens tués en 1 mois. J'attend une réponse.

  5. On septembre 25th, 2014 at 21:05 , rico said...

    Ce qui serait marrant de faire c'est de détourner cette du même ordre que bring back our girls, en reprenant not in my name mais avec la tête de charlegoumi ou boubakeur ou tous les autres imposteurs qui sont invité par les merdias.

  6. On septembre 25th, 2014 at 21:10 , rico said...

    si chaque fois que un individu vole une pomme ou tue quelqu'un au nom de l'Islam on doit baisser son froc déja que on n'en a plus beaucoup et bah je peux vous dire qu'on passera nos journées à tourner des video sponsorisé par des gens qui ont bien plus de sang sur les mains que tous les débiles de daesh.

    N'oubliez pas c' bon pour israhell.  Donc ne céder pas à l'émotion. En fait quelq'un pourrait il peut me donner le nom d'un des 2500 palestiniens tués en moins d'un mois.

  7. On septembre 25th, 2014 at 21:26 , jha said...

    il faut nous comprendre,nous Musulmans…on ne sait plus sur quel pied danser.Un jour la cia,le mi6,la dgse nous disent que ces islamistes sont des combattants de la liberté…un autre jour qu'ils sont des terroristes.

    En Syrie et en Lybie,il fallait les soutenir…au Mali,il faut les combatre…et maintenant il faut les combatre en Syrie..j'en ai mal à la tête…alors tous ceux qui me demande de me dissocier des islamistes je leur réponfds : 'allez vous faire enc…'

  8. On septembre 25th, 2014 at 23:59 , Antoine WS said...

    Il n' y a que des idiots qui peuvent penser qu'actuellement des "djihadistes" égorgent au nom de l'Islam, ces pseudos djihadistes ne sont en fait qu'un méli-mélo de mercenaires et de décérébrés à la recherche de sensations fortes (rien à voir avec l'islam).

    Cette campagne est absurde et même ravageuse pour les musulmans car elle accrédite l'idée qu'il pourrait y avoir un lien entre des égorgeurs décérébrés et l'islam.

  9. On septembre 26th, 2014 at 01:23 , Bilal said...

    Hamza… Le démarquage des musulmans, à leurs propres yeux comme à ceux des non-musulmans, de ce groupe terroriste extrêmement violent reste néamoins un bien à ne pas négliger. Ceci-dit, chapeau à ton professionnalisme.

  10. On septembre 26th, 2014 at 01:23 , Shaka Mohamed said...

    Excellent travail de fond Panamza, bravo!

    Je pense que les musulmans doivent éviter de tomber dans ce piège tendu par l'OTAN.

    C'est une campagne internet, parce que sur internet les médias traditionel non pas autant d'influence qu'à la télévision. Sur internet, sur les réseaux sociaux, beaucoup de gens parlent des liens plus qu'étroit entre ces égorgeurs et les services secrets états-uniens, ou s'étonnent de la mise en scène des "décapitations" qu'ont ne vois jamais en entier. D'ailleurs ces "décapitations" ne servent que les intérets de l'impérialisme en manipulant l'opinion publique.

    Le but de cette campagne, à mon avis, est de forcer les musulmans à soutenir la thèse officiel, sur internet, selon laquelle DAESH serait un mouvement indépendant. Les musulmans ne doivent entrer dans ce jeu malsain, l'OTAN veut les manipuler. La seule chose qui doit être dénoncé c'est les Etats-Unis et leurs larbins qui financent ces égorgeurs.

  11. On septembre 26th, 2014 at 05:50 , Bushery said...

    Je trouve normale que les musulmans se desolarise de cet acte puisque ils le font aux nom de Allah???? A votre place je serai mecontent que mon Dieu soit utilisé à ce genre de propagande donc je crierai haut et fort Que Allah ne souhaite pas ceci….Mais j ai la forte impression que la plupart au fond ça vous plait tout ça, sinon vraiment vous auriez honte qu on se servent Allah au noms des crimes des infideles….Pffff….patetique..Les croyants de toutes religions confondu vous etes des simples d esprits.

  12. On septembre 26th, 2014 at 08:08 , Savinkov said...

    Peut-être, ceux qui veulent sincèrement manifester "en tant que musulmans" leur dégoût pour ces actes gagneraient-ils à poser la simple question : "In whose interests?"

    Mais ça n'empêche personne de considérer, comme pour tout groupe social identifiable, les relations de proche en proche qui permettent des dérives aux marges. Quelques bourre pifs bien sentis à un moment de leur éductation ne suffiraient-ils pas pour dissuader la majorité de ces abrutis de servir leurs maîtres réels?

    Bravo pour le site, en tout cas!

  13. On septembre 26th, 2014 at 08:40 , SpritKritik said...

    A t-on demandé à l'empire judéo-chrétien de se désolidariser de l'impérialisme à tout va dans le monde, du néo-colonialisme occidental, les civils tués en Lybie par erreur soi-disant, les 500 000 enfants irakiens morts à cause de l'embargo n'est ce pas Mme Allbright , selon c'était nécessaire, les afghans morts, les 1 millions d'irakiens et dont l'instigateur Georges Bush n'a pas été jugé, les 6 millions de morts congolais!

    Cette hypocrisie ambiante et nécessaire pour valider leurs assauts incessant dans le monde, les innocents qui meurent à cause de la folie des terroristes armés et manipulés par l'empire occidental, tout le monde est concerné par ces massacres de masse, mais les médias ne clashent pas ces pourvoyeurs d'assassin( usa, israhell, europe), j'accuse leur impéralisme d'être à la source de ces meurtres, d'instrumentaliser leurs mort pour leur dessein et de contineur à stigmatiser et accuser les musulmans en leur demandant de s'exprimer, sinon dans tous les autres cas on leur demande de la fermer, pourquoi maintenant suelement?

    Les palestiniens tués, emprisonnés qui s'en soucie?

    Quand des musulmans dénoncent cela,on les accuse d'incitation à la haine, chercher l'erreur, oui Panamza a raison de relever ce point, les musulmans n'ont rien à voir avec ces assassins, leur demander de participer à leur campagnes nauséabonde, c'est pour mieux dire que la majorité des musulmans ne sont pas radicaux, mais que d'autres seraient méchants, le fil conducteur pour diaboliser une parti de l'Islam, un musulman est incompatible avec leur haine, les autres ne sont que des marionnettes à leur services en l'occurence des hypocrites qui ne méritent pas de s'appeler musulman

    J'attends Marek Halter, BHL, Finkelkraut, Adler, et toute leur clique pour dénoncer les exactions sur les palestiniens et le terrorisme juif tribal qui sévit en France ou dans les pays arabes par leur complices (sayanim) en se désolidarisant de l'entité sioniste, on peut rêver on les a vu à l'oeuvre soutenir toutes les opérations israéliennes et même dire que c'est bon pour israhell qu'il y ait des meurts et le chaos  dans les pays arabes, qui sont les terroristes, qui sont les complices de cette grande escroquerie depuis la création de l'entité sioniste sur le dos de La Palestine?

  14. On septembre 26th, 2014 at 09:38 , MM said...

    Moi, je n'ai pas entendu de juif francais se desolidariser de l'attaque (ou genocide) sur Gaza…c'etait plutot "kill them all".

     

  15. On septembre 26th, 2014 at 15:52 , Gil Wakner said...

    Ce qui me dérange le plus, c'est que le clivage religieux revient trop souvent chez les intervenants. Une chose avérée est que les religions  dressent les hommes les uns contre les autres. Celui qui ne pense pas comme moi est un ennemi.  Plus lamentable que ça … 

    Condamner ces exactions, quelles que soient nos convictions, c'est juste bon, très bon.

  16. On septembre 26th, 2014 at 17:15 , peket7 said...

    à Antoine WS, "Il n' y a que des idiots qui peuvent penser qu'actuellement des "djihadistes" égorgent au nom de l'Islam, ces pseudos djihadistes ne sont en fait qu'un méli-mélo de mercenaires". Oui, donc les premiers responsables sont Obama et la CIA qui oeuvrent pour vider l'Irak, afin de le reprendre après (quand les mines antipersonnelles seront neutralisées). Les econds sont quand mêmes ces foules manipulables à souhait. Et là, les musulmans du monde entier n'y voient que du feu. Pourquoi? Est ce que les horreurs qui gisent dans le Coran n'y seraient pas pour quelque chose?

  17. On septembre 27th, 2014 at 08:26 , jeloul said...

    Aux trolls et aux ceux qui pigent pas … l'anti-daesh équivaut s'aligner à l'impérialisme ni plus ni moins, la barbarie n'a pas de couleur ou d'origine, daesh, c'est blackwater low cost …

  18. On octobre 4th, 2014 at 15:11 , Et verbum caro facto est | Sermo Sententiaque said...

    […] 3Le site Panamza a d’ailleurs démontré qui était vraiment derrière cette opération. http://www.panamza.com/250914-not-in-my-name-otan […]

  19. On octobre 12th, 2014 at 14:10 , Oualid said...

    Assalamu 3alaykum mes frères et soeurs / Salut tout le tout le monde,
    J’aimerais ici exprimer l’avis du simple musulman que je suis et réagir plus aux différents commentaires qu’à l’article lui-même, qui ne démérite pas bien sûr, et qui contribue à ouvrir nos yeux (je parle principalement de la oumma muslima, la communauté musulmane locale).
    Je me désolidarise avant tout de cette campagne pilotée, et ce, depuis le 1er qui s’est affiché avec ce fameux hashtag sur la toile. En fait j’ai naturellement ressenti de la colère dans un premier temps, colère contre tout ce qui a conduit ce fameux 1er à tomber dans le panneau, c’est à dire la puissante arme de nos ennemis (est-il encore besoin de prouver sinon de rappeler que les musulmans et l’islam, souvent 2 parties distinctes, ont des ennemis ?), cette arme qui peut se résumer en la combinaison des ignorances de la communauté, ignorance de sa religion et ignorance des affaires de ce monde ainsi que du savoir de l’ennemi à notre sujet ( en même temps, on n’a rien à cacher…) et de son savoir sur ce qui régit cette terre.
    Je suis musulman et je l’assume pleinement, j’assume également le Coran dans son entièreté et reconnaît sa perfection et justesse dans tous ses commandements et ses prescriptions, également lorsqu’il s’agit des lapidations, des peines légales etc. Et tout ce qui effraie tellement nos compatriotes français et voisins occidentaux lorsque des orientalistes et autres super spécialistes ou experts de l’islam et du monde musulman agitent ces épouvantables marionnettes au théâtre médiatique de l’horreur de la «réalité» de l’islam et des musulmans aujourd’hui urbi et orbi.
    Je ne suis pourtant pas spécialiste de ma religion, à mon grand regret, j’en apprend tous les jours, mais du peu que je sais, ne serait ce qu’à la lecture du Saint Livre, le Coran, il n’y a aucun rapport entre ce qui est commis, fût-ce au nom d’Allah et de l’islam, et notre religion, et encore moins avec moi, musulman.
    Toutes applications des peines légales se font dans un contexte particulier en islam. Mieux en temps de guerre, le prophète Muhammad sur lui la paix le salut et les prières d’Allah, il était interdit de nuire aux enfants, femmes, vieillards et impotents, aux arbres ( sic !), mais les combattants ne pouvaient s’attaquer ou se défendre que contre les porteurs d’armes.
    Aujourd’hui dans un monde complexité à souhait, on veut nous faire croire que des hommes décapitant des soldats ou des touristes qui n’avaient à l’origine rien à faire là (je ne vais pas Afghanistan faire du tourisme malgré la beauté du paysage si je sais qu’il y a des guerres ou des gens pas nettes…), sont des jihadistes terroristes fondamentalistes et toute la liste des -istes en lui adjoignat un autre «radical» ou radicaux.

    Au moins nous, soyons sérieux.

    Lisons, informons nous et informons, analysons, réfléchissons, agissons finalement ne serait-ce que par le coeur, voilà les invitations d’Allah à Ses serviteurs pour que la justice sur terre puisse être rétablie, et elle le sera, contre volonté de la plupart de ses habitants, même de nombreux musulmans eux-mêmes corrompus par tous ces dogmes et idéologies qui devoient le genre humain chaque jour un peu plus l’abaissant souvent en dessous de la bestialité (pardon pour les bêtes).
    À tous les musulmans : cette vie n’est qu’un dépôt et une phase de test, ne nous arrêtons pas sur tout et n’importe quoi, mais ne negligeons rien !
    Montrons le visage de l’islam parfait dans des nos comportements si imparfaits et aspirant néanmoins à la perfection.
    Pour que prennent fin les injustices de ce monde et que règne la paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


9 − = 0

« Back home