« Back home

La France menacée par Al-Qaïda? L’info a été « révélée » par une propagandiste israélo-américaine

INFO PANAMZA. La nouvelle relative aux dernières menaces islamistes contre la France provient d'une officine dirigée par une ultra-sioniste israélo-américaine.

 

Le 10.01.2015 à 14h23

Dans le torrent d'informations relatives aux opérations terroristes récemment commises en région parisienne, l'une d'entre elles semble aller de soi : vendredi 9 janvier, le groupe Al-Qaïda au Yémen aurait menacé la France via un message audio mis en ligne sur Youtube.

Reprenant une dépêche AFP, le quotidien Libération, à l'instar de l'ensemble de ses confrères, précise que cet avertissement a été "révélé" par "SITE, un centre de surveillance des sites islamistes".

media_xll_7399006

Un lecteur confiant envers le sérieux supposé de la presse traditionnelle pourrait ainsi croire, à la lecture de cette présentation de SITE, qu'il s'agit là d'un organisme de veille objectif et indépendant. Problème : c'est tout le contraire.

À l'origine -entre autres "découvertes"– de la vidéo de décapitation du journaliste israélo-américain Steven Sotloff et de la menace d'un groupuscule islamiste pakistanais contre François Hollande, le groupe SITE est plus proche d'une officine idéologique que d'un laboratoire indépendant de recherche universitaire. 

Structure dénommée -précisément- SITE Intelligence Group, elle est liée au renseignement militaire américain et israélien ainsi qu'à la droite sioniste antimusulmane. Sa directrice et fondatrice se nomme Rita Katz

Fille d’un Irakien exécuté sur la place centrale de Bagdad pour espionnage au profit de l’État hébreu, cette Israélo-Américaine est à la fois proche du FBI et de la mouvance sioniste. Après avoir collaboré (dès son arrivée aux Etats-Unis) avec une agence liée à la droite israélienne radicale et anti-islam, ("The Investigative project on terrorism"), elle a connu son moment de gloire en 2003, lors de la parution de son livre Terrorist Hunter dans lequel elle relata ses infiltrations dans les groupes islamistes (dans le style sensationnaliste et factuellement controversé de Mohamed Sifaoui). Celle qui estime que "les juifs appartiennent à Israël" est désormais réputée auprès des experts du terrorisme: la plupart des documents audiovisuels mensongèrement imputés à Oussama Ben Laden et relayés aux médias avaient été "découverts" par son "centre de surveillance des sites islamistes", parfois en tandem avec un autre groupe dénommé IntelCenter.

Cette structure partenaire a également relayé en solo bon nombre de vidéos ou messages attribués à Al-Qaïda. En janvier 2001, son président, Ben N. Venzke, s’était fait remarquer sur la scène nationale en publiant un rapport détaillé sur le "cyber-conflit israélo-palestinien". IntelCenter était initialement une émanation de iDefense, un laboratoire dirigé par le chrétien évangélique Jim Melnick, militaire alors chargé des opérations psychologiques auprès du secrétaire à la Défense – et "ami" déclaré du Likoud – Donald Rumsfeld.

Fondé en 2002, le site web du "service de surveillance" dirigé par Rita Katz et relayé sans sourciller par la presse française a une particularité. Jusqu'en 2008, il était domicilié sur un serveur qui abritait également plusieurs plate-formes de la communauté juive américaine dont certaines avaient un caractère ultra-sioniste et/ou islamophobe. La même année, un quotidien britannique révéla par ailleurs qu'une photo présentée par SITE comme l'illustration islamiste d'un ravage nucléaire à Washington provenait en réalité d'un jeu vidéo.

Nulle surprise, dès lors, à constater que le message audio imputé à Al-Qaïda au Yémen (qui aurait également revendiqué -selon de prétendus membres anonymes du groupe- l'attaque contre Charlie Hebdo) soit complaisamment relayé aujourd'hui -sans le moindre recul- par la chaîne israélienne francophone i24news (possédée par le "sioniste" autoproclamé Patrick Drahi).



Rappelons ici –comme l'a déjà souligné Panamza– que cette chaîne fut la première au monde à révéler (dans l'après-midi du 7 janvier) la double nationalité franco-algérienne des auteurs présumés de l'attentat. Responsable probable de l'info (via un tweet explicite dans la soirée) recueillie auprès d'une "source gouvernementale" : Jean-Paul Ney, un caméraman -proche des services policiers et de la mouvance sioniste islamophobe- qui a publié l'avis de recherche dans la soirée du 7 janvier et qui réalise regulièrement des reportages à la gloire de Tsahal ou contre le boycott des produits israéliens pour le compte… d'i24news.

« Jean-Paul Ney, qui se présente volontiers comme un Marrane espagnol, est un proche de la Mena.

Il a résidé au siège de notre agence, à Metula, durant des périodes prolongées, à l’occasion de reportages photographiques qu’il effectuait dans notre région. »

Metula News Agency -alias Mena (média israélien ultra-sioniste), 08.01.08

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site.

3 responses to La France menacée par Al-Qaïda? L’info a été « révélée » par une propagandiste israélo-américaine

  1. On janvier 10th, 2015 at 18:43 , jha said...

    quand je pense à la main mise des sionistes sur les médias…je me demande d'où ils tirent tout cet argent pour faire tourner leur machine à bobards…tonton Rothchield?Et d'où tonton Rothchield tire-t-il son argent?

     

     

  2. On janvier 10th, 2015 at 20:54 , Jean AYMAR said...

    Le mec sur la photo : trop clean ! Actor's studio . Une vraie tête à claques! Si ce type-là se dit "responsable d'Al-quaîda dans la péninsule arabique" alors, quant à moi, je suis sorcier chamane des forêts amazoniennes ou moine tibétain .

    L'habit ne fait pas le moine. Quand on veut trop prouver, on ne prouve rien. Poubelle !

  3. On janvier 11th, 2015 at 02:23 , STEF75 said...

    Franchement le gars sur la photo il fait pas peur donnez moi une khalash, j'le SHOOT cet imbecile!!ils n'ont pas de religions, pas d'ames, pas de respect, qu ils aillent en enfer!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


2 − 1 =

« Back home