« Back home

Rony Brauman dénonce le « tribunal extrémiste » du Crif

INFO PANAMZA. Citoyen franco-israélien et ancien président de Médecins sans frontières, Rony Brauman fustige le sionisme radical du Conseil représentatif des institutions juives de France.

Le 24.11.2014 à 15h02

Faut-il être Israélien et/ou juif pour pouvoir critiquer sérieusement, sur une antenne audiovisuelle française, Israël et/ou le Crif? 

En tout cas, Rony Brauman affiche, depuis des années et avec pugnacité, une intransigeance courageuse à l'encontre du régime colonial de Tel Aviv et de ses relais en France.

Hier soir, sur I Télé, ce Franco-Israélien -âgé de 64 ans et né à Jérusalem– était l'invité de l'émission Vous Président. Question débattue : "Faut-il reconnaître dès maintenant l'État palestinien?" 

Interrogé (à 23'50) sur les éventuelles appréhensions de la "communauté juive" hexagonale à ce sujet, le professeur associé à Sciences Po et co-auteur d'un Manifeste pour les Palestiniens a sévèrement taclé le Crif et son dîner annuel.

Il n'y a pas de communauté juive.

Il y a des institutions qui prétendent être représentatives et qui représentent moins de 10% des juifs en France… Par contre, elles représentent en quelque sorte les intérêts d'Israël et d'ailleurs les intérêts des factions les plus extrémistes d'Israël.

À ce sujet, je signale qu'un très mauvais pli a été pris depuis 25 ans. Il s'appelle le dîner annuel du Crif devant lequel comparaissent, comme devant un tribunal, les 3/4 des ministres du gouvernement tenus de se justifier de ne pas coller exactement à la politique que voudrait imposer le Crif, laquelle est d'ailleurs la politique que cherche à imposer le Likoud -et même d'ailleurs les tendances les plus dures, les plus à droite, du Likoud.

Est-ce que pour prendre une décision concernant l'Arabie Saoudite, l'Irak ou l'Algérie, on devrait demander à la communauté musulmane -ou arabe- de France son avis? Ça choquerait tout le monde.

Pourquoi est-ce qu'on le ferait avec les juifs?

Rappel : en 2007, le médecin humanitairequi incarne le "gaucho-palestinisme" selon Éric Zemmour– avait alors comparé le Crif à une "seconde ambassade d'Israël".

Rony Brauman -l'une des rares éminentes personnalités de culture juive à distinguer publiquement antisionisme et antisémitisme- avait également condamné le "carnage continu" et la "boucherie" infligés par Israël, "État voyou" et "d'apartheid", lors des opérations militaires -survenues durant l'été dernier- à l'encontre de Gaza.



En décembre, l'homme -qui renonce désormais à sa nationalité israélienne- n'hésita pas à utiliser le terme de "crapule" pour désigner Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien cajolé par François Hollande.



HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site

en souscrivant un abonnement privilégié / en effectuant le don de votre choix.

4 responses to Rony Brauman dénonce le « tribunal extrémiste » du Crif

  1. On novembre 24th, 2014 at 19:39 , chaudy said...

    JE SUIS AVEC VOUS

  2. On novembre 24th, 2014 at 22:53 , Genç Osman said...

    Rony Brauman m'a impressionné lors de son tacle sur le CRIF… Bravo !!!

  3. On novembre 27th, 2014 at 11:00 , epir said...

    J’ai toujours apprécie la clairvoyance et la justesse de ses critiques envers l’occupation israélienne de la Palestine, mais aussi son courage qui dénonce le génocide dont fait objet tout un peuple face au silence complice et criminel de la communauté internationale. Il est juste car il a fait de sa vie un choix, comme le sage Socrate.

  4. On février 23rd, 2015 at 12:00 , el hadani said...

    Bonjour,

    Ce monsieur incarne pour de nombreuses personnes un espoir de paix et de justice en voulanr dénoncer l'excés de cette institution juive qu'est le CRIF.L'état républicain que je chérie doit rapidement reprendre sa place et se mettre en cohérence avec son discours.Toutes les formes d'injustice sont le terreau de la vilolence et des extrémismes.Nous assistons à une forme de fuite en avant de la part des gouvernements israeliens successifs dont les états occidentausx sont complices.

    J'aime la France en cohérence avec ses idéaux!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


6 − = 1

« Back home