« Back home

Hollande financé par un lobby israélo-américain: le témoignage-clé a été censuré

INFO PANAMZA. Le premier média en ligne de la communauté juive aux Etats-Unis a fait disparaître son article relatif au financement israélo-américain de François Hollande durant la campagne des primaires socialistes de 2011.

Le 09.04.14 à 21h53

Souvenez-vous: le 28 février, un article intitulé "Un lobby israélo-américain a financé François Hollande pour battre Martine Aubry" était publié par Panamza. Son titre résumait l'information centrale: le président d'une organisation sioniste israélo-américaine, fondée en 2007 et dénommée ELNET (European Leadership Network), se vantait d'avoir participé au financement du candidat François Hollande, jugé plus favorable à Israël que sa rivale Martine Aubry, lors de la campagne des primaires socialistes de 2011.

Particulièrement relayé sur les réseaux sociaux et les sites participatifs, le scoop de Panamza avait, par contre, été totalement passé sous silence par l'ensemble des grands médias de la presse écrite, web et audiovisuelle. Aucun journaliste installé dans un organe de presse reconnu n'avait rédigé un papier sur le sujet, ne serait-ce que pour en contester la validité. Pour paraphraser une ancienne citation de Laurent Joffrin, les principaux médias hexagonaux ont visiblement « choisi la tactique de l'édredon, pariant sur la gêne générale et sur l'amnésie de l'opinion. Le refus de l'omerta est la réponse logique à cette tentative ».

En consultant aujourd'hui l'article publié en février, l'auteur de ces lignes a constaté une anomalie technique qui se produit régulièrement dès lors qu'il s'agit de recouper des sources sur la mouvance sioniste. Mon papier s'appuyait sur un témoignage-clé (celui de Larry Hochberg, président d'ELNET) qui fut rapporté incidemment -deux mois plus tôt- par The Jewish Journal, premier site d'info de la communauté juive en dehors d'Israël.

Surprise, surprise: en cliquant sur le lien de l'article originel, mis en ligne le 4 décembre par The Jewish Journal et relayé le 28 février par Panamza, voici l'image qui apparaît désormais: 

jewishjournal

Peut-être l'article a-t-il été simplement déplacé sur le serveur du média, nécessitant la création d'un nouvel URL? Vérification faite, il n'en est rien: les mots associés "Aubry", "Hollande", "ELNET" ne renvoient à aucun papier disponible sur le site du Jewish Journal.

Mieux encore: en s'appuyant sur la liste chronologique des articles publiés par l'auteur du papier en question (un dénommé Rob Eshman, par ailleurs directeur de publication du média), on constate la disparition de son article sur la connexion ELNET-Hollande publié le 4 décembre.

robeshman

Capture d'image de la liste des articles (toujours en ligne) publiés entre le 25.11.13 et le 06.12.13

article041213

Capture d'image du titre de l'article initialement publié le 04.12.13 et désormais retiré du site 

Intitulé "Pouvoir juif (sic) and French concerns over the nuclear deal", l'article de Rob Eshman a purement et simplement été auto-censuré entre le 28 février (date de sa divulgation par Panamza) et aujourd'hui, mercredi 9 avril.

C'est ballot: quelque soit la motivation de son rédacteur-directeur de publication pour retirer le papier comportant le témoignage crucial de Larry Hochberg, la manoeuvre est vaine. Pour cause: Internet absorbe et conserve la plupart des articles mis en ligne. Il suffit désormais de se rendre sur le précieux site dénommé Wayback Archive, muni du lien URL originel, pour retrouver le papier dans son intégralité.

Effet Streisand

Osons ici une hypothèse (que certains esprits endoctrinés par l'air du temps ne manqueront pas de qualifier de "complotiste"): il n'est pas insensé d'envisager que quelqu'un, suffisamment attaché au maintien discret des allégeances sionistes de François Hollande et assez influent pour convaincre un journaliste communautariste basé à Los Angeles, soit peut-être intervenu pour tenter de saboter la révélation embarrassante de Panamza en faisant censurer directement la source: en l'occurrence, le papier en ligne contenant les allégations d'un lobbyiste américain dévoué à Israël.

Le risque? Se faire prendre la main dans le sac, comme c'est le cas désormais.

Et provoquer, en réaction, l'effet Streisand: quiconque voudra faire disparaître une info du web suscitera davantage l'attention des internautes curieux d'en savoir plus sur l'objet de la censure.

Elysée, Matignon, PS

Résumons: un individu ou un groupe a tenté de faire effacer le témoignage-clé relatif à un financement israélo-américain de François Hollande. Le nom de l'organisation à l'origine de l'apport financier (qui fait visiblement moins de bruit médiatique que celui -hypothétique- de Mouammar Kadhafi envers Nicolas Sarkozy)? ELNET.

Manuel Valls au congrès parisien organisé par ELNET, 03.04.2012

Manuel Valls accompagné -au dîner toulousain du Crif- par Arié Bensemhoun et Pierre Dassas, 27.02.14

Remarquons également la coïncidence du jour: déjà proches de François Hollande et de Manuel Valls, les dirigeants de l'antenne française (fondée en 2010) d'ELNET -Pierre Dassas et Arié Bensemhoun- sont également liés à un certain Jean-Christophe Cambadélis. Ce dernier, sur le point de prendre la tête du Parti socialiste après l'entrée au gouvernement d'Harlem Desir, avait été l'intermédiaire principal d'ELNET, en tant que responsable des relations internationales au sein du PS, pour organiser le voyage -en février 2012- d'une délégation d'élus socialistes en Israël.

Un an plus tard, en juin 2013, ce sera au tour d'élus Europe Écologie-Les Verts (notamment le sénateur Jean-Vincent Placé et le député François de Rugy, tous deux désireux d'intégrer le nouveau gouvernement Valls) -alors accompagnés de l'éditorialiste Frédéric Haziza- de se prêter au même exercice singulier.

Notons, in fine, qu'Arié Bensemhoun, directeur exécutif d'ELNET-France, n'a pas récemment hésité -via une chaîne d'information israélienne et francophone- à encourager « les jeunes juifs » de France à émigrer en Israël: « Je ne vous cache pas, eh bien oui, j’incite les plus jeunes à faire leur Aliyah ou à aller vers d’autres horizons où ils pourront s’épanouir dans un judaïsme ouvert, émancipé sans être en permanence dans la crainte de ce qui va leur arriver demain ».

Elysée, Matignon, le PS, les Verts sans oublier l'UMP: bénéficiant du silence complice des médias hexagonaux (dont de nombreux journalistes ont également été "invités", tous frais payés, en Israël), ELNET, lobby israélo-américain inspiré par l'AIPAC, continue, en toute discrétion et sans la moindre légitimité populaire, d'étendre son emprise sur les lieux de pouvoir en France.

À vous, cher lecteur, de faire passer l'info sur les réseaux sociaux et de soutenir la continuité du travail d'investigation -plus nécessaire que jamais sous l'ère Valls- de Panamza.

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez, dès à présent, les abonnés de Facebook /Twitter/Youtube ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site en effectuant le don de votre choix.

4 responses to Hollande financé par un lobby israélo-américain: le témoignage-clé a été censuré

  1. On avril 10th, 2014 at 08:08 , abdelkarim said...

    Salut à tous franchement chapeau car vous etes des personnes de convictions de plus on en a besoins dans notre monde actuel mais sachez que ces complotistes sioniste pissent dans le sable cela ne les aménera à rien le monde se reveille et ça va faire mal dommage que se sera que le peuple qui en paiera les prix.

  2. On avril 10th, 2014 at 13:26 , Mazir said...

    Pourquoi il dit l'école Ohr Hatorah alors que sur le bandeau c'est écrit Ozar Hatorah ?

  3. On avril 11th, 2014 at 08:00 , le brebis galleux blog said...

    Sans un réveil prompt, nous sommes cuits !

  4. On mai 2nd, 2014 at 14:29 , Kevin said...

    L'avantage d'internet c'est qu'il reste toujours des traces : Le site archive.org fait des copies des sites à des instants donnés. Au 1er mars, l'article en question était toujours là, la preuve :

    https://web.archive.org/web/20140301075749/http://www.jewishjournal.com/rob_eshman/article/pouvoir_juif_and_french_concerns_over_the_nuclear_deal

    Quenelle épaulée pour François & Manouel. Le savoir est une arme surtout si on le partage. Bravo Hicham pour votre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« Back home