« Back home

Mélenchon accuse le Crif de vouloir « s’arroger des droits »

INFO PANAMZA. Découvrez en images la petite phrase politiquement incorrecte du duel Éric Zemmour/Jean-Luc Mélenchon, diffusé vendredi sur RTL.

Le 13.12.2014 à 21h07

Beaucoup de médias traditionnels ont commenté aujourd'hui l'échange : aucun n'en a pourtant rapporté le propos le plus audacieux.

Vendredi 12 décembre, à 19h, RTL a confronté deux personnages emblématiques de la scène idéologique française : Éric Zemmour, crypto-communautariste titulaire d'une carte de presse, et Jean-Luc Mélenchon, eurodéputé ultra-laïc du Parti de gauche.

Passons ici sur le fait que les deux hommes, opposés de manière théâtrale, sont des "amis" en dehors des plateaux : en 2008, pour ses 50 ans, Zemmour avait ainsi convié à son anniversaire celui qui était encore sénateur socialiste.

Hier soir, afin d'aborder son sujet-fétiche de la prétendue non-intégration des Français musulmans, Zemmour a mis en avant, en comparaison, l'assimilation -présentée comme entièrement réussie- des citoyens de confession juive. Réplique cinglante de Mélenchon (à 18'07) : 

Vous entendez dire que les communautés ont des droits en France?

À part au dîner du Crif, y a aucune communauté qui se veut s'arroger des droits !



Selon le dictionnaire, s'arroger quelque chose consiste à vouloir se l'attribuer "illégitimement". 

Cette accusation portée par Mélenchon à l'encontre du Crif n'est pas nouvelle.

L'été dernier, l'homme qui venait de quitter la co-présidence du Parti de gauche avait tenu un discours tonitruant qui irrita –comme le révéla Panamza– la direction du Crif.

Dimanche 24 août, lors de son discours de clôture de l'université du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon  a exprimé sa solidarité envers la population de Gaza et critiqué l'alignement pro-israélien systématique du Conseil représentatif des institutions juives de France.

Gil Taïeb, figure emblématique de la communauté juive, vice-président du Crif, ancien militant du Bétar aujourd'hui proche de la LDJ, fondateur de "l'association du bien-être des soldats israéliens" et époux de l'élue PS Karen Taïeb, lui a violemment répondu, via Facebook, en le qualifiant d'"antisémite complice des assassins du Hamas qui préfère les juifs morts à ceux qui vivent et se défendent".

Rappel : à ce jour, hormis le cas d'Olivier Besancenot dans le passé, jamais un responsable du Crif n'avait exprimé une telle virulence à l'encontre d'un responsable politique…y compris à propos de Marine Le Pen.

Le 28 janvier 2011, lors de la campagne pré-électorale, Mélenchon dénoncait déjà le fait que les "corps constitués" puissent, lors du dîner annuel du Crif, "se mettre à quatre pattes".



BONUS: quand le président du Crif menace la France…

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site

en souscrivant un abonnement privilégié / en effectuant le don de votre choix.

6 responses to Mélenchon accuse le Crif de vouloir « s’arroger des droits »

  1. On décembre 14th, 2014 at 07:58 , La Bauta said...

    Et alors !!!!!

    Si des juifs retournent chez eux, cela prouve qu'ils ne sont pas,  actuellement, où ils devraient être…..

    Tout cela est banal et sans intérêt….Il y a chaque jour des gens qui quittent la France pour vivre ailleurs sans en faire tout un plat …..Bon Vent …!

     

  2. On décembre 14th, 2014 at 12:05 , jean mouloud said...

    pouir au contre le voile dans l'espace public ? comme la kippa ça veut dire je me presente et considere en tant que religieux avant detre français

    proportionnelement on voit 10000 fois plus de voiles que de kippa, Roubaix 60% est une devenue un laboratoire mostrueux où taxi phone, terassse sans femme, le caire en pire font la loi!

     

  3. On décembre 14th, 2014 at 12:32 , rpg said...

    http://quenelplus.com/quenel-actu/infame-propos-de-roger-cukierman-contre-la-communaute-des-vip.html

    bon débarras cuculkierman

  4. On décembre 14th, 2014 at 14:15 , jha said...

    ha….si Rothschield ne s'était pas aussi bien 'assimilé'….

    Zemmour ne fait que présenter la carte du menu  du dîner du Crijf :

    -Salade 1789

    Musulman cru,musulman séché et musulman mariné

    -Salade Gourmande

    Musulman gras maison,magret de musulman fumé

    -Entrees 

    Tomate coeur de musulman et mozzarelle di musulman

    Assiette d'Antimusulman

    musulmans marinés,charcuterie et bruschetta

    Rouleaux de musulman,façon estrade

    Déclinaison de foie musulman

    -Viandes

    Tartare de musulman haché au couteau

    Noix de musulman cuite à basse temperature

    Côtes de musulman cuite à basse temperature

    Côtes de musulman grillées

    -Fromages et desserts

    Faisselle de musulman

    Sensation glacée musulman noir

    Zemmour présente la cuisine sioniste et met l'eau à la bouche….et son regard fuyant semble dire 'bon appétit'.

    ha…si tonton l'Usure ne s'était pas aussi bien 'assimilé'….ou n'est ce pas le contraire?

     

     

  5. On décembre 17th, 2014 at 09:51 , SpritKritik said...

    Encore une fois la France déroule le tapis rouge pour Shimon Péres, ex-président du régime négationniste et sanguinaire d'israHELL, parrainé par la Fondation de France le 17 décembre à 12h par le Cercle des Médias, comment venir s'essuyer les pieds des droits les plus fondamentaux, tel que le droit de vivre, d'exister sur leur terres et de combattre le colonisateur, la Palestine encore une fois victime de la compicité des médias français!

    Le Cercle des Médias:Antoine Guélaud & Christophe Kulikowski les co-fondateurs du Cercle des Médias

    "le « Cercle des Médias » recevra mercredi 17 décembre à 12h 00 à Paris, Monsieur Shimon Peres, IXème président de l’Etat d’Israël et Prix Nobel de la Paix en 1994, en présence d’une centaine de dirigeants issus du monde institutionnel, des entreprises – mais aussi des médias et de la communication – ainsi que des personnalités de la société civile,Sous le parrainage de la Fondation de France

    Vous pouvez écrire à Cercle des Médias :[email protected] ou téléphoner à la Fondation de France 01 44 21 31 00!

  6. On décembre 17th, 2014 at 22:07 , epir said...

    Ce personnage est d’une bêtise et d’une malhonnêteté intellectuelle sans égal. Il ne mérite pas d’être pris au sérieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


− 1 = 3

« Back home