« Back home

Fourest et les Femen célébrées dans une émission du service public

Tapis rouge. Dimanche, France 2 a diffusé une heure d'antenne à la gloire de l'essayiste controversée Caroline Fourest et du mouvement extrémiste des Femen. La preuve en images.

Vous connaissez Vivement dimanche de Michel Drucker? Depuis une quinzaine d'années, l'émission incarne, pour bon nombre de critiques des médias, le summum audiovisuel de ce qui se fait en matière de promotion d'un personnage public : déférence, amabilités et "surprises" inoffensives ponctuent ainsi le déroulé du talk-show. L'indéboulonnable Michel Drucker a son pendant, matinal et féminin, sur la même antenne : Catherine Ceylac. Animatrice de l'émission Thé ou café, elle est également la compagne de Claude Sérillon, l'ex-journaliste devenu –en janvier 2013– le conseiller en charge de la communication de François Hollande. Elle était d'ailleurs présente lors de l'investiture du président de la République.

                                                      Caroline Fourest, novembre 2013 (source de l'image)

Dimanche, son émission, d'ordinaire dévolue aux personnages du monde culturel, était entièrement consacrée à une figure controversée de la sphère médiatique: Caroline Fourest. L'essayiste, également proche des dirigeants du Parti socialiste, était venue présenter son dernier ouvrage, intitulé Inna et consacré à la porte-parole des Femen. Un "roman-enquête" comme elle le qualifie, visiblement consternant si l'on en juge par sa critique littéraire parue aujourd'hui dans Libération et sur le site du Nouvel Observateur.

L’intérêt littéraire en moins, l’actualité en plus, cela fait parfois penser à L’Éducation sentimentale de Flaubert. Pendant toute la lecture, on attend de savoir, si, oui ou non, Caroline Fourest/Frédéric Moreau va conclure.(…)

L’ouvrage se termine, rideau. On se demande à quoi servent ces révélations sur une romance déçue (au téléphone, Inna Shevchenko nous explique qu’elle est hétéro, que c’est seulement la manière de voir de Caroline Fourest et qu’il n’y a eu qu’une connexion intellectuelle, pas sexuelle). Mais on est bien conscient que, sans cela, on n’aurait pas lu l’ouvrage. On ne sait plus trop où on est: dans le journalisme, l’autofiction, la tragicomédie à l’eau de rose, autre chose d’hybride.

Hélas, Fourest, parfois pertinente dans l’analyse de ce mouvement iconoclaste, se vautre dans la romance : « Suis-je la seule à ressentir ce qui se passe ? – Comment ça ? – Cette attirance, Inna… A peine ai-je fini ma phrase que Inna se décompose. Ses joues s’empourprent, sa respiration se bloque. Comme si elle allait défaillir. – Oh, mon Dieu… ». On est très bête quand on est amoureux.

C'est ainsi que Catherine Ceylac a été la première à obtenir une réponse positive de son invitée lorsqu'elle lui demanda de confirmer son "idylle sentimentale" avec Inna Schevchenko, rencontrée en août 2012 à la faveur d'un entretien complaisant de Fourest (qui se déclara "absolument ravie" de l'interroger) avec la raciste arabophobe des Femen, Anna Hutsol, pour France Inter. Comme le révéle le journaliste indépendant Olivier Pechter dans son enquête sur les Femen, Inna Schevchenko, militante violemment anti-islam (qui fut momentanément hébergée par Fourest), gravite autour des cercles d'extrême droite ukrainiens ainsi que de la mouvance ultra-sioniste.

1524671_689858021064354_102958532_n

La nouvelle bénéficiaire d'un titre de voyage et inspiratrice du timbre français fut également celle qui rédigea une tribune islamophobe directement inspirée, comme le démontre Pechter, des écrits de Wafa Sultan, l'égérie extrémiste des intellectuels pro-israéliens qui fut promue antérieurement par Pro-choix, la revue de Fourest.

Rappelons ici que c'est également France 2 qui cofinanca et diffusa, en mars 2013, un publi-reportage dithyrambique sur les Femen, réalisé par Caroline Fourest et produit par une ancienne directrice des documentaires de la chaîne du service public. Ce mouvement extrémiste qui bénéficie -comme la Ligue de défense juive– de l'indulgence de Manuel Valls (un proche, de plus en plus affiché, de Caroline Fourest) a ainsi été présenté dans Thé ou café comme une vaillante association de femmes "courageuses".

60mn x 2

Panamza vous propose de découvrir l'émission, d'une durée d'1 heure, dans ce lien ci-dessous (valide jusqu'à samedi). A vous de juger sur pièces.

http://pluzz.francetv.fr/videos/the_ou_cafe.html

On remarquera que les nombreux détracteurs de l'essayiste sont uniquement assimilés, tout au long du talk-show, à "l'extrême droite et aux islamistes". Nulle surprise, dès lors, à voir Tariq Ramadan et Marine Le Pen être brocardés dans une chanson-hommage spécialement conçue pour célébrer l'invitée du jour.

Face à ce qui s'apparente à un spectacle promotionnel digne de l'ORTF ou de la télévision soviétique mettant à l'honneur des "intellectuels d'Etat", voici un antidote pour l'esprit. Si beaucoup ont vu -en direct, chez Taddeï- son duel avec Tariq Ramadan (novembre 2009) ainsi que son entretien-catastrophe réalisé par le tandem Zemmour-Naulleau (avril 2010), peu connaissent son interview-naufrage menée avec brio (en avril 2012) par Maya Neskovic, ex-collaboratrice de l’émission Arrêt sur images. Comme ce fut le cas à la 29ème minute de cet entretien, il est rare de voir la fougueuse oratrice au service du PS perdre tous ses moyens. 

Hicham HAMZA

Cet article vous a plu? Soutenez le journalisme subversif de Panamza ! 

Rejoignez, dès à présent, les abonnés de Facebook et Twitter ou contribuez personnellement au développement du site en cofinançant les prochains sujets d'investigation.

5 responses to Fourest et les Femen célébrées dans une émission du service public

  1. On janvier 22nd, 2014 at 09:43 , abdelkarim said...

    Bonjour Mr HAMZA,

    Je vous ai découvert il y a peu mais sachez que pour moi et mon entourage, je travail pour le conseil de l'ordre des médecins qui vous lise mais même avec toutes ces infos que peut on faire car j'ai l'impression que tous nous savons que le pouvoir est manipulé par ses imperialo sionistes et qu'il n'y a persone ou on laisse personne nous représenter !

  2. On janvier 22nd, 2014 at 09:49 , Tian Dutessin said...

    Mais que fais donc la LDJM de Mtre Karim Achoui  ?

    Va-t-on accepter encore longtemps ce genre d'insulte, d'appel à la haine et la discrimination ?

    Cà ressemble étrangement "au mur des cons" , n'est-ce pas ?

    Tian Dutessin

  3. On janvier 22nd, 2014 at 15:26 , marianne said...

    JE ME FOUS DU COMMENT DU POURQUOI LES FEMEN ETC………QUEL CREDIT ACCORDER A CES SORCIERES DEPOITRAILLEES QUI COMMETTENT DIFFERENTES INFRACTIONS GRAVES ET RESTENT IM PU NIES?????EN PLUS ELLES ONT LE DROIT D'ANTENNE!!!! ATTENTAT A LA PUDEUR.TROUBLES GRAVES A L'ORDRE PUBLIC AVEC ATTAQUE SUR DES ENFANTS.PROFANATION DE LIEUX SACRES.DEGATS IMPORTANTS DANS LES LIEUX DE CULTE CHRETIENS.IRRESPECT ET MEPRIS A L'EGARD D'UNE COMMUNAUTE RELIGIEUSE.ET AVEC CELA , ELLES COURENT TOUJOURS ET NE SONT PAS INQUIETEES!!!!!QUE FAIT WALLS????????????

  4. On janvier 23rd, 2014 at 05:14 , hafrit said...

    bonjour , ce n'est pas" Maya Neskovic " mais Maja Neskovic et elle n'est plus sur ASI mais sur CSOJ .en tout cas elle m'a l'air d'une excellente journaliste ,Taddei a bien fait de la recruter .

  5. On janvier 29th, 2014 at 20:54 , Stef said...

    Les Femens sont une honte !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


2 + = 10

« Back home