« Back home

Un juge antiterroriste français cultive des liens avec les faucons israéliens

INFO PANAMZA. Un magistrat du pôle antiterroriste de Paris s'est rendu à Herzliya pour donner un conférence sur les jihadistes français au sein d'une antenne du Mossad proche de la droite dure israélienne. Décryptage.

Il est vice-président de l'instruction en charge du pôle antiterroriste au tribunal de Paris.

Le mercredi 10 septembre, David Bénichou était l'invité de la chaîne israélienne i24news.



La veille, le magistrat était intervenu au sein du "Sommet mondial antiterroriste" organisé par le Centre interdisciplinaire d'Herzliya. Souvenez-vous : il s'agit de cette antenne du Mossad, récemment évoquée par Panamza, au sein de laquelle le journaliste décapité Steven Sotloff avait été formé.

Cette rencontre annuelle sur l'antiterrorisme -d'ailleurs honorée par un affabulateur Benyamin Netanyahou– réunit particulièrement les faucons (politiques, militaires et intellectuels) de la droite israélo-américaine -dite "conservatrice"– qui en constitue le noyau dur. Un rapide coup d'oeil sur le profil de son maître de cérémonie, dénommé Boaz Ganor, illustre la ligne radicale de ces spécialistes autoproclamés de l'antiterrorisme.



Question élémentaire :

Comment un juge censé cultiver son indépendance (notamment lorsqu'il est chargé de la lutte contre "l'islam radical") peut-il cultiver des liens avec une mouvance caractérisée par trois marqueurs idéologiques spécifiques (le bellicisme sécuritaire, l'islamophobie et l'ultra-sionisme)? 

En charge du traitement judiciaire des jihadistes français qui ont tenté de partir en Syrie (comme le cas de cette adolescente de 16 ans), David Bénichou fut également co-responsable de l'investigation relative à la "cellule islamiste" de Torcy-Cannes et au jet de grenade lancé en septembre 2012 contre une épicerie juive de Sarcelles.

Sachant que les militants, français comme étrangers, de l'ultra-sionisme ont une fâcheuse tendance à récupérer le moindre incident à caractère antisémite et à amplifier la menace de l'islam radical afin de favoriser, in fine, l'emigration juive en Israël, quel crédit accorder, dès lors, à un juge -censé enquêter de manière indépendante sur ce genre d'affaire- qui fréquenterait le gratin mondial de cette mouvance-là?

Le même problème se pose avec le célèbre juge antiterroriste Marc Trévidic: Panamza avait révélé qu'il avait été invité au dîner du Crif, une organisation qui participe de la même stratégie alarmiste et communautariste en cours aux rencontres d'Herzliya.

Nulle surprise à voir alors David Bénichou s'inquiéter, dans le très droitier Jerusalem Post, de la conversion de Français à l'islam qui comporterait "souvent", selon lui, des conversions à ses formes les plus "radicales".

Rappel : le photoreporter Pierre Torres, ex-otage en Syrie, avait fustigé, dans les colonnes du Monde et sur le plateau de Frédéric Taddeï, les "nombreux mensonges" de l'antiterrorisme français, qualifié de "police politique".

Une police désormais au service de Manuel Valls et de l'axe Paris-Washington-Tel-Aviv?

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site

en souscrivant un abonnement privilégié / en effectuant le don de votre choix.

2 responses to Un juge antiterroriste français cultive des liens avec les faucons israéliens

  1. On septembre 24th, 2014 at 23:44 , jha said...

    'la mort d'un occidental,d'un Juif est une tragédie.

    la mort d'un million de Musulmans ,une statistique'

    Fox news,bbc,cnn,France 24,tf1,France 2,bfm,nbc,skynews,abc,le monde,new york post,marianne,le figaro,washington post…

     

     

    Pourquoi perdent-ils leur temps à habiller leur agression du monde Musulman derriere le fallacieux pretexte de l'antiterrorisme…Je pense qu'ils ont peur.

    A l'époque où a germé dans leur cerveau malade cette idée Frankiste du grand Israel,le monde Arabe était colonisé et démographiquement insignifiant.Cela a changé.

    Leurs manipulations ont peut etre fait du monde Musulman un lieu de chaos,de guerres civiles…de mort…mais un seul effet unificateur transformerait la situation.Laissons les à leurs ruses et mensonges et surveillons attentivement les deux endroits dans le monde où il lui est interdit d'entrer.

    les dizaines de millions d'enfants,de femmes,de personnes agées qui sont morts parce que les banques occidentalo-sioniste ont spéculé sur les produits agricoles,les centaines de milliers de femmes ,d'enfants massacrés par des bombes à l'uranium appauvri…..tous ces millions de statistiques demandent Justice.c'est écrit.

     

     

     

     

  2. On septembre 29th, 2014 at 18:37 , Air One said...

    Comme à son habitude, Haziza sur son compte twitter diffame Hicham Hamza en l'accusant d'être antisémite… Il serait bon qu'un jour, il réponde devant la justice de ses infamies et que sa hiérarchie le sanctionne lourdement pour manquement à la déontologie du métier qu'il est censé exercer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ 7 = 11

« Back home