« Back home

Grand oral pour NKM et Hidalgo devant un «lobby» juif international

INFO PANAMZA. Candidates aux élections municipales de Paris, Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet ont accepté de répondre aux questions d'un organisme communautaire basé à Washington et revendiquant son « lobbying » en faveur du peuple juif et de l'État d'Israël. La preuve en images.

                                                                                                     Le 12.03.2014 à 19h48

Il se présente comme "le plus grand organisme juif dans le monde et aussi l'un des plus anciens, depuis sa création en 1843".

Basé à Washington, le B'naï Brith dispose de plusieurs antennes à travers le monde. La représentation française, qui vient de célébrer ses 80 ans dans les salons d'honneur de la mairie de Paris, est présidée par Serge Dahan, un homme qui affirme vouloir "protéger l'image d'Israël" et "développer un système de lobbying" en faveur de la communauté juive de France.

Précision importante: si l'association du communautarisme juif et du terme "lobby" (utilisé par Serge Dahan lui-même) est devenu taboue dans l'Hexagone, elle est couramment employée outre-Atlantique, y compris dans la presse juive américaine pour désigner le travail du B'nai Brith.

Bibi fan du BB

A l'occasion de ses 170 ans, fêtés l'an dernier, le B'nai Brith avait reçu les félicitations du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou comme en témoigne la fin de ce clip promotionnel à la gloire du mouvement.

)

Le 6 février, la "loge Ben Gourion" de l'antenne française a accueilli Anne Hidalgo, adjointe au maire de Paris et candidate socialiste aux élections municipales. Un mois plus tard, ce fut au tour de sa rivale UMP Nathalie Kosciuzko-Morizet de venir se prêter au même exercice singulier: charmer et convaincre une audience exclusivement communautaire et rattachée à un groupe étranger afin de pouvoir remporter un enjeu électoral impliquant l'ensemble des Parisiens. Imagine-t-on la délégation parisienne de Frères musulmans auditionner le futur maire de la capitale?

bbf

Panamza vous propose de découvrir les vidéos respectives des deux candidates, mises en ligne hier (ici pour Hidalgo, pour NKM) par un site dédié à la communauté juive. 

Pour celles et ceux qui n'auraient pas le désir de consacrer deux heures au visionnage des candidates, voici une brève synthèse de leurs interventions:

* sur la forme, Hidalgo a privilégié l'empathie et la douceur tandis que NKM s'est avérée plus pugnace et cynique.

sur le fond, la similarité des discours est frappante. Les deux s'accordent ainsi à assimiler sans sourciller antisionisme et antisémitisme. De plus, elles refusent à l'identique toute forme de boycott à l'encontre d'Israël, y compris lorsqu'il s'agit de produits issus des colonies. À ce propos, Hidago rapporte (à 25') que le président du Crif (organisme dont l'un des directeurs, Patrick Klugman, avait accompagné auparavant la candidate en Israël) l'a contactée par téléphone afin de s'enquérir de son point de vue sur le sujet et lui demander s'il pouvait relayer publiquement sa prise de position.

* une différence s'est exprimée incidemment: sur la question des "colonies", Hidalgo a tenu à préciser (à 26') qu'elle n'était "pas pour" tandis que NKM n'a fait aucune remarque sur le sujet, demeurant même silencieuse lorsque l'un des membres du B'naï Brith a préféré utiliser, à la place, le terme aseptisé et politiquement connoté d'"implantations". Rappelons ici que NKM s'était déjà illustrée, en décembre dernier, en se moquant -comme l'avait révélé Panamza- de l'attachement des Palestiniens à Jérusalem.

* Parmi les personnalités solidaires des candidates étaient respectivement présents Pierre Aïdenbaum, maire du 3ème arrondissement de Paris (par ailleurs co-organisateur, en 2006, d'un colloque international sur le "fascislamisme" initié par un think-tank américain ultra-sioniste) et Claude Goasguen, député-maire UMP du 16ème arrondissement de Paris et auteur d'un récent propos anti-musulman dévoilé par Panamza.

Le FN également adoubé

Il est à noter que le B'nai Brith France avait organisé, le 1er décembre, un salon du livre au cours duquel furent invitées des personnalités radicalement hostiles à l'islam parmi lesquelles Pierre Cassen, animateur de l'association Riposte laïque et Fabien Engelmann, conseiller politique de Marine Le Pen au dialogue social et candidat FN à Hayange.

Hicham HAMZA                                                              

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez, dès à présent, les abonnés de Facebook /Twitter ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site en effectuant le don de votre choix.

5 responses to Grand oral pour NKM et Hidalgo devant un «lobby» juif international

  1. On mars 13th, 2014 at 03:02 , jha said...

    moi y'a une question qui me trotte dans la tête…comment les Franc-Maçons Français (par exemple ou Anglais,Americains) se partagent le pouvoir avec les Franc-maçons Juifs(sionistes Frankistes)…ou alors leur séparations n'est qu'un leurre pour manipuler leur population respective…formeraient-ils une grande et unique famille Sataniste?

    fascislamisme?…bande de comiques…je reconnais là l'art de l'inversion si chere à ces suppots de Lucifer…

  2. On mars 13th, 2014 at 10:32 , mcfr said...

    Il faudrait faire un Bani Brith musulman pour résister aux islamophobes.

     

    Aux municipales de Marseille, personne ne parle de construire une grande mosquée alors qu'il y a des centaines de milliers de musulmans dans la ville.

    http://forumfra.forumactif.org/t478-municipales-de-marseille-gaudin-en-tete

     

  3. On mars 14th, 2014 at 18:47 , fazer973 said...

    comment nos freres arabes et noirs votent encore pour ces gens la, je suis pour le boycotte de tous ces instututions, entreprises,medias et politiques qui sont corrompus par les sionistes;

    un nouveau sur ma liste numericable

    panamza comment sensibiliser nos frères dans les quartiers ? car on ait pris pour des cons depuis des dizaines  et des dizaines d'années

  4. On février 23rd, 2015 at 11:14 , Pourquoi on a retiré une voiture de police stationnée devant Charlie Hebdo? - ouazzanemagazine said...

    [...] Sa proximité avec Sammy Ghozlan, ex-policier, vice-président du Consistoire, membre du B’naï Brith, mentor d’Hassen Chalghoumi et militant ultra-sioniste passé par les instances du [...]

  5. On août 8th, 2015 at 16:38 , Memar said...

    Ce sont ces gens-là qui vont ruiner la France en la vendant à un groupe de bâtards ultra-sionistes menteurs, voleurs et fourbes. Français, réveillez-vous enfin !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 2 = 2

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« Back home