« Back home

François Hollande, « invité d’honneur » ou convoqué au dîner du Crif?

Addition salée pour la cohésion nationale. Ce mardi soir, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) organise son dîner annuel en présence de membres éminents du gouvernement et de la classe politique. Une opportunité pour les convives de goûter les sermons du président Roger Cukierman et de savourer la finesse de ses injonctions.

                                            Le 04.03.2014 à 17h57, mis à jour le 28.05.2014 à 10h03 et le 22.07.2014 à 23h29

Ajout 22.07.2014: vendredi 18 juillet, Roger Cukierman, président du Crif, a accordé un entretien intra-communautaire au cours duquel il employa une expression condescendante  et digne de l'époque coloniale -« braves musulmans »-pour qualifier une partie des citoyens venus manifester, le 13 juillet à Paris, leur solidarité avec les Palestiniens victimes des bombardements israéliens.

*********************

Ajout 28.05.2014: dimanche 25 mai, sur l'antenne de la chaîne israélienne i24news, le président du Crif a commenté la mystérieuse fusillade survenue au Musée juif de Bruxelles en affirmant que « les jeunes des banlieues sont violents » et constituent une « force antisémite ». « Beaucoup » d'entre eux seraient également impressionnés par Mohamed Merah, ajouta-t-il.

*********************

The-place-to-be: plus attrayant qu’une soirée caritative pour célébrités désœuvrées, le rendez-vous annuel du dîner du Crif est devenu, pour sa 29 ème édition, un moment incontournable de la vie publique. Ce 4 mars, ils seront environ 800 invités, triés sur le volet, à vouloir en être et y paraître. Acteurs politiques, décideurs économiques, personnalités religieuses et sociétaires du spectacle se rendront à cette cérémonie d’un genre particulier: celle durant laquelle, selon ses organisateurs, la communauté juive délivre son message à la République. Et peu importe aux convives si de plus en plus de citoyens juifs contestent au Crif, comme nombre de leurs compatriotes musulmans à l’endroit du Cfcm, toute légitimité pour les représenter. Les jeux de rôles sont d’ores et déjà attribués.

La dérive droitière, entamée en 2010 avec l’arrivée de Gilles-William Goldnadel et ses comparses au comité directeur du Crif, s'est confirmée avec le retour à la présidence de l'ex-banquier d'affaires Roger Cukierman, âgé de 77 ans. Ces dernières années ont d'ailleurs vu apparaître une forme inédite de repli identitaire au sein de la communauté juive, particulièrement parmi les plus jeunes. Des intellectuels vont même jusqu’à dénoncer cette crispation idéologique : ainsi, le journaliste Jean Daniel n’avait pas hésité à comparer les responsables du Crif à des « représentants français du Likoud » tandis que Rony Brauman et Elizabeth Lévy, pour une fois d’accord, qualifiaient cette institution de « seconde ambassade  d’Israël »Même le philosophe Alain Finkielkraut, surnommé jadis « le porte-flingue d’Ariel Sharon »semble parfois, lui aussi, excédé quand il en vient à juger comme étant « légèrement grotesque » le rendez-vous annuel du Crif, ce « tribunal dînatoire » qui s’apparente à une « convocation du gouvernement ».Des jugements sévères de la part de personnalités de l’intérieur, d’ordinaire plus accommodantes avec leurs représentants autoproclamés.

entretien2

Cette année, comme l'an dernier, « l'invité d'honneur » est François Hollande. En novembre, le président du Crif rendait hommage, sur le plateau d'une chaîne israélienne francophone, à « la grande amitié » du chef de l'État et de Manuel Valls envers Israël. Proche d'un lobby euro-israélo-américain dont Roger Cukierman est administrateur, le président de la République avait honoré le Crif en conviant ses représentants et sympathisants au coeur de l'Élysée: c'était le 16 décembre dernier, lors de la célébration des 70 ans de l'institution. Une soirée au cours de laquelle le chef de l'État avait commis sa fameuse plaisanterie -révélée par Panamza- à propos de l'Algérie. Dérogeant au protocole, François Hollande avait également autorisé, de manière tout à fait exceptionnelle, Roger Cukierman à dire quelques mots d’introduction avant son intervention comme l'a souligné le site du Crif. Interviewé quelques heures auparavant sur France Inter, le président du Crif avait répondu par la négative lorsque son interviewer, Patrick Boyer, lui a demandé s'il était « contre la colonisation israélienne ». Il s'était également félicité de la connivence affichée par François Hollande et Benyamin Netanyahou dans la vidéo divulguée un mois auparavant par Panamza.

Six jours auparavant, Roger Cukierman conviait, au sein d'une nouvelle association dénommée "les amis du Crif", le patron de l'UMP à venir débattre en sa compagnie et celle de la polémiste Elisabeth Lévy. Il n'y a « pas de courant pro-arabe » à l'UMP, avait tenu à rassurer Jean-François Copé, l'homme qui redoutait -sans rire- la mise en place d'une "politique antisioniste" lors de l'arrivée de la gauche au pouvoir.

Un mois plus tard, le nouvel invité des "amis du Crif" était Alain Bauer, rocardien sarko-compatible, criminologue féru d'ésotérisme et proche de Manuel Valls. C'est d'ailleurs au cours de l'introduction de ce débat que la langue de Roger Cukierman a fourché en commettant un lapsus savoureux à propos d'Harlem Désir, un précédent invité  présenté comme le « secrétaire du parti national-socialiste ».

Il arrive également que le président du Crif tienne des propos radicaux qui ne soient pas suscpetibles d'être provoqués par un lapsus. En 2002, l'homme avait suscité la polémique en affirmant que la performance inattendue de Jean-Marie Le Pen au premier tour de l'élection présidentielle était un résultat qui « servirait à réduire l'antisémitisme musulman et le comportement anti-israélien, parce que son score est un message aux musulmans leur indiquant de se tenir tranquilles ». 

En 2005, lors du dîner du Crif, Roger Cukierman, alors président de l'institution (de 2001 à 2007), avait également tenu les propos suivants: « Les enseignants ont la lourde tâche d’enseigner à nos enfants en plus des programmes normaux, l’art de vivre ensemble, l’histoire des religions, de l’esclavage, de l’antisémitisme. Un travail de vérité s’impose aussi pour inscrire le sionisme, ce mouvement d’émancipation, dans les grandes épopées de l’histoire humaine, et non comme un fantasme repoussoir ».

En mars 2010, lors de déclarations tenues sur Judaïques FM et relayées sur le site du Crif, il invitait aussi les juifs de France à avoir beaucoup d’enfants pour contrer l’influence musulmane.

Six mois plus tard, à Jérusalem, Roger Cukierman, devenu vice-président du Congrès juif mondial, développait -de nouveau- des propos alarmistes sur la croissance de la population musulmane à travers le monde, ajoutant cette contre-vérité selon laquelle « tous les terroristes sont musulmans » et préconisant un rapprochement entre chrétiens et juifs pour contrer cette expansion démographique.


Trois ans plus tard, l'homme s'est-il assagi? Pas si sûr si l'on en croit une récente déclaration prononcée le 18 février sur l'antenne de RCJ (radio de la communauté juive) et découpée ci-dessous par Panamza: le président du Crif qui s'apprête, ce soir, à être salué par le gratin de l'élite hexagonale a ainsi fait une distinction, contraire à l'esprit de la République, entre « Français » et « minorités ».

 

Par ailleurs, imagine-t-on Dalil Boubakeur, en charge du Conseil français du culte musulman, avoir l'opportunité de s'entretenir, à deux reprises et en l'espace de six mois, avec le nouveau haut-responsable des services secrets français? 

La proximité du Crif -apte à faire retirer un article de presse sous prétexte de "conspirationnisme"- avec la police du renseignement (comme l'a révélé l'affaire Merah), la haute magistrature (entre autres, le juge Marc Trévidic, en charge des questions terroristes liées au djihadisme, était présent au dîner 2013) et la DGSE (services secrets, à travers notamment Christophe Bigot, ex-ambassadeur en Israël) pose un problème qui n'est pourtant jamais abordé, ni même effleuré par la classe politique et les éditorialistes.

Une omerta doublée d'une haute sécurisation du dîner du Crif: pour la première fois, le lieu où se tiendra l'évènement ne figure pas sur le site de l'organisme communautaire. Même omission dans le communiqué de presse fourni par l'Élysée. Il faut directement se rendre sur la page dédiée à l'agenda de François Hollande pour avoir incidemment confirmation de l'endroit, identique depuis plusieurs années: le Pavillon d'Armenonville, situé à la lisière du bois de Boulogne.

Le difficile accès au lieu rend peu probable la tenue de manifestations contre le CRIF, à l'instar de ce qui se déroule ces jours-ci aux Etats-Unis contre l'AIPAC, groupe de pression parlementaire ultra-droitier et dédié à Israël. D'autant que toute éventuelle protestation pacifique contre l'alignement systématique du Crif avec le régime de Tel Aviv risquerait d'être caricaturée en rassemblement antisémite par des grands médias peu scrupuleux.

Ce chantage à l'antisémitisme continue de produire silencieusement ses ravages, qu'il s'agisse de l'indulgence de la classe politique envers les exactions commises en Israël ou de l'omerta journalistique à propos des réseaux singuliers de Roger Cukierman. Sans omettre la chape de plomb qui recouvre toute éventualité d'un débat public à propos de la connexion israélienne du 11-Septembre. À ce propos, un mystère perdure au sujet du dîner prévu ce soir: Edouard Cukierman sera-t-il présent?

L'homme, porte-parole de l'armée israélienne et président d'un fonds d'investissement israélien dans lequel son père est associé, était interviewé le 16 décembre (jour de la réception de l'Élysée) par BFM Business pour présenter son livre consacré au "bouclier technologique" d'Israël. Chose méconnue: le tandem Cukierman a un lien indirect avec les évènements survenus le 11 septembre 2001. Une compagnie israélienne, dénommée ICTS et fondée aux Pays-Bas par des militaires du renseignement, pourrait devoir rendre un jour des comptes devant la justice new-yorkaise puisqu'elle fut responsable du contrôle opaque et défectueux des passagers de l'aéroport duquel décollèrent les présumés pirates de l'air du 11-Septembre. Parmi les membres du conseil d'administration qui pilota alors- via le mystérieux Boaz Harel- ICTS figuraient deux Français: Roger et Edouard Cukierman. C'est d'ailleurs le même Roger Cukierman qui reprocha-en 2002- au directeur du Monde d'avoir laissé publier un article relatif aux espions israéliens gravitant étrangement autour des futurs pirates de l'air présumés. Nulle surprise, dès lors, à constater que ce sujet explosif n'a jamais été exploré par un média hexagonal depuis douze ans.


Une chose est sûre: Roger Cukierman est un homme dont l'influence -tissée entre Paris, Londres et Tel Aviv depuis un demi-siècle- est bien plus considérable que celle de ses homologues catholiques, protestants et musulmans. Ceci expliquerait, en partie, l'incroyable rituel de déférence auquel vont se plier -dès ce soir- politiques, juges, grands patrons et journalistes audiovisuels, François Hollande en tête.

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site

en souscrivant un abonnement privilégié / en effectuant le don de votre choix.

14 responses to François Hollande, « invité d’honneur » ou convoqué au dîner du Crif?

  1. On mars 4th, 2014 at 19:41 , Souf said...

    Bravo !

  2. On mars 5th, 2014 at 00:14 , Genç Osman said...

    Il serait possible de karcheriser ce dinner? Juste un coup hein, ce serait bien marrant…

  3. On mars 5th, 2014 at 09:43 , salimsellami said...

     

    Ça va être dur pour les français de se débarrasser des tentacules de cette pieuvre qu'est le sionisme qui fait des ravages dans la société française avec la complicité des élites dirigeantes inféodées

  4. On mars 5th, 2014 at 23:06 , jha said...

    les dirigeants du crif amène chacun son goy-con au dinner…mais ils ne nous disent jamais qui est le gagnant…

  5. On mars 6th, 2014 at 11:10 , mcfr said...

    Le problème c'est que les Arabes sont mal organisés, malgré les moyens énormes dont ils disposent. Il faudrait qu'une partie plus importante de l'argent du pétrole soit utilisé à combattre l'islamophobie et le racisme en Europe.

  6. On mars 6th, 2014 at 11:18 , mcfr said...

    Pour s'organiser, il faut créer des fondations, des organisations, des associations de lutte contre l'islamophobie, l'instrument principal du fascisme.

    Au cours du dîner, l'islamophobie n' a pas été dénoncée, alors que c'est la forme de racisme la plus prégnante en France actuellement. Des centaines de mosquées ont été vandalisées ces dernières années, et des milliers de musulmans sont attaqués nuit et jour par les satellites de surveillance.

    Ceux qui dénoncent le "communautarisme" sont principalement des racistes, qiu veulent pouvoir persécuter sans contrainte.

    http://forumfra.forumactif.org/t476-fondations-islamiques

  7. On mars 6th, 2014 at 20:12 , Un-Enragé-D'Ici-bas said...

    @mcfr

    @

    Justement, à propos d’auto-organisation, et avant Les fondations qui, à mon humble avis ne servent à rien, une action très urgente !

    https://facebook.com/notes/femmes-contre-le-blocus-de-gaza

    Pour les soutenir :

    https://facebook.com/notes/femmes-contre-le-blocus-de-gaza

    - Femmes contre le blocus de Gaza a écrit un nouvel article : APPEL A LA MOBILISTION / CALL for MOBILIZATION
    Le gouvernement égyptien veut empêcher la délégation…
    hier, à 07:47

    TELEPHONEZ ET FAXEZ VOTRE INDIGNATION AUX AUTORITES EGYPTIENNES

    Après l’expulsion ultra-violente de Medea Benjamin hier qui, dès son atterrissage se retrouvait conduite dans les bureaux de la police où en plus d’un interrogatoire elle a subi des violences physiques intolérables: luxation de l’épaule et fracture du bras !!! elle a passé la nuit en cellule puis a été mise dans un avion pour la Turquie d’où elle a décollé ce jour pour Washington. Cet après-midi c’est Mairead Maguire, Irlandaise, prix Nobel de la paix 1976 qui faisait également partie de la délégation qui a été reconduite manu militari dès son atterrisage vers un vol retour pour LONDRES!

    Cet après-midi encore nous apprenons la détention de trois membres de la délégation américaine dans les bureaux de la police égyptienne. nous attendons de leurs nouvelles. L’ambassade Américane au Caire semble bien au courant de la situation.

    21H12: 65 femmes environ de plusieurs nationalités ont atterri ce jour 5 mars 2014 au CAIRE pour se rendre à GAZA, en provenance de plusieurs aéroports européens. Elles se trouvent actuellement en Zone Internationale car les autorités égyptiennes leur refuse l’accès au territoire égyptien, sans néanmoins leur avoir formellement et légalement signifié un tel refus.

    Elles font actuellement un sit-in dans l’aéroport du CAIRE qu’elles entendent poursuivre jusqu’à ce qu’elle soient autorisées à sortir de l’aéroport, leur passage par le CAIRE n’étant qu’une étape obligée de leur voyage vers GAZA.

    Dénonçons le gouvernement égyptien qui se rend activement complice de l’occupant et de l’enfermement du peuple palestinien.

    Nous vous tiendrons au courant de la suite des événements.

    Nous vous appelons à contacter au plus vite les ambassades et consulats d’Egypte dans votre pays afin de leur montrer notre mobilisation et que ces intimidations ne sont pas susceptibles d’altérer notre motivation à nous rendre auprès de nos hôtes de Gaza.
    SURTOUT TELEPHONEZ ET FAXEZ. LES MAILS NE SONT PAS GARANTIS DE FONCTIONNER

    Ambassade de l’Egypte à Paris Adresse : 56 Avenue d’lena 75116, Paris Courrier Electronique /Web : http://www.mfa.gov.eg /Paris_Emb Numéro de Téléphone : (+33) 153678830 Numéro de Fax : (+33) 147230643

    Egyptian Consulate General in UK: [email protected] No. 2 Lowndes Street London, SW1X 9ET United Kingdom. Tel: 020 7235 9777 Fax:020 7235 5684

    Ambassade d’Egypte à Bruxelles: [email protected] Ambassade de la République arabe d’Egypte Avenue de l’Uruguay, 19 . 1000 Bruxelles Tél: 02 663 58 00Tél: 02 663 58 08Tél: 02 663 58 20 Tél: 02 663 58 28 Fax: 02 675 58 88

    Ambassade de la République arabe d’Egypte aux Etats-Unis Adresse 3521 International Ct. N.W. Washington D.C. 20008 United States Téléphone 1 202 8955400
    Email [email protected]

    https://facebook.com/notes/femmes-contre-le-blocus-de-gaza/appel-a-la-mobilistion-call-for-mobilization-le-gouvernement-%C3%A9gyptien-veut-emp%C3%AAc/1450953438471326/?refid=17

    Ps. Il semblerait que le mail marche aussi.

    - https://facebook.com/notes/femmes-contre-le-blocus-de-gaza/14h-a%C3%A9roport-du-caire-les-femmes-contre-le-blocus-toujours-l%C3%A0-/1451300155103321/?refid=17&ref=stream

    - Aéroport du Caire : Les femmes contre le blocus toujours là !

    jeudi 6 mars 2014

    http://www.europalestine.com/spip.php?article9140

    - Femmes contre le blocus de Gaza a partagé un lien.

    il y a 36 minutes ·

    VIDEO: Plusieurs dizaines de femmes membres de la Coalition internationale contre le blocus de Gaza poursuivaient leur site-in, ce jeudi 06 mars à l’aéroport du Caire, et maintenaient leur exigence de pouvoir entrer en Egypte. La situation a donc peu évolué par rapport au milieu de la nuit, où nous avions publié l’article: « Des dizaines de membres de la Coalition Internationale contre le Blocus de Gaza, auquel le gouvernement du maréchal Sisi veut interdire l’entrée sur le territoire égyptien, lui opposent une résistante déterminée »…

    https://facebook.com/femmescontreleblocusdegaza?ref=stream&refid=17

    ﻳﻨﺸﺪﻭﻥ ﻣﻦ ﺩﺍﺧﻞﻣﻄﺎﺭ ﺍﻟﻘﺎﻫﺮﺓ ﺍﻟﻮﻓﺪ ﺍﻟﻨﺴﻮﻱ ﺍﻟﻤﺘﻀﺎﻣﻦ ﻣﻊ ﻏﺰﺓ ﻭﺍﻟﺬﻱ ﻣﻨﻊ ﻣﻦﺯﻳﺎﺭﺗﻬﺎ De ﻓﻴﺲ ﺑﻮﻙ .ﻧﻌﺎﻟﻜﻢ ﺩﺍﺧﻞ ﻣﻄﺎﺭ ﺍﻟﻘﺎﻫﺮﺓ: ﺃﻧﺎﺩﻳﻜﻢ ﻭ ﺃﺷﺪ ﻋﻠﻲ ﺃﻳﺎﺩﻳﻜﻢ ﻭ ﺃﺑﻮﺱ ﺍﻷﺭﺽ ﺗﺤﺖ ﺍﻟﻮﻓﺪ ﺍﻟﻨﺴﻮﻱ ﺍﻟﻤﺘﻀﺎﻣﻦ ﻣﻊ ﻏﺰﺓ ﻭﺍﻟﺬﻱ ﻣﻨﻊ ﻣﻦ ﺯﻳﺎﺭﺗﻬﺎ ﻳﻨﺸﺪﻭﻥ ﻣﻦ

    ﺷﺒﻜﺔ ﺣﺪﺙ ﻟﻺﻋﻼﻡ : https://www.facebook.com/HN…

    http://m.youtube.com/watch?v=aPLgNEGDNg0

    - On empêche la coalition des femmes contre le blocus de Gaza d’entrer à Gaza !

    05 MARS 2014 |
    PAR ELISABETH CHAUDANSON
    Coalition des femmes contre le blocus de Gaza
    http://youtu.be/813liteG6pg

    http://blogs.mediapart.fr/blog/elisabeth-chaudanson/050314/empeche-la-coalition-des-femmes-contre-le-blocus-de-gaza-dentrer-gaza

  8. On mai 28th, 2014 at 13:04 , ahil said...

    Comme d'habitude je lis avec plaisir, la finesse d'écriture et la maestra de recoupement des informations.Bravo, mr hamza.

     

    Mais ce coup-çi je vais également donner mon avis personnel, et ce sur l'utilisation du mot antisémitisme, qui en plus d'être inadéquat est devenu totalement galvaudée et devier de son sens initial.En effet être juif ne veut pas dire être sémite, l'expression exacte pour qualifier les actes d'aggression envers les personnes de confessions juives, serait judéophobie, tout comme il y a une islamophobie (en hausse). La force (ou la bêtise) des sionistes, à été de réussir à faire admettre qu'être juif est un attribut racial, ethnique, alors qu'il n'en est rigoureusement rien.  Ce chantage à l'antisémtisme, et la sur-utilisation de ce terme est devenue plus que ridicule. Je pense donc qu'il serait plus judicieux d'utilisé le mot judéophobie.

    Deuxièmement, messieurs et mesda

  9. On mai 28th, 2014 at 13:20 , ahil said...

    messieurs et mesdames ces sionistes se croient tous sémites ( au sens ethniques) alors que nombre d'entre eux, voir la plupart sont européens ou d'autres origines.

     Voila je voulais juste dire ça pour montrer la bétise évidente derrière l'utilsiation du terme antisémite et donc par conséquent la fausseté des actions et faits et actes qui en découlent ( chantage à l'antisémitisme, idéologie sioniste…)

  10. On mai 28th, 2014 at 13:58 , dodoche said...

    ok… jeunes de banlieues violents et antisémites ? Donc ça veut dire que les Asiatiques, Africains, Juifs, Pakistanais, Indiens, Roumains, sont tous antisémites et violents ?  Ok logique !

  11. On juin 1st, 2014 at 09:43 , ilan said...

    au regard du résultat des élections de 2014, le moins qu'on puisse dire, assister au Diner du CRIF est une bon point pour perdre les élections ou son aura politique. Il n'y a qu'à demander à Valls, Copé, Hollande, Boutin……..

    et inversement voir le succès de ceux qui n'y vont pas: Marine Lepen, d'autres membres du FN, mais aussi François Bayrou et quelques autres……

  12. On juin 2nd, 2014 at 15:53 , Vik said...

    Réponse à Mfd :

    vous dites : "Le problème c'est que les Arabes sont mal organisés, malgré les moyens énormes dont ils disposent. Il faudrait qu'une partie plus importante de l'argent du pétrole soit utilisé à combattre l'islamophobie et le racisme en Europe."

    1ere obersvation :une organisation comme le CRIF, non merci, on est citoyen français point barre, on a pas interferer sur la poltique étrangére de la France pour défendre des intérêts qui ne sont pas ceux de la France, et puis pour avoir un ramassi de paniers de crabes en plus non merci.

    2éme observation :Les arabes détententeurs des pétrodollars sont trés bien organisés contrairement à ce ce que vous dites, leurs richesses leurs servent à endoctriner et à inculquer un prétendu Islam "pur", à faire hair les arabes et les musulmans par les 3/4 de la planéte, et surtout à ce qu'il n'y ait aucun espace de développement économique, culturel, scientifique dans le monde arabo-musulman, et enfin pour faire de l'épuration religieuse et faire revenir le monde arabe à l'age de pierre.  Pour çà ils sont extrémement bien organisés et efficaces;  on ne parle que des victimes occidentales du Djihad en oubliant de rappeler que 99,99% des victimes sont des musulmans…. et les seuls pays détruits étaient des pays laics multiconfessionnels comme l'Irak et la Syrie… y a pas mieux pour faire détester l'Islam et conduire à un recul des libertés individuelles dans le monde au nom du terrorisme islamique.

    3 eme observation : le pb c'est pas l'islamophobie ou le racisme, çà ce sont les effets, il faut rechercher la causes, les détenteurs de pétrodollars sont les premiers responsables, et ensuite nous les musulmans pour notre passivité face à ces barbus et aux manipulateurs qui sévissent partout dans les médias et qui relaient une certaine propagande qui sévit depuis presque 2 décennies.

  13. On juillet 25th, 2014 at 21:31 , Chris said...

    CRIF & LDJ : MÉTHODES DE PROPAGANDE ET DE CORRUPTION
    Roger Cukierman est le président du CRIF et le marionnettiste de la LDJ. Voici un extrait du journal israélien Haaretz paru il y a 13 ans dans lequel est rapporté une conversation entre Cukierman et le criminel de guerre, premier ministre d’Israël, Ariel Sharon. Cukierman explique à Sharon que pour masquer les sévices qu' Israël fait subir au peuple Palestinien, il faut créer un ministère de la propagande (comme Goebbels) et y mettre beaucoup d'argent pour corrompre les journalistes (comme le roi du Maroc) !!!

    " The new president of the CRIF, Roger Cukierman…." ; "…. We are told, `You blame us because the Vichy regime did terrible things, but look what you are doing to the Palestinians'. When Sharon was here, I (Cukierman) told him that it was essential to create a ministry of propaganda, like Goebbels. Money has to be invested in it and journalists have to be invited to fine hotels. That is what King Hassan [of Morocco] did – he had a terrible reputation and he wanted to correct that impression." (in Haaretz, Sep. 26, 2001)
    http://www.haaretz.com/print-edition/features/powell-settles-a-score-1.70570

    Bernard Ravenel révèle qu’il y a eu un compromis entre "Nicolas Sarkozy à l'époque ministre de l'Intérieur et le CRIF pour tolérer la LDJ". Il révèle également que la police "est fatiguée de la LDJ". – http://youtu.be/BCFuE80_7P8?t=4m49s

    ISRAEL. "Ariel Sharon était un criminel" – http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140111.OBS2053/israel-ariel-sharon-etait-un-criminel.html

    #LDJ #LDJGate
    #Gaza #Palestine #FreeGaza #FreePalestine #ManifGaza #GazaManif #HollandeComplice #VallsComplice #FabiusComplice

  14. On mars 7th, 2016 at 21:08 , dimitri said...

    Un article scandaleux, des commentaires bourrés de fautes d'orthographe et de fautes de logiques. Mieux vaut vivre sous le "sionisme" comme vous dites que sous l'islamisme.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 1 = 0

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« Back home