« Back home

Valls célèbre la fête nationale d’Israël

INFO PANAMZA. Du jamais vu sous la Vème République: le Premier ministre français a participé à la fête nationale organisée par l'ambassade israélienne. La preuve en images.

Le 14.05.2014 à 20h11

De nombreuses personnalités ont tenu à être présentes aux festivités de Yom Haatsmaouth organisées hier à Paris par l’ambassade d’Israël en France.

Le 1er ministre Valls, invité d’honneur. Il faut noter la présence exceptionnelle du 1er ministre Manuel Valls qui a tenu à s’exprimer et saluer avec chaleur l’amitié franco-israélienne, à l’occasion du 65ème anniversaire des relations diplomatiques franco-israéliennes.

Avant d’étreindre chaleureusement l’ambassadeur d’Israël en France, Yossi Gal, le 1er ministre français a tenu à rappeler l’attachement de la France à une solution négociée sur la base de deux Etats pour deux peuples.

Il faut désormais se rendre sur le blog du service de presse de l'ambassade d'Israël pour apprendre que Manuel Valls a "chaleureusement étreint" le représentant ultra-droitier du régime de Tel Aviv. Aucune image d'une telle effusion n'a été diffusée par les chaînes françaises, curieusement absentes de la cérémonie.

vallsgal

Mardi soir, au Pavillon Dauphine, le gratin du personnel politique était réuni pour célébrer le 66ème anniversaire d'Israël et aucun média hexagonal n'a couvert l'évènement. Hormis le site israélien nationaliste Arutz Sheva qui a fait état de la soirée, seul le Figaro a relayé l'info basée sur une brève dépêche -laconique et non contextualisée- de l'Agence France-Presse. Son rédacteur a omis un détail rapporté par le diplomate israélien affecté au service de presse: la présence du Premier ministre était bien "exceptionnelle". Pour cause: c'est la première fois qu'un chef du gouvernement français se joint ainsi à une cérémonie qui, chaque année, réunit d'ordinaire, au même lieu ou à la salle Wagram, les seconds couteaux de la vie politique française. `

galvalls

Yossi Gal, ambassadeur d'Israël, 13.05.2014, Paris

Manuel Valls a tenu un discours particulièrement amical envers un régime "colonial" et "ségrégationniste" pratiquant, selon un ex-rapporteur spécial de l'ONU, le "nettoyage ethnique". Le prétexte? La fête nationale d'Israël récemment décrite ainsi par le journaliste israélien Michel Warschawski

Je n’ai jamais aimé les fêtes nationales, où qu’elles soient. Les nations se sont construites dans le sang et les guerres, et ces commémorations ont souvent une odeur de sang. 

Quant à la fête nationale Israël, que l’on appelle ici « Fête de l’Indépendance », il va de soi que je l’abhorre : elle célèbre la possession de la population indigène de Palestine et l’expulsion d’une importante partie de celle-ci. Notre indépendance, c’est leur Nakba, et je ne supporte pas le discours, toujours à la mode dans la gauche israélienne, selon lequel il y aurait « deux récits » symetriques et qui ont chacun leur légitimité.

Ce qu’Israël célèbre aujourd’hui, c’est la victoire – pour l’instant en tout cas – d’une entreprise coloniale, donc criminelle, soutenue par la communauté internationale dans le contexte post-nazi.

Panamza vous propose de découvrir par vous-même la teneur des propos du Premier ministre.

Étrange rituel: il ne se passe plus un mois sans que Manuel Valls ne témoigne, d'une manière ou d'une autre, de l'intensité (révélée par l'auteur de ces lignes dès 2011) de son "lien éternel à la communauté juive et à Israël".

gala_Tel_Aviv

Le 24 mars, cinq jours après avoir affirmé que "les juifs de France sont à l'avant-garde de la République", il participait à une soirée-spectacle, à l'Opéra Bastille, de lancement de "l'association française et genevoise des amis de l'Opéra de Tel Aviv" présidée par le mécène israélien Ami Sagi (un proche du gouvernement israélien et du Congrès juif mondial). But de l'opération: "lier les sociétés civiles et israélienne sur le plan culturel" selon le site Tribune juive.

Manuel Valls et Ami Sagi, 24.03.2014, Paris

De nombreuses personnalités étaient présentes : Aurélie Filipetti et son homologue israélienne, PPDA, Pouria Amirshahi (député socialiste et président de l'IRIS), Yazid Sabeg, les dirigeants d'ELNET-France (ce lobby israélo-américain qui a financé le candidat François Hollande en 2011), le tandem Goldnadel-Habib, Frédéric Encel, le journaliste Christian Malard, le producteur-distributeur Marin Karmitz, entre autres.

Bien qu'étant alors ministre de l'Intérieur (et non des Affaires étrangères), Manuel Valls a saisi l'opportunité, entre les deux tours des élections municipales, pour y tenir un discours consacré au 65ème anniversaire des relations diplomatiques bilatérales entre la France et Israël, indiquant sa volonté de "renforcer les liens" entre les deux pays (séquence visible à partir de 5'35).

Panamza a déjà consacré plusieurs articles destinés au citoyen-lecteur désireux d'en savoir plus sur un sujet totalement passé sous silence par les médias traditionnels: la singulière israélomanie du nouveau Premier ministre de France.

Conseil pratique: avant de vous plonger éventuellement dans ce sujet dense et croustillant, la préparation d'une grande cafetière s'impose.

Manuel Valls affirme son « engagement absolu pour Israël »

Manuel Valls: « Les juifs de France sont à l’avant-garde de la République »

Manuel Valls a secrètement rendez-vous avec le leader de l’extrême droite israélienne

Affaire Dieudonné : Manuel Valls est conseillé par un directeur du Crif

Valls et Israël? Pujadas évite le sujet, le FN joue petit bras

Des extrémistes juifs narguent les CRS devant Manuel Valls

Valls et Fabius ont accueilli un « faucon » du lobby sioniste américain

Réuni à Paris, le Congrès juif mondial fait « l’éloge du nouveau Premier ministre Manuel Valls »

La plume de Valls est membre du Crif

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site

en souscrivant un abonnement privilégié / en effectuant le don de votre choix.

8 responses to Valls célèbre la fête nationale d’Israël

  1. On mai 15th, 2014 at 12:02 , Milka said...

    Bonjour Hicham,

    Comme d'hab', ce qu'on ne voit pas ailleurs, on le retrouve ici.

    Chapeau bas pour votre excellent travail. Je ne suis pas sûr que l'ensemble des compétences des (pseudos) journalistes de BFM TV équivaut au 1/10ème du votre.

  2. On mai 15th, 2014 at 19:41 , raqui said...

    selon le Coran Israel cache la vérité a ses concitoyens et a l'humanité son vrai probléme la Terre-promise en question et voila la preuve:>>>~~ O enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés. Si vous tenez vos engagements vis-à-vis de Moi, Je tiendrai les miens. Et c’est Moi que vous devez redouter.)de toute façon il y a pas de solutions dans le monde tant qu'Israel ne respecte pas la volonté divine et le pire est a venir…le désordre dans le monde=plaies d'Israel

  3. On mai 15th, 2014 at 19:57 , raqui said...

    ~~. Ce Coran raconte aux Enfants d’Israël la plupart des sujets sur lesquels ils divergent…

  4. On mai 15th, 2014 at 21:24 , gabi said...

    Le coran ? Tu parles.de ce livre « saint » pompé sur la torah ?

  5. On mai 15th, 2014 at 21:31 , Palestinophile said...

    Je souhaiterais savoir combien d'habitués de ce site ont attentivement lu la RECOMMANDATION 181 du 29 novembre 1947 et connaissent les détails du  vote trafiqué, avec ses 33 voix de qualités très diverses.

    Ont-il lu Henry Cattan et Claude Brzozowski, ainsi que Arno Mayer plus fiables que les auteurs-conférenciers français habituels ?

    Difficile au présent d'aider nos amis palestinienss à préparer l'avenir le moins injsute possible sans connaitre suifisamment bien  le passé et en particulier la période e Mai 1945/Mai1950.S

     

  6. On mai 15th, 2014 at 21:38 , Palestinophile said...

    Remarque complémentaire : il y a deux façons de considérer l'anniversaire de la déclaration (mal dite) d'indépendance (par rapport à qui?) du pseudo-état israélien toujours sans frontières planétairement reconnues "65 ans après"

    - soit d'après le calendrier juif (avec une année plus courte)

    - soit d'après le calendrier planétaire

  7. On mai 16th, 2014 at 01:29 , jha said...

    il y a plus de deux cents ans que la révolution Française a eu lieu….je ne pense pas que les monarchistes veuillent reprendre le pouvoir de force…l'eglise Catholique n'est que l'hombre d'elle même…alors pourquoi le Blanco continue à parler de la republique ou des lumieres comme s'il poignardait encore et encore cette France ancestral…les Français n'ont il pas le droit à la reconciliation, à trouver le juste milieu…ces Francs-maçons ont la haine pour leur peuple et son Histoire mais voila qu'ils se pament devant Israel eternel…eternellement…quand même…

  8. On juillet 30th, 2015 at 19:33 , Maxime Chaix : « Le fascisme réel » (DeDefensa.org) | Maxime Chaix.info said...

    [...] Sarkozy à la direction du Groupe Carlyle ? Concernant Manuel Valls, malgré ses allégeances sionistes ou atlantistes, il est habituellement décrit comme un homme d’État attaché à la France et à [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« Back home