« Back home

Découvrez comment John Kerry dirige Laurent Fabius en conférence de presse

INFO PANAMZA. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, s'éxécute quand son homologue américain lui demande une faveur particulière. La preuve en images.

Le 13.05.2014 à 17h35

Officiellement, la France et les Etats-Unis sont des alliés qui se doivent le même respect et il ne saurait y avoir de mise sous tutelle atlantiste de Paris par Washington. Pourtant, les images qui vont suivre laissent deviner de quel côté penche le rapport de force.

Aujourd'hui, Laurent Fabius termine sa visite officielle aux Etats-Unis. Au lendemain de son intervention auprès du Comité juif américain, le ministre des Affaires étrangères tenait une rapide conférence de presse avec John Kerry, secrétaire d'Etat américain.

fabiuskerry

Curieuse scène: après avoir terminé son intervention en français, le ministre des Affaires étrangères s'apprête à partir quand son homologue le retient par le bras et l'enjoigne à faire une déclaration en anglais. Rappel: une situation inverse- Fabius retenant le francophone Kerry devant des journalistes présents au Quai d’Orsay pour l’encourager à répéter sa déclaration en français- ne s’est jamais produite. L'extrait est visible à partir de 4'40:



Une telle séquence ne manquera pas de consterner ceux qui déploraient déjà, par exemple, l'attitude indulgente de la France– notamment incarnée alors par Manuel Valls- lors de la traque d'Edward Snowden et de la révélation d'un vaste espionnage américain à l'encontre des intérêts français.

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site

en souscrivant un abonnement privilégié / en effectuant le don de votre choix.

13 responses to Découvrez comment John Kerry dirige Laurent Fabius en conférence de presse

  1. On mai 13th, 2014 at 19:37 , le_vrai_AB said...

    Merci pour ce travail, vraiment. Mais comment faire pour aider, sous forme de don pour le moment, si nous n'avons pas de carte bleu ni chéquier ? ça serait un plaisirs pour moi de contribuer à auteur de mes moyens, n'y aurait il pas possibilité de vous faire un virement ?…..vous avez mon émail pour une éventuelle réponse privée. Je pense que cette question concerne de plus en plus de monde aujourd'hui mais que pas grand monde ose poser le problème. Merci.

  2. On mai 13th, 2014 at 23:59 , jha said...

    "je vais dire un mot en Français?…." mais bouffon tu peux parler en Wollof si ça te chante,tant que t'arrete de lecher les godasses de Kerry….

    Foreign policy is economic policy? hein kerry? C'est pour ça que vous massacrez des millions de civils à travers la planéte…vivement qu'ils se prennent le mur,qui est juste à quelques années…

  3. On mai 14th, 2014 at 00:14 , Moi, Peter Sellers said...

    Bravo, il répète comme un perroquet unt texte appris par coeur… avec les bonnes intonations, aux bons endroits, aux bons moments… puis à la fin il commet une bourre, mache un mot… il sait qu'il n'a pas été compris qu'importe l'exercise de style est trop pénible (basta, faut que je me casse)… il voudrait se cacher sous terre, pense que tout le monde à vue qu'il joue la comédie . Un ventriloque, a lèvres qui ne bougent pas et tout vient du bide… Lui il a rien dans les tripes et ses lèvres bougent sans qu'il sache bien pourquoi. The puppet master behind the Israeli marionette.

  4. On mai 15th, 2014 at 00:10 , Dumuzid said...

    Effectivement, il est souvent intéressant de décrypter le language corporel d'une personnalité. On en déduit un certain nombre de choses…

    Sur cette photo, Kerry n'a vraiment pas l'air d'avoir passé une journée sympa, on le sent fatigué héhé. Vu les vestes que ce belliciste se prends sur les principaux dossiers… Il doit croiser les doigts pour que la campagne au Nigeria soit fructueuse, le vautour.

    On sent que Sangus Contaminus est en position d'infériorité. La distance entre lui et son interlocuteur est flagrante. Certainement un mélange de gêne, de crainte servile et de dépit (vu que Lolo doit s'abaisser à jouer l'homme de paille). La tête légèrement baissée, le corps penché vers l'avant, il jauge son interlocuteur en esperant qu'il en finisse le plus tôt possible. Il doit réaliser à cet instant qu'il devra servir la soupe une fois de plus…

  5. On mai 15th, 2014 at 08:45 , recto said...

    La passage raté par le sous-titrage (6:09) est ceci : "The most important point whatever the language is to agree. And that's the case."

    Mais Fabius avale les mots et surtout ne les accentue pas correctement, d'où la difficulté à comprendre.

  6. On mai 15th, 2014 at 22:57 , Moi, Peter Sellers said...

    il n'accentue pas ce passage certes… mais le reste est plutot confondant. Au contraire, l'intonation, l'accentuation (la chose la plus difficile à reproduire pour un "non-native speaker") est si bonne qu'on voit tout de suite qu'il a répété son texte avec un coach (normal)… c'est loin d'être spontané… contrairement à la petite mise en scène qui nous est joué :"au mais il parle bien anglais Fabiusimus : écoutez-le".

  7. On mai 15th, 2014 at 23:05 , Moi, Peter Sellers said...

    Bref, c'est préparé d'avance le frenchy n'a pas le droit de ne pas traduire sa pensée en version original, que tout les américains puissent entendre clairement le message. Le mec est un fonctionaire de l'empire et la langue officiel c'est l'anglais, dont acte.

  8. On mai 16th, 2014 at 07:22 , saltili said...

    La couleur des cravates !

  9. On mai 16th, 2014 at 08:44 , Hadria RIVIERE said...

    La même couleur de cravatte implique la même noiceur dans les desseins pour ces deux sionistes/colonisateurs/pilleurs/criminels de guerre…

    Rien de nouveau sous le soleil des abominations= soumission et dictature de l'idéologie sioniste se partagent le paravent d'une pseudo democratie que nous voyons à l'oeuvre dans ces images : la soumission du representant officiel de la france aux ordres du dominant actuel et momentané yankee…

    C'est une drôle de perception de la "democratie" et de la liberté qu'ont les yankees = seule la soumission, le larbinisme peuvent "construire" les relations économiques, commerciales, sociales…qu'ils imposent aux "autres états" à leurs laquais européens…

    Bientôt…l'HUMANITÉ sera enfin débarrassée de cette engence mortifére!!!!!

    Hadria RIVIERE

     

  10. On mai 17th, 2014 at 04:28 , Moi, Peter Sellers said...

    c'est pas des cravates, c'est leur corde au cou et au mieux c'est la laisse pour toutou pour signifier leur docilité à leur maitre.

  11. On mai 21st, 2014 at 15:23 , FOUAD said...

    LA CRAVATTE C EST UNE COULEUR QUI N ETAIT PAS CELLE QUE KIRI AVAIT VOULU ELLE NE LUI A  A PAS PLU DONC IL L A DONNER A SON VALET  FRENCHI

  12. On mai 21st, 2014 at 15:27 , FOUAD said...

    no comment

    http://www.bodyneverlies.net/ est

  13. On mai 21st, 2014 at 15:28 , FOUAD said...

    95% de notre communication est non verbale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


− 3 = 3

« Back home