« Back home

L’Élysée contraint France Télévisions à acheter un film récompensé par le Crif

INFO PANAMZA. Quelques heures avant le dîner du Crif, l'Élysée a exercé une pression sur France Télévisions afin que le groupe audiovisuel public achete et diffuse le film 24 jours d'Alexandre Arcady.

Le 04.03.2015, mis à jour le 16.07.2015

Mise à jour du 16.07.2015 : par décret du président de la République en date du 13 juillet, et sur proposition de Manuel Valls, Alexandre Arcady a été "élevé" au grade de "chevalier de la Légion d'honneur".

********************

Un film "déguelasse" et "putassier" : tel fut le cinglant résumé de Mazarine Pingeot, chroniqueuse culturelle sur Paris Première, à propos du film 24 jours d'Alexandre Arcady (sorti le 30 avril 2014).  Reste à espérer que la fille de François Mitterrand et tous ceux qui partagent son avis ne seront pas devant France 2, ce prochain soir où sera diffusé le film. 

Car c'est désormais acté : cette oeuvre cinématographique, brocardée par la plupart des critiques de cinéma et boudée par les spectateurs ainsi que les acheteurs de DVD (3368ème au classement des meilleures ventes d'Amazon), aura quand même droit à une diffusion sur l'antenne du service public.



Le lundi 23 février, quelques heures avant la tenue du 30ème dîner du Crif, une singulière tractation s'est opérée dans l'ombre. L'Élysée a contacté Rémy Pflimlin, PDG de France Télévisions, afin de lui donner une "consigne": acheter le film jusqu'alors refusé.

REMP

Rémy Pflimlin au dîner du Crif, 23.02.15

Cette information provient d'un ancien journaliste de France 2 qui a brièvement joué le rôle d'un chroniqueur judiciaire dans le film : Michaël Darmon.

Curieusement, c'est sur le plateau de la chaîne israélienne i24news que ce responsable du service politique d'I-Télé a révélé son scoop, jeudi 26 février. 

Qui a passé ce coup de fil depuis l'Élysée? 

holarc

François Hollande et Alexandre Arcady au dîner du Crif, 23.02.15

Darmon n'identifie pas l'auteur de l'appel mais, selon toute vraisemblance, il pourrait s'agir de la seule personne nommément en charge de ce type de dossier : Audrey Azoulay, une discrète décisionnaire déjà évoquée (le 16 juin) par Panamza.

LA NOUVELLE CONSEILLÈRE DE FRANÇOIS HOLLANDE EST LA FILLE DU CONSEILLER DE MOHAMMED VI.

Nommée "conseillère culture & communication" à l'Élysée {http://panamza.com/aco}, Audrey Azoulay est la fille d'André Azoulay {http://panamza.com/acp}, conseiller du roi du Maroc depuis 1991 {http://panamza.com/acq}.

Ex-journaliste économique et ancien cadre dirigeant de la banque BNP Paribas, ce Franco-Marocain est un fervent monarchiste qui avait demandé -fin 1999- au journaliste Aboubakr Jamaï d'utiliser systématiquement les termes "Sa Majesté" quand il serait fait mention du roi dans son journal {http://panamza.com/acr}.

Également proche de la classe politique de Tel Aviv, et notamment du clan de Shimon Peres, André Azoulay avait permis au Maroc de bénéficier des innovations technologiques israéliennes dans le domaine agronomique {http://panamza.com/acu}.

Présenté par le dissident marocain Moulay Hicham El Alaoui comme un "courtier des grandes entreprises françaises" ayant converti Hassan II au libéralisme économique {http://panamza.com/act}, ce promoteur affiché du dialogue judéo-arabe a réfuté, lors d'un entretien promotionnel avec Caroline Fourest, être un "agent du Mossad" ou "de l'OLP" {http://panamza.com/acv}. 

Détail intéressant: président de la Fondation Anna Lindh, André Azoulay avait invité -en avril 2013- François Hollande au sein de son organisation {http://panamza.com/acs}.

À souligner: la nomination de sa fille Audrey Azoulay intervient moins d'un mois après la tenue du premier forum franco-marocain d'administration publique destiné à rapprocher les hauts fonctionnaires des deux pays {http://panamza.com/acw}.

Rappel: dans le gouvernement actuel, le Premier ministre Manuel Valls et la ministre Najat Vallaud-Belkacem sont réputés particulièrement proches du clan royal marocain {http://panamza.com/acx}.

Sur la photographie présente -capturée lors d'un dîner privé organisé le 15 juin 2014 au château de Versailles pour l'inauguration d'une exposition artistique-, Audrey Azoulay prend la pose en compagnie de Bruno Roger, président de la banque d'affaires franco-américaine Lazard-Paris (dont l'un des cadres, Matthieu Pigasse, a été récemment consulté par Manuel Valls http://panamza.com/6181) et Régine Hatchondo, conseillère culture & communication du Premier ministre.

Depuis le tournage en 2013 jusqu'à la prochaine diffusion sur France Télévisions, une chose est certaine : le médiocre film d'Arcady (dans lequel Youssouf Fofana est sommairement réduit à une brute vociférante qui apprécie l'écoute du Coran) n'aura cessé de bénéficier de la protection et de l'entregent du tandem Hollande-Valls. 

Quant au caractère idéologique d'un film récompensé au dîner du Crif, un élément d'information est généralement passé sous silence par les critiques de cinéma soucieux de cerner la personnalité du réalisateur Alexandre Arcady : son sionisme radical. 

Né en 1947, l'homme originaire d'une famille algérienne de Pieds-Noirs est parti, à l'âge de 18 ans, dans un kibboutz israélien situé à la frontière libanaise. Il fut d'ailleurs sur place lors de la Guerre des Six-Jours de juin 1967. Chose intéressante, son expérience était le prolongement de mouvement de jeunesse sioniste dénommé Hachomer Hatzair

ND2TVVo85MnqicvQk55DRhu5EYA

Les lecteurs de Panamza se souviennent peut-être de ce groupe : une antenne parisienne a reçu, l'an dernier, une subvention de 25 000 euros de la part de l'ex-député socialiste Danièle Hoffman-Rispail. Plus important, ce mouvement, dit de gauche et dont Arcady a parrainé -en 2013- la soirée du centenaire, s'est pourtant caractérisé -comme le souligna le journaliste israélien Uri Avnery- par sa participation à l'expulsion et l'expropriation des Palestiniens au lendemain de la guerre de 1948.

Capture d’écran 2014-01-30 à 15.19.52

Préoccupé par la prétendue montée d'un antisémitisme spécifiquement "musulman" en provenance des "banlieues" (dans le droit fil de la thèse promulguée par  "Les territoires perdus de la République", livre encensé par le trio Finkielkraut-Fourest-Polony et supervisé par un auteur sioniste sous pseudo), Alexandre Arcady a cautionné, de par son passé assumé aujourd'hui, le colonialisme israélien. Nulle surprise, dès lors, à le voir régulièrement participer aux campagnes de diabolisation des adversaires du régime de Tel Aviv (comme ce fut le cas notamment, en 2005/2008, contre l'Iran et des propos mensongèrement imputés à l'ex-président Ahmadinejad).

Nul étonnement, non plus, à voir le réalisateur des films propagandistes L'union sacrée et Pour Sacha cotôyer Manuel Valls et Bernard-Henri Lévy sur l'estrade lors d'un "rassemblement contre l'antisémitisme" (rapidement transmuté en réunion pour le soutien inconditionnel d'Israël). Rappelons ici que l'ex-ministre de l'Intérieur avait tenu à se rendre sur le tournage de son dernier film.



24 jours avait rapidement bénéficié d'un lancement idéal. Le 7 avril, le film scénarisé par la romancière Émilie Frêchecofinancé par Yves Bigot (nouveau patron de TV5 Monde) et coproduit par Frédérique Dumas-Zajdela (ex-directrice générale d'Orange Studio, filiale du groupe Orange dirigé par Stéphane Richard) était diffusé à l'Élysée en présence de François Hollande et du nouveau Premier ministre. Quelques heures plus tôt, il était projeté dans une salle de St-Germain-des-Prés à l'initiative de BHL.



Deux semaines plus tôt, le président du Crif, la présidente de la Fondation France-Israël et le PDG de Publicis eurent également droit à une séance spéciale. 

Pendant ce temps, un ouvrage à contre-courant était en cours d'impression. Un connaisseur du dossier Fofana, l'avocat Gilles Antonowicz, a rédigé un livre à ce sujet –publié le 2 mai– pour dénoncer, comme l'avait fait antérieurement l'ex-avocat Guillaume Weill-Reynal, l'instrumentalisation de la lutte contre l'antisémitisme.

Après 24 jours, Le Serment ?

Triste constat : neuf ans après, le calvaire vécu par Ilan Halimi n'a visiblement pas fini d'être exploité par la frange la plus radicale de la communauté juive. 

Parvenir à contraindre France Télévisions à acheter et diffuser 24 jours -via la médiation complice de l'Élysée- ne doit pas devenir une manoeuvre banale ou passée sous silence. À vous d'ébruiter l'info et de demander des comptes

Quant à France 2, la chaîne n'a désormais plus aucune excuse pour ne pas acquérir et diffuser une brillante oeuvre cinématographique et d'intérêt public qui a d'ailleurs provoqué la colère du Crif : Le Serment, minisérie anglaise consacrée à la genèse sanglante de l'État d'Israël.



HICHAM HAMZA

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site : faites un don ici pour consolider ce média indépendant !

23 responses to L’Élysée contraint France Télévisions à acheter un film récompensé par le Crif

  1. On mars 4th, 2015 at 23:17 , Mathieu said...

    Pression ou non de l'Elysée, j'ai encore le pouvoir de zapper.

    Hâte de voir les résultats calmiteux d'audience en revanche, pour me fendre la poire sur cette supercherie (à la hauteur du nombre d'entrèes au ciné, vraisemblablement).

  2. On mars 5th, 2015 at 00:22 , Genc Osman said...

    Je leur ai envoyé un joli mail et j'invite chaque lecteur a faire de même, dans le respect le plus total.

  3. On mars 5th, 2015 at 03:16 , ilan said...

    cela aurait été plus sympa d'acheter le 2ème film sur l'affaire Ilan, le film de Richard Berry " tout, tout de suite", qui n'est même pas sorti en salle, de peur de faire un bide

    J'ai toujours pensé qu'avoir voulu faire 2 films sur cette triste affaire était une commande du lobby sioniste, pour pousser les juifs de France à faire leur alya .

     

  4. On mars 5th, 2015 at 08:50 , Kari K said...

    Pourquoi pas une pétition?

  5. On mars 6th, 2015 at 07:15 , Marie said...

    La gauche francaise s' est faite piegee par les sionistes. Ils n' ont plus maintenant d' autre choix que de supporter un regime israelien raciste et d' apartheid.

  6. On mars 9th, 2015 at 00:20 , Laurent Franssen said...

    J'en connais qui ne vont pas pouvoir continuer de se plaindre longtemps que " ce fux prophète " ne leur à pas apporter le règne sur le monde,
    ca va swinguer…

  7. On mars 9th, 2015 at 19:40 , Anton said...

    En fait, chez ces gens-là, Monsieur, le (grand) pardon n'existe pas !

  8. On mars 10th, 2015 at 14:54 , Le Caïd said...

    En France, la liberté s'arrête là où commence le CRIF, le nouveau dieu tout-puissant…

  9. On mars 11th, 2015 at 12:49 , Eric said...

    Vous n'avez pas voulu voir ce film, soupçonnant qu'il s'agissait là d'une immonde bouse ? Pas grave, de toute façon, quand c'est comme ça on vous fait les poches 🙂 Sympa non ?

  10. On mars 11th, 2015 at 20:00 , marie said...

    la france est gravement malade de la propagande sioniste.

  11. On mars 16th, 2015 at 00:49 , Chantal Cameron said...

    Domiciliée en Angleterre, je regarde TV5 monde quotidiennement et je constate que la chaîne se révèle de plus en plus sioniste. Ce soir, 15 mars 2015, on parlait de l' "Alya" vers "Israël" qui s'intensifie à cause des "actes antisémites" et de la protection "qu'il faut donner" à tous les établissements juifs. Bizarre, ni l'islamophobie, ni l'arabophobie ne semblent exister !

  12. On mars 22nd, 2015 at 11:42 , jamel said...

    La France est malade du sionisme qui coule a flo dans ces veine et Le seul " remede" est un cachet nommé mai 68. Faut t il avoir encore le courage.

  13. On mai 1st, 2015 at 19:24 , paris said...

    En France, la liberté s'arrête là où commence le CRIF, le nouveau dieu tout-puissant… et j'espere que sa va comtinuer paris 8 

  14. On juin 3rd, 2015 at 17:49 , Vitrerie Maisons Alfort said...

    La gauche francaise s' est faite piegee par les sionistes. Ils n' ont plus maintenant d' autre choix que de supporter un regime israelien raciste et d' apartheid.

  15. On juillet 9th, 2015 at 13:31 , Usine Pisicne Coque said...

    Hâte de voir les résultats calmiteux d’audience en revanche, pour me fendre la poire sur cette supercherie (à la hauteur du nombre d’entrèes au ciné, vraisemblablement).

  16. On juillet 16th, 2015 at 21:08 , Kefteji said...

    Le pauvre Ilan a vécu un drame horrible et ça fait mal de voir qu’on peut être séquestré puis tué simplement pour ses origines. Cependant je trouve scandaleux d’exploiter ce drame pour des raisons commerciales. Ceci a un effet contre-productif et ne sert pas la lutte contre l’antisémitisme, bien au contraire.
    Paix à son âme.
    PS : bravo Hicham pour votre travail et surtout votre courage.

  17. On juillet 16th, 2015 at 23:08 , monteverdeau said...

    Bonjour,

    Le travail de panamza est un vrai travail de journaliste comme il n'en existe plus depuis longtemps.

    Le sionisme et tout ce qui va avec paralyse les français depuis 70 ans.

    Mais autant le sionisme n'a rien n'a faire en France, l'islam n'a aussi rien à faire en France. (Le christianisme non-plus n'est pas français !)

    Mais sans le sionisme, pas d'immigration, pas de droit du sol, pas de rapprochement familial, pas d'europe,pas d'halal dans les écoles pas de surmultiplication des voiles et autres burka, pas de priorité pour les immigrés dans les logements sociaux, pas de jamel Debbouze et d'Omar sy, et plein de français de papiers qui se foutent de la France. En fait les immigrés qui veulent vraiment lutter contre le sionisme, qu'attendent  t'ils pour rentrer lutter contre le sionisme dans leurs pays aussi sionisé qu'ici ? Les religions abrahamiques sont le cancer de l'humanité !

  18. On juillet 17th, 2015 at 15:00 , je ne suis pas charlie said...

    Pleurniche mafia c'est aussi et surtout avec les sous de l'arrière garde… Mais c'est pas grave puisque c'est l'état qui paye dixit le gros mou élyséen !

  19. On juillet 17th, 2015 at 15:10 , je suis français said...

    En même temps quand on voit un soit disant ancien du PS, mais toujours député à l'assemblée nationale, siégeant donc encore après avoir proférer des insultes raciales dans la rue, cela montre le niveau de bassesse du gouvernement socialiste, après les insultes… les coups, après les coups la pleurniche et la masturbation mémorielle sélective de et pour l'avant garde des mafieux, des journaleux et des polis petits chiens attachés de manière éternelle à qui vous savez !

     

    Par ailleurs, où était la justice à 500 euro pour Said ! Laissant les assassins partir sur des terres volées et spoliées par le mensonge et la fourberie !

  20. On juillet 17th, 2015 at 23:14 , je ne suis pas charlie said...

    Les pauvres, on va les plaindre ?

  21. On juillet 20th, 2015 at 23:47 , mesmar said...

    Arcady comme Chouraqi et autres, sont un ramassis de merdeux qui veulent se faire passer pour des cinéastes. L'histoire d'Ilan Halimi est un crime crapuleux qui n'a rien d'antisémite… Le but c'est l'argent, ça n'a rien à voir avec la religion de la victime… Mais les sionistes de France ont décidé de retourner l'histoire dans l'autre sens, celui qui sert leurs intérêts. Ils n'en ont rien à foutre de la victime (comme ceux de la 2ème guerre mondiale). Ce qui les intéresse c'est Isra-merde et le fric. Pour Arcady &quot c'est un film à sensations au service des crapules nazis d'Isra-merde !

  22. On septembre 19th, 2015 at 02:56 , abdel said...

    il y a quelques années, c'etait plus feutré, plus sublil mais depuis quelque temps( je dirais la fin Sarko et l'ère Hollande) , on sent que cette communauté qui n'existe pas et ce lobby qui n'est qu'un fantasme et de l'antisémitisme, (j'aimerais rapidement rappeller qu'être antisémite , c'est être contre les sémites, cela va de soit, e, tout cas devrait aller de soit mais hélas non) le plus grand nombre de sémite actuellement sur la planétes sont les arabes; par contre, si les habitant de l(ancienne palestine de religion hébraïque sont d'autentiques sémites, tous les personnes qui se sont converties à la religions de moïses ne sont pas sémites;  je pense en premier aux ashkenasis. Bref; les français sont devenus les nouveaux palestiniens chez eux. Il ne suffit pas de se convertir à une foi pour appartenir à ceux à qui à été révélée celle-ci. Les berbers avant l'arrivées de l'islam étaient pour un grand nombre de religion hébraïque car ils avaient en eux le besoin du monothéisme.il a fallut deux corps d'armés musulmans pour que ceux-ci capitule , leur chef était une femme dont le nom m'chappe et qui reste la fiérté de ce ^peuple à être de véritables résistants à tout ce que l'on veut leur imposer par la force. L'islam sera accepté pour les valeur qu'il véhicule (ait) avant que des chamelier du golfe devenus multi-miliardaires en quelques jours le pervertisse totalement et soudoyent des jeunes déraciné à qui, contrairement à leur ancêtres n'ont pas apris les véritables valeurs de cette noble religion, ils mettent plus l'accent sur les rites, ou l'apparence ( barbes, burqua dans certaines régions qui mélangent allègrement traditions et valeurs musulmanes. mais si l'islam, mêmes après la période ou, attaqué de toute part se defendait et s'élargissait;( sans aucun doute qu'il y a du y avoir des attrocités comme dans toutes guerres, Comment expliquer alors si les conversions étaient obligatoires, le nombres incroyables de gens qui se tourne vers cette religions même et surtout dans les pays ou jamais une armée musulmane n'était arrivée??.Les accords dit de genève figurent noirs sur blans dans le Coran. interdiction de tuer celui qui se rend; de tuer une femme, enfants ou vieillard qui ne porteraient pas d'armes, les nourrir de la même façons que les soldats musulmans se nourrissaient. un prisonnier qui savait lire et écrire avait le choix: si il apprennait les rudiments à 4 musulmans analphabètes, ils étaient  libres.

    Hélas, avec d'un coté une ignorance pire que celle qui précédait l'arrivée du prophéte '(pbs) conjugués avec un e volontés évidente de faire des musulmans les causes de tout ce qui va mal en Europe pour cacher et détourner le peuples qui commençait à voir que les banque avec l'aides des traitres de gouvernant corrompus jusqu'à l'os se rendait compte qu'ils y avaient tres peu ou pas du tout de banquier musulmans, de patrons de médias musulmans et que tout ces gens qui sont de véritables sémites; du fait de leur solidarité avec ce que l'histoire jugera comme la pire honte occidentale; l'inaction en palestine volés et de plus on les traitaient d'antisémites par des gens se disant juifs athés parfois, confondant souvent volontairement l'antisémitisme( par des sémites) et l(antisionisme qui est une "politique" (des plus cruelles)

    l'affaire était faite,   ajoutéz à ce climat volontairement délétère, entretenu par les média officiels. ceux qui portaient aux nues les immigrés les conspuaient.Ajoutez à cela un ou deux attentats sous faux drapeaux commes les USA savent si bient faire, et le but était atteint,  la colère légitime du peuple était détourné des banksters, des politiciens qui devraient être jugé pour haute trahisons ne serai-ce que d'avoir cédé la pocibilité d'avoir de l'argent à 0% d'interêt avec la banque nationales que chaque pays possédait et qui fait la véritable indépendance d'un pays avec son armés; pour faire une loi qui oblige l'état(nous pauvres victimes éternelle??) a emprunté sur le marché PRIVE avec un taux d'USURE DE QUATRE 0 PARFOIS UN NOMBRE DEUX CHIFFRES COMME POUR LA GReCE OU LES PAYS AFRICAINS. Seulement les gents ne sot plus aussi malléables qu'avant; beaucoup se réveillent après des décénies de coma assisté et tout reste possibles.La dernières preuve si il en fallait encore une, c'est qu'après la fameuse loi Pompidou-Giscard et qui devrait s'appeller la loi Rostchild'( je m'excuse pour les fautes d'ortographes). C'est qu'une fois cette loi votée, une autre fu aussi votéer, celle qui supprimait la possibilitée de poursuivre un élu pour haute trahison, cela montre qu'il ne sont pas si sûrs d'eux et aux cas ou le vent change comme au Gwatemala ou le président et la vice présidente sont en prison, ou l'islande qui à refusé de payé un fausse dette. créee de toute piéce a mis tous les politiciens à la porte et ont réécrit une nouvelle constitution comme le préconise l'excellent Etienne Chouard.

    j'arrete, le reste sortira peut-être en roman.

    Encore une fois, milles pardon pour les fautes d'orthographes

  23. On décembre 21st, 2015 at 11:53 , electricien melun said...

    Dans l'hexagone, la liberté se termine ici où démarre le CRIF, le tout récent dieu tout-puissant… et j'espere que sa va comtinuer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ 6 = 11

« Back home