« Back home

Des propos volés de Sarkozy sur l’islam sur le point d’être divulgués

INFO PANAMZA. Le site d'information Atlantico s'apprête à mettre en ligne une conversation -secrètement enregistrée- entre Nicolas Sarkozy et son ancien conseiller Patrick Buisson. Le thème: l'islam et notamment le statut de la femme musulmane.

                                                                                                      Le 06.03.2014 à 18h27                                                                   

Mercredi 5 mars, le Canard enchainé et le site Atlantico ont publié les premiers extraits des enregistrements effectués clandestinement par Patrick Buisson, ex-conseiller officieux et influent de l'entourage de Nicolas Sarkozy. 

Hier soir, Pierre Guyot, co-fondateur et actionnaire d'Atlantico, était invité par la Chaîne parlementaire afin de débattre de la teneur des premières révélations. Incidemment, à la fin de l'émission (44'35), ce journaliste a indiqué que son site allait publier, "dans les heures qui viennent", de nouveaux extraits. La date de la capture audio: le dernier weekend de février 2011, au moment où viennent de se dérouler les insurrections arabes. Les protagonistes de la conversation: Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson, Henri Guaino (conseiller social-gaulliste du Président) et Carla Bruni-Sarkozy. Le contexte: le chef de l'État revient d'un déplacement-éclair houleux  en Turquie où il s'est entretenu avec le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan. Le thème de la discussion enregistrée: l'islam et, plus spécifiquement, le statut de la femme musulmane.

Nul ne connaît encore, hormis les journalistes d'Atlantico, le détail exact des propos enregistrés à l'insu des interlocuteurs de Patrick Buisson (un ex-directeur d'un hebdomadaire d'extrême droite dont la défense judiciaire est désormais assurée avec zèle par un avocat-militant UMP par ailleurs co-directeur du Crif et proche de Benyamin Netanyahou).

Une chose est déjà certaine: le point de vue de Nicolas Sarkozy sur l'islam est, de notoriété publique, particulièrement négatif et caricatural.  Fin 2007, le correspondant de Libération à Bruxelles, Jean Quatremer, avait déjà rapporté une stupéfiante anecdote, passée alors inaperçue, au sujet de l’islamophobie régulièrement imputée à l'ancien chef de l'État: 

L’histoire se raconte dans les chancelleries européennes. Selon mes sources, le chef de l’Etat s’est lancé dans un monologue confus d’une vingtaine de minutes, "dans un langage très dur, très familier, choquant pour tout dire", contre le "trop grand nombre de musulmans présents en Europe " et leurs difficultés d’intégration. Il a aussi décrit de façon apocalyptique le "choc de civilisation" qui oppose les musulmans à l’occident.

Et Jean Quatremer de conclure :

Elles en ont, en tout cas, retiré la désagréable sensation que Sarkozy, non seulement avait un sérieux problème avec les musulmans, mais avait du mal à maîtriser ses nerfs. 

Quelques mois plus tôt, en février 2007, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur et candidat à la magistrature suprême, avait reçu des militants associatifs de Nanterre pour aborder les questions relatives à la banlieue. L’un des participants filma secrètement la rencontre. A partir d’une demi-heure de rushes, une web-tv, dénommée Icetream.tv et reliée à l’association Grignywood, réalisa un montage de 4 minutes pour restituer l’essentiel des déclarations. Le 17 avril, à la veille du premier tour des élections présidentielles, la vidéo avait été mise en ligne après avoir été refusée par la plupart des chaînes de télévision. À partir d’1mn 15, Nicolas Sarkozy tenait alors les propos suivants:

La communauté turque, elle s’intègre pas !

Ils parlent entre eux, ils se marient entre eux, ils vivent entre eux !

Un autre aspect de l'islamophobie d'État alors promue par Nicolas Sarkozy mérite ici d'être souligné, notamment à l'égard des nombreux citoyens s'interrogeant encore sur les tenants et aboutisssants de la sombre affaire Merah.

En février 2012, un mois avant les événements survenus à Toulouse et Montauban, Frédéric Martel, alors chroniqueur dans l'Express, publiait une analyse, à la fois spéculative et étayée par ses propres sources d'information, sur la statégie anti-islam pronée par Patrick Buisson auprès de Nicolas Sarkozy à la veille de la campagne présidentielle.

Rétrospectivement, son papier -particulièrement instructif sur la convergence efficiente des groupes et personnalités islamophobes- a gagné en force. Extraits (passages en gras soulignés par Panamza): 

Tout récemment, j'assistais à un débat public dans une enceinte de gauche et un intervenant s'est fait applaudir en disant simplement, calmement, qu'il n'était pas favorable au vote des étrangers aux élections locales. C'est aussi ce que répète à longueur de chroniques et sur tous les plateaux de télé, Caroline Fourest -qui sait bien prendre le pouls de l'opinion de gauche. Elle fut, elle aussi, applaudie longuement par les militants socialistes lors de la Convention sur l'égalité en décembre 2010 dans un discours habile, quoique entièrement hostile à la diversité et à la culture des français issus de l'immigration

Sur le droit de vote des étrangers, dont elle a déjà dit tout le mal qu'elle pensait dans Le Monde et sur France Inter, Caroline Fourest sera la boussole indiquant le Nord-Sarkozyste durant les semaines à venir.  

Claude Guéant ne fait pas autre chose que de tester de telles idées pour le compte du président. D'ou sa sortie très millimétrée hier sur le fait que "toutes les civilisations ne se valent pas", et sa réponse ce dimanche matin sur RTL: "Notre civilisation nous y tenons. Nous refusons le communautarisme à la différence de la gauche". Le thème de la vraie laïcité contre le communautarisme de François Hollande va être martelé dès l'entrée en campagne de Sarkozy avec une puissance extrême.

L'islamisme au coeur de la campagne 

 

Plus pervers, il est possible que Sarkozy attende aussi un évènement du type de celui de la gare du Nord pour lancer un vaste débat en France. Il peut également encourager ses lieutenants à s'en prendre à François Hollande et à son entourage sur toute compromission vis à vis de l'Islam. S'il trouve le moindre conseiller qui n'est pas tout à fait "casher", la moindre personne liée à des islamistes, il n'hésitera pas à faire d'un épiphénomène un sujet national. Ainsi, des proches du président ont déjà "briefé" certains journalistes sur les liens supposés entre des proches conseillers de François Hollande et le Maroc. Selon mes informations, les réseaux algériens du chef de l'État sont à l'origine de cette cabale et de ces rumeurs (François Hollande a prévu un voyage au Maroc et il pourrait faire l'objet de critiques à cette occasion). Une campagne sur ce registre est donc à prévoir, dans la même lignée que la campagne de rumeurs, totalement infondées, l'été dernier, à l'égard du mari "islamiste" de Martine Aubry. Cette campagne contre Jean-Louis Brochen, pourtant avocat catholique, d'origine bourgeoise, bretonne et symbole de la laïcité lilloise (il est contre le voile et plus encore contre la burqa), ont savamment été entretenues par l'Élysée et par un chef de l'État qui n'hésitait pas à évoquer lui-même "Martine et Martine", allusion sibylline à une légende hostile à un maure islamiste. Ici encore, c'est Caroline Fourest qui fut la principale responsable de la médiatisation de cette fausse rumeur… 

L'objectif du président-sortant n'est pas seulement, en la matière, de convaincre la gauche: ce qu'il veut, c'est contraindre les électeurs du Front National à penser que François Hollande risque de faire émerger des quartiers, des arrondissements et peut-être même des villes islamistes en France. 

Qu'il aime ou pas cette stratégie que lui a vendue son conseiller Patrick Buisson, Nicolas Sarkozy n'a de toute façon pas d'autres choix que de faire la guerre s'il veut gagner.

Car en fin de compte, l'idéologie sarkozyste n'est que cela: une tentative de prendre ou de conserver le pouvoir par tous les moyens; l'absence totale d'idéologie et de "colonne vertébrale"; et, bientôt, la guerre culturelle.  

Et si, en fin de compte, par hasard -et par malheur- il était réélu, je suis certain qu'il serait, une nouvelle fois, entre 2012 et 2017, le digne héritier de Nixon. Car son second mandat ne s'achèvera pas sans un Watergate.

 

 Hicham HAMZA                                                             

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez, dès à présent, les abonnés de Facebook /Twitter ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site en effectuant le don de votre choix.

14 responses to Des propos volés de Sarkozy sur l’islam sur le point d’être divulgués

  1. On mars 6th, 2014 at 21:23 , Un-Enragé-D'Ici-bas said...

    De mieux en mieux, C’est le degré zéro de la « politique », le trash du trash !
    C’est Michel warshawski qui racontait que les blagues les plus racistes contre les arabes, les palestiniens, les musulmans se racontent à la cafet de la knesset israélienne ! C’est dire l’ambiance ! Les moeurs de la classe politique israélienne ont-elles contaminé la classe politique française, à force ?
    Est-ce le début de la fin ? Ou le début du début ?

  2. On mars 6th, 2014 at 22:55 , Emir said...

    Caroline Fourest putain partout où il y a des coups foireux elle est là. C'est comme une BHL version féminine

  3. On mars 7th, 2014 at 14:46 , Ayna said...

    Cette affaire d'enregistrement est très étrange. Pour preuve, l'avocat de Buisson n'est autre que Me Goldnadel, chroniqueur sur le site Atlantico (qui a divulgué les enregistrments avec le Canard Enchainé). L'avocat porte plainte contre X mais pas contre les journaux! Et ne demande pas l'interdiction des futurs publications. Drole de défense.Je ne comprends pas où ils veulent en venir mais une chose est certaine: il s'agira d'une histoire à rebondissements.

  4. On mars 7th, 2014 at 22:26 , Bonjour said...

    Je vous encourage à continuer votre travail d'investigation, qui est hors pair, félicitation.

    Pourtant sur ce sujet, je trouve qu'il manque une analyse : celle de l'opportunité de ces révélations enregistrées et du timing.

    Tout d'abord elles ont profité d'une publicité et d'une audiance nationale, matraquage sur les ondes, la presse écrite et visuelle. Pourquoi ? Certe Sarkozy est un islamophobe et un carrieriste, mais on le savait déjà.

    Ensuite, pourquoi ne sont elles diffusées que maintenant ? En plein coeur des campagnes pour les municipales, et juste après le boom de fréquentation des sites d'infos altérnatifs !

     

    Et enfin si j'ose dire, à qui profite le crime ?

    Alors voici peut être un début de réponse, que je laisse à votre libre appréciation.

    Il faut bien reconnaitre que l'internet et surtout le boom des sites d'informations altérnatifs font peur à beaucoup de monde, et au système en premier lieu. Rappelez vous lorsque les décideurs voulaient apporter un filtre, voir une régulation de la toile lors des affairs Dieudo/Soral. Seulement voilà à défaut de pouvoir les contrôler, ils vont d'en un premier temps, rediriger les assoiffés d'infos non conformistes et anti-système vers des sites "politiquement corrects" d'enfumage. Et pour ce faire, quoi de mieux qu'un scandal bien orchestré : "Sarkozy enregistré à son insu par Buisson", plus racoleur tu trouves pas.

    Cela parait plus évident avec vos propos : " défense judiciaire est désormais assurée avec zèle par un avocat-militant UMP par ailleurs co-directeur du Crif et proche de Benyamin Netanyahou ".

    Défense assurée par un "Militant UMP", donc le sentiment n'est pas politique, "co directeur du Crif", donc le sentiment n'est pas raciale, "proche de Netanyahou" un bon point pour les israëliens.

     

    Et voilà donc à défaut d'arrêter l'hémorragie on va le contenire et réorienter le flux numérique vers des sites plus officiels, qui en fait de révélation anti-système, seront certes caustiques, mais toujours dirigés vers la bien pensante. Atlantico : le nouveau figaro, le monde, le point, l'éxpress, ou je ne sais quel closer, pour continuer à endormire la masse silencieuse.

    A méditer.

    Merci à vous.

     

     

     

  5. On mars 8th, 2014 at 00:27 , jha said...

    Sarkozy est un Frankiste…y à qu'à voir d'où il vient….bah c'est toujours la même technique …parler de remplacement de la population pour mieux cacher le remplacement de l'élite…C'est signé.

  6. On mars 18th, 2014 at 01:18 , Samir said...

    vous faites l'apologie de la rumeur et des choses qui n'existent que dans l'imaginaire, ….un dicton de mon pays dit: Nhar izid ansamouh bouzid!!!….qu'est qu'on apprendra de nouveau? que Sarko est anti-musulman et islamophobe?…oui et alors???!! moi en tant que musulman je m'en tappe royalement car je me suis affranchi de l'opnion ambiante et dominante. les musulmans ça fait 15 siecles que les christo-judéo-païens les regardent comme des zombies, alors une déclartion de plus ou de moins ne changera rien à la destinée.

  7. On mars 22nd, 2014 at 10:44 , Barba Marie said...

    Amir Said, j'aime beaucoup votre commentaire et je suis touchée en vous lisant. Dommage qu'une minorité de personnes musulmanes ne sont pas comme vous, ne la pense pas comme vous et se retranchent en communotés. Que la vie serait plus facile à vivre.

  8. On avril 10th, 2014 at 10:21 , mcfr said...

    Il faudrait que les pays arabes cessent de financer les racistes en France et luttent de manière un peu plus musclée contre l'islamophobie.

    http://edouardjean.canalblog.com/archives/2014/02/12/29191663.html

     

  9. On avril 15th, 2014 at 22:03 , Manu said...

     

    Je vous suis depuis un moment sur Agoravox et je tiens à vous féliciter pour votre travail constant d'investigation.

  10. On avril 30th, 2014 at 02:12 , islam said...

    vivement qu'ont sache ces propos à niko sarkolo lol 

  11. On mai 7th, 2014 at 14:56 , L'oiseau Brik . said...

    Affaire Merah ou Affaire Sarkosy . Les deux . Sarkosi le l’arriviste veut prendre la place des Français Musulmans. Débarqué en France ,le Hongrois Sarkosy veut être plus Français que la France. Cireur de Chaussure Française . Mr Merah Sarkozy et la Présidentielle, un des deux doit disparaître, et c’est Merah le Pigeon .

  12. On mai 23rd, 2014 at 15:24 , grt said...

    Où en est-on?

    Cet enrgistrement a-t-il été diffusé?

    SI non, pourquoi Slate a renoncé à le faire? ? ?

     

     

  13. On mai 27th, 2014 at 14:30 , zaoui said...

    ce qui ce passe en libye une affair personnel entre sarkouzy et kadafi qui atransformer cette affair vers une menace securitair au mond laliby de lachutte d'un regim vers lachutte d'un etat qui devenu le QG d'EL QAIDA qui menace les pays de la reguion et l'europe en 1er face vise avis de la situation goestragique de laliby en ver l europe plus proche de  par rapport a l'afghanistant  et le retour des djihadiste europen de la syrie qui devient une vrais menace

  14. On juin 19th, 2014 at 22:44 , mcfr said...

    Ce Hongrois n'est qu'un voleur raciste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


5 − = 1

« Back home