« Back home

La blague du jour : le FN veut interdire l’UOIF après avoir défendu la LDJ

Double discours. Découvrez le grand écart pratiqué par le Front national dans sa prétendue lutte contre « l'extrémisme ».

Le 21.12.2014 à 22h46

La République ne doit plus faire preuve d’aucune faiblesse face aux extrémistes !

La sécurité des Français nécessite désormais de la fermeté. C’est pourquoi le Front National réclame l’interdiction de tous les groupes islamistes radicaux, à commencer par l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) dont Nicolas Sarkozy a fait un partenaire de l’État dans le cadre du CFCM.

Il est aussi plus que nécessaire d’appliquer enfin la déchéance ou le retrait de la nationalité française pour les binationaux impliqués dans les réseaux djihadistes, en France ou à l’étranger.

Telle est la conclusion du communiqué publié aujourd'hui par le Front national. 

Au lendemain de l'attaque de policiers par un militant islamiste présumé, le parti de Marine Le Pen a saisi l'opportunité de cet acte isolé pour en appeler –de nouveau– à la dissolution de l'UOIF, branche ultra-conservatrice de l'islam hexagonal qui n'a pourtant rien à voir, sur le plan factuel, avec les évenements survenus hier à Joué-Lès-Tours.

Rappelons ici que l'UOIF est la bête noire de la mouvance sioniste, non seulement française mais également internationale, en raison de son soutien appuyé à la cause palestinienne : le Centre Simon Wisenthal, basé en Californie, lui a ainsi consacré un rapport à charge pour porter des allégations relatives à sa dangerosité supposée.

Détail cocasse : le FN invoque une "fermeté" nécessaire face "aux extrémistes"

Comme l'avait révélé Panamza, le parti frontiste était pourtant venu à la rescousse d'une groupe identitaire notoirement composé de militants extrémistes: la Ligue de défense juive.

À deux reprises : lors d'un entretien radiophonique de Marine Le Pen (enregistré le 1er août) d'une part et sous la plume (le 11 août) de l'eurodéputé Ayméric Chauprade d'autre part, le FN a défendu l'existence de la LDJ.

S'il existe une Ligue de défense juive, c'est qu'il y a un grand nombre de juifs qui se sentent en insécurité. Ils ont le sentiment que monte un nouvel antisémitisme en France et qui est le fait de confrontations communautaires. C'est une réalité. (Marine Le Pen)

Certains ont reproché à Marine Le Pen d’avoir défendu la Ligue de défense juive. Ils n’ont pas compris sa position… 

Tout à coup, parce que la LDJ fait le coup de poing contre les militants pro-palestiniens (dont de nombreux casseurs), il faudrait l’interdire? La vérité, c’est que la LDJ n’est que le reflet d’une posture d’auto-défense d’une communauté qui se sent de moins en moins en sécurité en France, comme d’ailleurs des millions de Français eux-mêmes agressés par la racaille. 

Voilà la question qu’il convient de se poser! (Aymeric Chauprade)

Cerise sur le gâteau : le communiqué du FN qui prône l'interdiction de l'UOIF a été rédigé par son nouveau secrétaire général, dénommé Nicolas Bay.

Sa particularité, déjà rapportée le 3 décembre par Panamza : cet eurodéputé FN est membre de la "délégation pour les relations avec Israël".

Comme le fut, de 2004 à 2009, une certaine Marine Le Pen.

Nulle surprise, dès lors, à ce que la charge enflammée du FN contre ces "binationaux impliqués dans les réseaux djihadistes, en France ou à l’étranger" passe délicatement sous silence d'autre citoyens munis d'une double nationalité: ceux partis en Israël pour servir une armée d'occupation coupable de crimes de guerre.

Pour en savoir plus sur le rapprochement du Front national et de la mouvance sioniste : 

Prêt russe au FN : l’intermédiaire se définit comme un « judéo-chrétien sioniste »

Le FN et la LDJ partagent le même avocat

Le FN suspend un musulman pour « prosélytisme » mais soutient un communautariste juif aux élections​

L'un des policiers chargés de traiter l'affaire Ulcan est un militant ultra-sioniste proche de Marine Le Pen

Ulcan-Goldnadel-Thooris : la connexion israélienne

Un eurodéputé FN justifie l’existence de la LDJ, soutient Israël et menace les musulmans de France

Le Pen choisira le pro-israélien Chauprade pour diriger le Quai d’Orsay

Marine Le Pen joue la carte "juifs contre musulmans" dans une revue islamophobe et ultra-sioniste

Des députés demandent des comptes à l'ambassadeur d'Israël : Marion Maréchal-Le Pen tapote son smartphone

Un militant FN invité par un dirigeant du Crif à présenter son livre anti-islam

Un élu FN se déclare prêt à "lécher le cul de la LDJ"

Valls et Israël? Pujadas évite le sujet, le FN joue petit bras

Quand Laurent Obertone, chouchou du FN, se faisait le chantre de Tsahal

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site

en souscrivant un abonnement privilégié / en effectuant le don de votre choix.

4 responses to La blague du jour : le FN veut interdire l’UOIF après avoir défendu la LDJ

  1. On décembre 22nd, 2014 at 13:48 , Genç Osman said...

    Vipère !

  2. On décembre 22nd, 2014 at 13:51 , flashcourses said...

    MARINE LE PEN VA RETIRER LA NATIONALITE FRANCAISE AUX COMBATTANTS SIONISTES QUI ONT PARTICIPE AU MASSACRES D'ENFANTS PALESTINIENS DE LA DERNIERE GUERRE. BRAVO MADAME POUR VOTRE HUMANISME.

  3. On janvier 4th, 2015 at 05:13 , Byblos said...

    "S'il existe une Ligue de défense juive, c'est qu'il y a un grand nombre de juifs qui se sentent en insécurité. Ils ont le sentiment que monte un nouvel antisémitisme en France et qui est le fait de confrontations communautaires. C'est une réalité". (Marine Le Pen).

    Cette phrase devrait se lire comme suit : "s'il n'existe aucune ligue de défense musulmane, ce n'est sûrement pas faute pour un grand nombre de musulmans de se sentir en insécurité. Ils ont le sentiment que monte une nouvelle islamophobie en France, et qui est le fait de provocations communautaires. C'est une réalité. (p.c.c.  Marine Le Pen).

    P.S. Le signataire est catholique, apostolique et romain.

  4. On janvier 24th, 2015 at 20:14 , Ali Bobo said...

    Grosse merde que vous êtes  Il est très facile de prouver la colusion des Frères Musulmans avec l'UOIF ! Il suffit de voir qui son les prédicateurs invités a leur rassemblement au Bourget…Bientôt vous allez disparaitre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


1 + = 9

« Back home