« Back home

Fourest : « L’islamophobie est un concept pourri qui peut armer des fous »

INFO PANAMZA. Caroline Fourest a saisi l'opportunité de l'attentat de Charlie Hebdo pour diaboliser la lutte contre l'islamophobie, présentée comme une source potentielle du terrorisme. La preuve en images.

Le 12.02.2015 à 14h05

Dès qu’ils franchissent la ligne, dès qu’ils mettent un pied sur quelque chose qui peut ressembler, de près ou de loin, à de l’antisémitisme, ils sont totalement… Les foudres s’abattent sur eux, les foudres dans le débat public français s’abattent sur eux et c’est très bien ainsi.

Caroline Fourest, 6 juin 2012, Tel Aviv

Mardi 13 janvier 2015 : Ruth Elkrief, journaliste vedette de BFM TV, a convié l'essayiste controversée Caroline Fourest pour une interview.

Ou, plus exactement : pour un entretien badin et connivent à la française, aux antipodes de cet exercice journalistique -pugnace et contradictoire- tel qu'il est pratiqué par les Anglo-Saxons.

Six jours après l'attentat commis au siège de Charlie Hebdo, Fourest -interrogée sur les causes socioculturelles de la dérive terroriste- a saisi la perche complaisamment tendue par Elkrief pour propager son credo vieux de "plus de dix ans" : "L'islamophobie est un concept pourri et abêtissant pour le débat public".

Innovation du jour : à la faveur des évènements du 7 janvier et de "l'union nationale" qui s'en est suivie, Fourest a également affirmé que la lutte contre l'islamophobie "sert une confusion mentale" qui "peut, un jour, armer des fous" susceptibles, "de passer à l'acte" Passage visionnable de 6'45 à 8'55 :



Deux semaines après cet entretien, Fourest continua de délivrer son message idéologique (qu'elle qualifie de "pédagogique") au sein d'un prestigieux lieu : le Conseil de l'Europe. Ses membres avaient jugé pertinent de l'inviter pour débattre du thème suivant : "Les attaques terroristes à Paris: ensemble pour une réponse démocratique".



À l'origine de l'invitation : la Commission des questions politiques et de la démocratie de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Rapporteur et vice-président de la Commission : Jacques Legendre, sénateur UMP et membre du Conseil supérieur des programmes de l'Éducation nationale.

En quoi Fourest -qui afficha ostensiblement sa proximité avec le tandem Hollande-Valls, lors de la marche du 11 janvier- était-elle légitime ou représentative pour discuter de terrorisme et de cohésion sociale? Mystère.

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site : faites un don ici pour consolider ce média indépendant !

10 responses to Fourest : « L’islamophobie est un concept pourri qui peut armer des fous »

  1. On février 12th, 2015 at 17:05 , Genc Osman said...

    quand je la vois, je me dis, la camisole!

  2. On février 12th, 2015 at 18:41 , Moore Rainbow said...

    Elle est complètement tarée cette Funeste,il faut l'interner .

  3. On février 12th, 2015 at 20:02 , maurizio said...

    Cohen a raison, il y a des cerveaux malades, la preuve.

  4. On février 12th, 2015 at 23:40 , SAMIA said...

    Les nazislamophobes sont les vrais ennemis  de la France et ils sont le seul vrai danger pour la France souveraine.

    Pourquoi ?

     Parce-que les  nazislamophobes visent à priver la souveraineté de la France du poids électoral des français musulmans pour pouvoir ainsi livrer la France au Gouvernement Mondial.

     

    Faire le choix de la nazislamophobie, c’est faire le choix de la division. Et donc, faute d’opposition solide, c’est faire le choix du mondialisme, ce qui veut donc dire faire le choix de la disparition inéluctable de la France qui sera inéluctablement absorbée par le mondialisme.

     

    Les français non musulmans qui aiment sincèrement la France doivent savoir que l’authentique nationalisme se trouve aux côtés des français musulmans, et que les français musulmans sont leurs meilleurs alliés pour la souveraineté de la France et que les français musulmans ne trahiront jamais la souveraineté de la France.

  5. On février 13th, 2015 at 10:21 , Samira said...

    j'ai pas pu aller jusqu'au bout,elle est imbuvable. Elle peut pas la fermer à tout jamais ?

  6. On février 13th, 2015 at 23:16 , Joël Lallement said...

    Ah, elle est bonne celle-là: "On ne peut pas vivre sous les lois des intégristes religieux…" (à 2.23", chez la dame en rut). Les Français ne vivent-ils pas de plus en plus clairement sous les lois de la religion de la shoah, imposées par les vieilles folles du CRIF et par les cerveaux malades du Branleur-Hystérique-Livide et du Fenouil fané? 
    Bien sûr, BFM s'est tout naturellement montrée solidaire puisque l'on casse du musulman et elle n'est pas peu fière de le dire la rutilante en rut.
    Et vlan, d'un seul coup, les écoliers français ne sont plus capables de faire aucun discernement, non, ils sont désormais atteints de confusion mentale, eux qui ne sont pas encore lobotomisés par la "grande presse" aux bottes du sionisme et donc très tôt aptes à faire la part des choses. Non, ces enfants sont déjà des malades qu'il faut absolument soigner et appeler à la raison des puissants. 
    Là, on peut constater une même approche que celle appliquée par les Etats-Unis, Israël et leurs larbins de l'OTAN contre les Etats ne voulant pas s'aligner dans leurs rangs: si vous ne vous soumette pas, nous appliquerons notre médecine explosive…
    Tiens donc, on ne peut pas moquer Charlie H. mais ce torchon lui peut moquer (sauf le sionisme, l'on s'en doutera!).
    Et puis "réapprendre l'esprit critique aux enfants". Elle est véritablement malade Caro l'égérie des sayanim, elle dit un peu plus tôt avoir été choquée par ce qu'elle a appelé la confusion mentale mais ce qui en réalité n'est autre que de l'esprit critique, et puis elle voudrait que cela leur soit inculqué? Donc, clairement, de la primaire à la fin du lycée, il faudra leur laver le cerveau!
    Pour le coup, je suis très heureux de ne pas être Français et surtout, de ne pas avoir à y mettre des enfants sous l'emprise de l'Education nationale car le lavage de cerveau y est de plus en plus garanti!

  7. On février 14th, 2015 at 21:46 , Mostef said...

    On l’entend trop dans les merdias

  8. On février 15th, 2015 at 20:01 , volodia said...

    Joel Lallement vous n'êtes pas français, alors occupez vous de vos oignons.
    Et tous les "pas français" avec lui.
    La France est laîque et républicaine, vous la prenez ou vous laisser, la laisser est ce que vous avez de mieux à faire.

  9. On février 18th, 2015 at 15:43 , Djibz said...

    Et ses petites copines les "femens" qui brulent le coran, c'est pas de l'ilsmophobie?

  10. On mars 3rd, 2015 at 03:08 , pach said...

    A ouais,et la judeophobie c'est quoi, elle peut nous expliqués aussi,un concept pourri qui arme des fous nazis sionistes juifs en Palestine occupéee qui ethnocide voir génocide tout un peuple .Allez Caroline si l'islamophobie n'est pas mais est un concept qui arme, sort nous ta science sortie d'un cerveau fanatiquement malade,qu'est que la judeophobie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


6 + = 7

« Back home