« Back home

François Hollande, généreux envers les victimes de la Shoah, intraitable avec les descendants d’esclaves

Deux poids deux mesures. Paris s'engage à verser 60 millions de dollars aux victimes américaines de la Shoah qui furent transportées par la SNCF. En 2013, François Hollande avait catégoriquement rejeté toute forme de réparation financière envers les descendants des victimes de la traite négrière et de l'esclavage.

Le 05.12.2014 à 17h47

 Le premier de ces messages, c'est l'impossible réparation.

Je sais qu'un certain nombre de voix depuis longtemps la réclame. Aimé Césaire répondait: 'ce qui a été, a été' et il a ajouté: 'il y aurait une note à payer, à acquitter et c’en serait fini? Non. Ce ne sera jamais réglé. L'histoire ne s'efface jamais'.

Le seul choix possible, le plus digne, le plus grand, le plus responsable, c'est celui de la mémoire, c'est la vigilance, c'est la transmission.



Depuis son arrivée au pouvoir, François Hollande est demeuré intransigeant sur la question, soulevée par le CRAN (Conseil représentatif des institutions noires) et notamment portée par les Etats anglophones des Caraïbes, de l'indemnisation –complexe et onéreuse– des victimes de l'esclavage et de la traite négrière.







Aujourd'hui, l'AFP annonce la conclusion d'un accord entre la France et les États-Unis (portant sur un versement d'environ 49 millions d'euros) pour contourner la menace d'une interdiction de tout contrat de la SNCF avec des entreprises américaines (en raison de son rôle opérationnel durant la seconde guerre mondiale).

Paris va verser 60 millions de dollars aux victimes américaines transportées par les trains de la SNCF vers les camps de la mort durant la Seconde Guerre mondiale, selon les termes d’un accord passé avec Washington.

Selon les négociateurs, cet accord qui sera signé lundi, porte sur la création d’un fonds d’indemnisation doté par la France de 60 millions de dollars versés aux autorités américaines en faveur de « quelques milliers » de déportés non français et de leur famille, a précisé l’ambassadrice française aux Droits de l’homme, Patrizianna Sparacino-Thiellay lors d’une visio-conférence de presse.







Environ 3000 survivants, devenus Américains, vont ainsi recevoir 100 000 dollars chacun.

"L'humanité a une dette envers le peuple juif" et celle-ci "ne s'éteindra jamais", avait estimé -depuis Israël- un certain Nicolas Sarkozy.

HICHAM HAMZA

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site

en souscrivant un abonnement privilégié / en effectuant le don de votre choix.

11 responses to François Hollande, généreux envers les victimes de la Shoah, intraitable avec les descendants d’esclaves

  1. On décembre 6th, 2014 at 16:32 , bouboule said...

    être généreux avec l'argent des autres , ça ne coute pas cher ….pourquoi devrions nous payer les saloperies faites par d'autres il y a 70 ans ?

  2. On décembre 6th, 2014 at 17:27 , jean said...

    La shoah est devenue un « buisness » comme un autre ! Comme disait un comique, la shoah, c’est 1 milliards de gain par an en couvertures de magazine, des briquets, des stylos… !

  3. On décembre 7th, 2014 at 13:48 , Marait said...

    J'en ai assez de toutes ces repentances, ça suffit, jusqu'à quand allons nous devoir payer. Ce n'est pas un chèque qui va changer les atrocités 

  4. On décembre 7th, 2014 at 14:08 , Marielle Toubert said...

    Il est prêt à depenser les milliards pour les conneries des autres data de 70 and, et sort que 50000 euros pour les restos du coeur dans son pays!
    Faut quand même qu’on m’explique!

  5. On décembre 7th, 2014 at 14:14 , meziane said...

    des pins……et des marionnettes  (nous of course)

  6. On décembre 7th, 2014 at 19:31 , thibaut said...

    c'est quand qu'on les virent?!..

  7. On décembre 8th, 2014 at 09:39 , MASTA said...

    LA SHOA c'est le business des juifs sionistes, et L'ESCLAVAGE c'est le business des antillais …
    SEULEMENT le problème , benn c'est que les juifs sont bien meilleur en business .. hahahah donc ca rend jaloux les autres ….

    Pffff lamentable cette manière de penser , les antilles font du moonwalk au fond de la mer …

    Liberons nous un peu du passé !!

  8. On décembre 14th, 2014 at 08:15 , moussa said...

    Alors si je comprend bien si on donne un peu d argent au descendant des déportés cela atténue leurs souffrances morales.
    Leurs affect et donc leurs sentiments se situent ils dans leur coeurs leurs spiritualité ou dans leurs porte monnaie.
    Comme quoi tout à un prix…….

  9. On janvier 21st, 2015 at 10:29 , Klif said...

    Le veau d'or ça les rassure plus que les miracles des prophetes(paix sur eux)……

  10. On février 2nd, 2015 at 09:08 , Josef said...

    Bonjour,

    il est possible selon le droit, de dédomager des victimes,

    mais pas leurs descendants et/ou ayants droits.

    C'est une question de bon sens.

    Il est inconcevable de dédomager les enfants, petits enfants, petits-petits enfants etc…

    Cela vaut pour TOUS.

    Par contre l'état Français pourrait au moins construire un centre éducatif mémoriel et historique sur ce triste sujêt.

    notons tout de même que l'esclavage à toujours existé, existe encore et à de beaux jours devant lui…

    Salutation et longue vie à cet exellent site véridique dont j'ai fait la connaissance récement.

     

    Josef.

     

  11. On mai 13th, 2015 at 07:39 , Cisse said...

    Vos commentaires ne volent pas haut, on voit bien que
    vous ne réalisaient pas l’ampleur de l’esclavage sur l’homme noir : Il a été pendant des siécles deshumanisé, dépourvu de toutes âmes, consideré comme du bétail voir même un objet, durant PLUSIEURS SIECLES, comparé à la Shoah, la durée de ce massacre est tous autres. Les dégats de l’esclavage et du colonialisme se ressentent encore aujourd’hui dans nos génerations actuelles, aux antilles, en Amerique et également en Afrique. (Car je rappelle que ces millions d’hommes er de femmes venaient d’Afrique). Renseignez vous et vous réaliserez peut être certaines choses… Mais bon, vos yeux ne s’ouvriront jamais et cette hypocrisie
    ne vous quitteras pas non plus.La bataille sera rude, mais nous sommes déterminé, peu importe votre avis. C’est loin d’être une plainte, c’est plutôt je dirai la restitution de l’histoire pour nos générations futures.Cette même histoire que vous transmettez également à vos propres enfants. N’est-il pas naturelle que nous cherchions à la remettre en place ? (Je m’attend deja à vos réponses sans queue ni tête, une question d’habitude, je vais les ignorer pour éviter des prises de tête inutile….) Sur ceux, bonne journèe à tous !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


7 + 4 =

« Back home