« Back home

Mystérieux « suicide » du policier chargé de la connexion Charlie Hebdo-Jeannette Bougrab

Exclusif. Panamza a recueilli le témoignage troublant de la famille d'Helric Fredou, commissaire de police chargé de rédiger un rapport sur l'entourage familial de Charlie Hebdo et retrouvé mort d'une balle dans la tête quelques heures après l'attentat.

Le 16.01.2015 à 10h59

Une chape de plomb en France, un sujet d'interrogation à l'étranger.

Tel est le contraste médiatique au sujet de l'annonce du "suicide" d'un policier impliqué dans l'investigation relative à la fusillade survenue au siège de Charlie Hebdo

fredou

Les millions de téléspectateurs de l'émission Daily News & Analysis (DNA) de la chaîne indienne Zee News (et les 150 000 abonnés du compte Youtube de l'antenne) ont ainsi pu découvrir ce dont les Français ont été privés à ce jour : un reportage audiovisuel consacré à une affaire passée sous silence par les médias nationaux {nota bene : la vidéo a été curieusement supprimée du compte deux jours après la mise en ligne de l'article présent et le site de la chaîne ne comporte plus la page dédiée au sujet, relayée mardi 13 janvier via Twitter. Une copie, visible sous le lien originel ci-dessous, avait néamoins été réalisée par des usagers de Youtube}. 

https://www.youtube.com/watch?v=KEkB0Cf_M18

Le jeudi 8 janvier, la presse locale de Limoges (Le Populaire, France Bleu et France 3 Limousin) faisait état du décès d'un homme dénommé Helric Fredou. Âgé de 44 ans, ce directeur adjoint du service régional de la police judiciaire a été découvert mort dans son bureau, la veille, vers 1h du matin. Il se serait tiré une balle dans la tête avec son arme de service.

helricfredou

Le syndicat des commissaires de police a réagi via la publication d'un communiqué.

commpol

Le lendemain, ce fut au tour du Parisien d'évoquer la nouvelle en insistant, à l'instar des médias locaux, sur le caractère prétendument "dépressif" d'Helric Fredou.

"Des papiers pourris", rétorque la soeur du défunt

Mercredi 14 janvier, au lendemain des obsèques d'Helric Fredou, Panamza a contacté sa soeur -qui préfère demeurer non identifiée- afin de clarifier l'implication du policier, vaguement évoquée par la presse régionale, dans l'enquête relative à l'attentat de Charlie Hebdo. Extraits principaux de l'échange téléphonique : 

- "Sur le coup, je me suis dit c'est pas possible, quelqu'un l'a flingué mais on est pas dans un film" : la soeur refuse de croire en la possibilité angoissante d'un meurtre mais continue de s'interroger sur les circonstances exactes de la mort du policier.

- "Pas de courrier laissé ni de plaque sur son bureau" : Helric Fredou n'a laissé aucune lettre pour expliquer son geste.  De même, il n'a pas déposé sa plaque de police en évidence comme le font parfois certains de ses collègues retrouvés suicidés.

- "C'était quelqu'un de calme, avec un grand esprit de discernement selon son formateur" : la soeur a plusieurs fois souligné le sang-froid du policier -tenu en estime par son formateur en raison de sa perspicacité- et le fait qu'il n'était ni violent ni impulsif.

- "On nous a enlevé les ordinateurs et son portable perso, on nous a tout pris, ça nous a choqués mais c'est la procédure, nous a-t-on dit" : dans l'après-midi du 8 janvier, les policiers ont fouillé le domicile du défunt, en présence de sa mère et de sa soeur, avant d'emporter son matériel informatique et son smartphone personnel.

- "Ma maman, qui était très fusionnelle avec lui, est retournée contre la terre entière : elle veut savoir comment il s’est tué. Il a un pansement sur le front. Sur le côté, c'est trépané à cause de l'autopsie. À l'arrière du crâne, il n'y a rien": informée vers 5 heures du matin du décès, la soeur rapporte avoir dû insister pour accéder au corps du défunt. C'est seulement en fin de journée qu'elle et sa mère ont été autorisées à voir le corps d'Helric Fredou.

- "Mon frère avait lui-même trouvé deux suicidés -dont l'un à Melun- et avait dit  à maman 'je te ferai jamais un truc comme ça', à savoir me tuer et te laisser seule. Il n'était pas dépressif" : en novembre 2013, Helric Fredou avait effectivement été le policier qui avait découvert le corps de son collègue Christophe Rivieccio, retrouvé mort dans le même commissariat de Limoges.

- "Mon frère était chez lui ce soir-là et comme il était de permanence, ils l'ont appelé et il est venu au commissariat vers 23h30… La journée avait été très tendue selon ses collègues…. Des policiers de Paris étaient présents dans la soirée… Il devait rédiger un rapport mais il y a eu des frictions, je ne sais pas sur quoi… Il leur a dit qu'il devait passer de toute urgence un coup de téléphone et comme ils ont vu qu'il ne revenait pas, un collègue est allé le chercher à son bureau et l'a découvert mort" : ce mercredi soir, des policiers partis procéder à des vérifications de sécurité auprès d'une famille de victime de l'attentat ont été débriéfés par Helric Fredou. Le témoignage de sa soeur apporte deux éléments troublants : des "frictions" se seraient manifestées entre policiers au sujet du rapport (finalement jamais entamé) que devait rédiger Fredou; dans ce contexte tendu, l'homme a été retrouvé mort quelques minutes après avoir déclaré à ses collègues qu'il devait à tout prix téléphoner à quelqu'un de non identifié.

- "Des gens de Paris sont descendus pour nous expliquer comment cela s’est passé" : la soeur souligne que des cadres de la police nationale se sont déplacés expressément le lendemain à Limoges et ont tenu à lui certifier qu'il s'agissait d'un suicide.

*******

La "famille de victime" domiciliée aux environs de "Châteauroux" -selon les journalistes de Limoges- n'est jamais explicitement identifiée dans les rares articles faisant état de la mort d'Helric Fredou.

Curieuse omission : un simple recoupement, basé sur la consultation de la presse locale, permet de déduire qu'il s'agit des parents de Jeannette Bougrab, militante UMP qui affirme aujourd'hui avoir été la compagne du directeur assassiné de Charlie Hebdo.

Helric Fredou devait rédiger un rapport à leur sujet.

Panamza a également contacté la famille Bougrab. Peine perdue: dès les premières secondes, la mère de Jeannette Bougrab (présentée aujourd'hui par sa fille comme "mourante") a aussitôt déclaré :"C'est pas mon affaire, tout ça, allez, au revoir".

Rappel : la famille de Stéphane Charbonnier alias Charb a démenti samedi toute forme d'"engagement relationnel" entre l'ex-patron de Charlie et Jeannette Bougrab. Clémentine Autain, proche du clan Charb, est allée encore plus loin en qualifiant l'ex-secrétaire d'État du gouvernement Fillon d'"usurpatrice".

Une chose est certaine à ce jour : les nombreuses interventions médiatiques (TF1, France 2, BFM TV, Canal+, BBC News, MSNBC) de Bougrab -une juriste réintégrée au Conseil d'État en vertu d'un arrêté du 11 juillet acté par Manuel Valls et Christiane Taubira- comportent les mêmes éléments de langage mais également des contre-vérités.

Exemple: dans un premier temps, elle a affirmé à Paris-Match avoir été "trois ans" avec Charb avant de se corriger et d'indiquer désormais qu'ils étaient ensemble depuis "un an".

Autre illustration : Bougrab prétend que sa fille appelait Charb "papa". Voici pourtant ce qu'elle déclarait, le 15 décembre dernier, au site du magazine Gala.

L’ab­sence de père est aussi un sujet déli­cat.

« May m’a déjà demandé pourquoi elle n’avait pas de papa. Je lui ai répondu que nous en choisirions un ensemble et que ce serait encore mieux ».

La jeune femme rêve de se marier un jour et elle sait gré à ses parents de ne pas lui repro­cher sa vie de céli­ba­taire.

Celle qui s'affiche dorénavant comme la veuve éplorée de Charb (un homme qui fut pourtant absent lors de sa dernière soirée d'anniversaire) avait déjà rendu hommage au caricaturiste -sans préciser alors tout éventuel lien entre eux- dans son autobiographie, sortie en janvier 2013. Extrait.

livre

B7BAc5mCIAIRISj

Stéphane Charbonnier et Jeannette Bougrab, 31.12.14

Mais, au fait : qui est Jeannette Bougrab? 

bougrabgirard

Jeannette Bougrab et Christophe Girard, dîner du Crif, 20.03.13

Le 11 juillet 2013, Panamza lui avait consacré un portrait relatif à sa connexion accrue avec la mouvance antimusulmane et pro-israélienne.

Durant l'automne 2014, Bougrab affichait publiquement son art du grand écart : cette intime de Patrick Buisson (un ex-journaliste d'extrême droite qui avait enregistré Nicolas Sarkozy à son insu et qui est représenté en justice par un proche de Benyamin Netanyahou) militait en faveur de l'ancien chef de l'État.

Dans les mois précédents, Bougrab avait passé une majeure partie de son temps à l'étranger pour réaliser son documentaire diffusé le 3 décembre par Canal+ et intitulé Interdites d'école.

Enfin, un élément d'information mérite ici d'être particulièrement souligné : la première personnalité publique à avoir évoqué un lien conjugal entre Charb et Bougrab est Caroline Fourest.

Ce fut le 8 janvier, à l'aurore, sur l'antenne de France Inter (à 1'20).

La veille, jour de l'attentat, Fourest était venue sur les lieux en compagnie de Jeannette Bougrab et Richard Malka (l'avocat de Charlie Hebdo qui aurait mis Charb et Bougrab en relation). Particularité singulière du trio : le même ancrage international dans la nébuleuse sioniste et islamophobe .

 

bougrabfourest

Fourest comme (première) caution de bonne foi à la relation Bougrab-Charb? 

À vous, lecteur-citoyen, de briser l'étrange omerta française autour de l'affaire Fredou-Bougrab.

Rien ne permet, en ce jour, d'affirmer que le policier ait été tué pour le faire taire sur ce qu'il aurait inopinément découvert. 

Néanmoins, au regard des zones d'ombre relatives à sa mort survenue dans un contexte de surexploitation politique de l'attentat, rien n'autorise également à évacuer d'emblée l'hypothèse d'un meurtre expéditif déguisé en suicide pour "dépresssion".

Dernier détail troublant : un homme aujourd'hui au sommet de l'État n'a publiquement exprimé aucune parole de compassion au sujet d'Helric Fredou alors qu'il était en contact régulier avec lui dans un proche passé. De 2010 à 2012, le policier occupait la fonction de commissaire central à Cherbourg. À la même époque, le député-maire de la ville côtière n'était autre que Bernard Cazeneuve, actuel ministre de l'Intérieur en charge de l'enquête sur l'attentat et membre discret de la mouvance pro-israélienne.

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site.

65 responses to Mystérieux « suicide » du policier chargé de la connexion Charlie Hebdo-Jeannette Bougrab

  1. On janvier 16th, 2015 at 23:40 , azerty75 said...

    ca me rappelle le suicide du gendarme jambert..

    En tout cas si les méRdias n'ont pas creusé sur ce suidice c'est que la vérité est là-bas.

  2. On janvier 16th, 2015 at 23:45 , Sam said...

    Merci pour toutes ces informations. Voilà le vrai journalisme d'investigation.

  3. On janvier 17th, 2015 at 00:03 , Breton said...

    Une bombe! Respects Mr Hamza!  Soyez lu, entendu. D utilité publique vous êtes. 

  4. On janvier 17th, 2015 at 00:27 , zite said...

    Super travail d’investigation comme d’hab après un tour sur Panama tout est plus clair!
    Encore bravo!

  5. On janvier 17th, 2015 at 00:31 , ILAN said...

    il y a un truc qui m'échappe: quel est le lien entre Fredou et Jeanette Bougrab ? il n'est pas expliqué dans l'article.

  6. On janvier 17th, 2015 at 01:27 , alnabab said...

    Excellent article.

  7. On janvier 17th, 2015 at 01:34 , joe said...

    Il devait faire un rapport sur elle si j ai bien compris. elle a peut etre un lien dans l organisation de l attentat a charlie hebdo? J en sais rien et je crois qu on saura pas

  8. On janvier 17th, 2015 at 01:45 , comi60 said...

    Ilan, t’es bête ? Ou tu sais pas lire. le.lien il devait rédiger un rapport. (le policier)

  9. On janvier 17th, 2015 at 03:11 , Jaxon said...

    Fredou devait rédiger un rapport sur Bougrab par rapport à la mort de Charb, c'est le lien que j'ai vu.

    Les flics de Paris auraient pu lui dire ça au téléphone et lui donner les précisions, mais ils sont venu directement… Pourquoi? Ils venaient surement lui donner un rapport déjà écrit, plein de saloperies nécessitant sa signature. Il a refusé, ils l'ont tué.

    Je ne vois que ça. Pourquoi c'est encore eux qui vont convaincre la famille que c'est un suicide?

    Ou alors il a découvert un truc vraiment pas net pendant son enquête sur Bougrab pour son rapport et les flics de Paris ont débarqué pour lui dire de soit se taire soit mourir.

    En tout cas merci Panamza, c'est toujours un plaisir de lire un journaliste qui fait son boulot.

     

  10. On janvier 17th, 2015 at 04:23 , polo said...

     ,La mort de ce policier a été relayée au second plan dans les medias j'espère que quelqu'un pourra répondre au questionnement que votre article a commencé à poser

  11. On janvier 17th, 2015 at 05:41 , dd said...

    merci le mossad merci nos dirigeants sionistes pour cet ultime false flag. je ne suis pas un mouton repète après moi. et d'allieurs je peux vous dire que l'affaire est suivie de près dans le monde et les incohérences ont bien été relevé. Oscar au député américain Craig qui a officielement revélé l'imposture. "Paul Craig Roberts : L'attentat contre Charlie-Hebdo a été conçu par la CIA"

  12. On janvier 17th, 2015 at 08:00 , JJ21 said...

    Fouresteries de larbin et bout de gras : Molière est mort, vive San Antonio !

  13. On janvier 17th, 2015 at 09:47 , Akram said...

    Salut hamza !!! attention quand même a toi de ne pas dire aussi trop de vérité ou faire trop d enquête ..on risque de te trouver mort suicidé cher toi ou alors te faire passer quelqu un dont tu n est pas et te mettre une cagoule et une kalachnikof  entre t'es mais et te tuer ensuite c simple maintenant  ..ça fait peur !!!!! Lol

  14. On janvier 17th, 2015 at 11:25 , django renard said...

    Bon article : à approfondir, en effet…

    Petite question à Hicham, qui s'y connait en investigation : la dernière vidéo sortie il y a quelques jours (d'abord sur un site anglais) :

    http://news.sky.com/story/1407227/new-footage-of-charlie-hebdo-gun-attackhttp://news.sky.com/story/1407227/new-footage-of-charlie-hebdo-gun-attack

    montre la C3 noire des tueurs de Charlie s'enfuir de l'Allée Verte en tournant à gauche devant le véhicule de police au pare brise criblé de balles, dans le boulevard Richard Lenoir côté numéros impairs: en sens interdit, donc…

    Le croisement Allée Verte/Richard Lenoir est à peu près au niveau du n°59 de ce boulevard.

    Leur véhicule remonte donc le boulevard.

    De l'autre côté du terre plein central, qu'on ne peut pas traverser en voiture, il y a juste en face les n° 64 et 62. Ahmed Merabet est tué devant ces numéros, à peu près.

    Voir vidéo publiée par 20 minutes, quelques instants après le meutre : on voit bien le grand batiment n°61 qui fait face au lieu du meutre, de l'autre côté du boulevard Richard Lenoir.

    http://www.dailymotion.com/video/x2e6wtq_charlie-hebdo-un-policier-a-terre-apres-l-attaque_news

    Comment la C3, qui en sens interdit s'éloigne en direction de l'avenue de la République, qui ne peut tourner et traverser le boulevard Richard Lenoir qu'au mieux à la hauteur de la rue Saint Sebastien (pas d'intersection avant), et dépasse donc, presqu'aussitôt sortie de l'Allée Verte,  le n° 62 situé de l'autre côté du terre plein central, comment a-t-elle pu arriver ensuite dans le Sens Bastille-avenue de la République, en roulant dans le sens normal de la circulation, si elle s'en était déjà tant éloignée ?

    La C3 aurait-elle fait demi-tour après s'être engouffrée en sens interdit dans  le boulevard Richard Lenoir, pour redescendre en direction de Bastille, tourner à gauche à la rue du Chemin Vert, et prendre la voie côté n° pairs du boulevard, allant vers le n° 62, où les 2 passagers se seraient arrêtés pour achever Ahmed Merabet ?

    S'ils avaient fait ce demi-tour, la C3 serait repassé devant la voiture de police canardée à l'intersection de l'Allée Verte… Est-ce un choix crédible quand on fuit les lieux du crime ?

    Alors ? 2 véhicules C3 différents? ou une autre explication ?

    Longue vie à Panamza.

  15. On janvier 17th, 2015 at 13:19 , stef1304 said...

    Bonjour,

    Rédiger un rapport sur Bougrab par rapport à la mort de Charb. Ok. J'ai bien entendu le projet. Mais en quoi ce rapport ou même des informations en rapport avec Cazeneuve pourrait justifier une execution sommaire ? 

    En d'autres termes, je ne comprend pas est le motif pour cette execution présumée ? J'entend la supputation qu'il aurait entendu/découvert quelque chose; mais auquel cas, qu'est ce qui permet de l'etayer ? (à part son décès bien sûr et l'implication d'une certaine mouvance pro Israel).

     

      

  16. On janvier 17th, 2015 at 16:55 , Jean Dépautre said...

    Merci.Excellent travail d'un vrai journaliste qui prend des risques.Tout celà sera très utile pour contrer la charge anti musulmane et la répression à venir.

  17. On janvier 17th, 2015 at 17:49 , Cham said...

    Ce "suicide", inexplicable par la "dépression", a sa marque : les mensonges patents, et changeants, des déclarations officielles. Et dans leur volonté de faire passer pour vrai ce qui est manifestement faux, à force de mentir, et en dépit de l'organisation systématique de légitimation du faux, l'État (profond) et ses sayanim rendent visibles cette contradiction.

  18. On janvier 17th, 2015 at 18:47 , Joe said...

    Bravo, continuez l'enquete les gars. I support you.

  19. On janvier 17th, 2015 at 19:30 , Énidan said...

    Là on a du lourd…

    Un grand merci pour cet article.

  20. On janvier 17th, 2015 at 19:44 , cookies=stalinisme said...

    http://moreas.blog.lemonde.fr/2007/02/28/le-pistolet-sig-sauer-est-il-adapte-a-la-police/comment-page-1/

    des questions à se poser sur l'arme, la famille dit un trou dans le front rien derrière, est-ce vraisemblable avec ce genre d'arme ? Et pourquoi les collègues n'ont pas entandu de détonation ?
    Autre piste à suivre : les policiers de Paris étaient ils encore là à cette heure ? quand il est parti en urgence dans son bureau, c'était seul je suppose ? y avait-il d'autres personnes dans son bureau ?
    Et il paraît qu'il a eu des frictions sur le rapport qu'il devait rendre, des gens étaient-ils présent, qui auraient entendu ce qui se disait ?

  21. On janvier 17th, 2015 at 19:47 , taratata said...

    Très intéressant – je vous découvre - 

  22. On janvier 17th, 2015 at 20:34 , MICHAEL said...

    Très juste, tout ça est troublant!

    Le policier ( ahmed Merabet) blessé et tombe par terre, et le tueur s'avance vers lui, le policier ahmed crie :  chef je suis mort!???

    Toujours, les tueurs n'oublient pas la chaussure, mais laisse une pièce d'identité??? Drôle et même burlesque cette histoire verticale!!!

  23. On janvier 17th, 2015 at 23:00 , Atmane said...

    Ça fout le cafard et ça me dégoûte plus encore de cette majorité du peuple qui avance avec des œillères et une naïveté qui nous ferons tous plonger dans un monde où la justice, le respect et les grands hommes n'auront plus droit de cité.

    merci monsieur Hicham de rester l'un des rares relais entre le journalisme digne de ce nom et nous autres citoyens qui ne croyons encore en l'humanité, aussi pourrie soit-elle, que grâce à des hommes comme vous.

    Merci

  24. On janvier 17th, 2015 at 23:38 , lefrancois said...

    je ne vois pas ce que je pourrais ajouter à tous ces commentaires élogieux ….si , peut être vous dire que je ne comprends pas bien l anglais, alors la vidéo indienne , avec l accent de surcroît ….

  25. On janvier 18th, 2015 at 00:19 , Eric said...

    Troublant et en tout cas super intéressant monsieur Hamza. Comme d'habitude. 

  26. On janvier 18th, 2015 at 00:25 , hana said...

    Peu importe les histoires en attendant un mort et on ne sait pas pourquoi voilà le plus important jeannette je m’en tape et pour charb je suis Charlie…

  27. On janvier 18th, 2015 at 01:00 , aguerris said...

    On voit que vous ne connaissez pas Charlie Hebdo;ce journal a toujours dénoncé le sionisme,l’islamophobie,le racisme,l’antisémitisme et l’homologie.Bref,toutes les formes d’intolérance.

  28. On janvier 18th, 2015 at 01:25 , jm said...

    Il aurait été bien de parler de ce que Delfeil de ton a dit :

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/14/polemique-dans-la-famille-charlie-hebdo_4556428_3224.html

    Personnellement, je me demande si un groupe de personnes, dont Malka, et peut-être plus tardivement, Bougrab, n'auraient pas cherché à influencer les dessinateurs de CH pour qu'ils provoquent les musulmans.

    Je ne vois pas l'intérêt que Bougrab aurait à inventer cette relation avec Charb. Par contre, elle aurait en effet eu intérêt à avoir une relation avec lui, afin de l'influencer.

    Il en vrai que dans ce cas, elle aurait mieux fait de ne pas trop l'étaler, mais elle est peut-être un peu mégalo, personne n'est parfait.

    Et puis dans ce cas, pourquoi la famille de Charb rejetterait Bougrab ? Peut-être parce qu'ils auraient compris que des sionistes (dont Bougrab) l'ont inluencé à faire ce qu'il a fait, causant indiretement sa mort… dans la même veine que ce qu'a dit Delfeil De Ton.

     

  29. On janvier 18th, 2015 at 02:01 , lamy said...

    Passionnant !
    Merci.

  30. On janvier 18th, 2015 at 02:05 , ILAN said...

    ~~il y a un truc que je n’ai pas compris :
    il travaillait depuis un certain temps sur les menaces terroristes contre Charlie hebdo, ou alors c’est uniquement suite à la tuerie de la veille à Charlie Hebdo, qu’on lui avait demandé de faire une enquète locale, dans la famille Bougrab ?

  31. On janvier 18th, 2015 at 21:22 , Mikel said...

    Bravo à pan de chercher la vérité, mais très abusif lorsque vous dites qu'il n'était pas au deuxième anniversaire.

    C'est lui qui filme (écouter la voix masculine à 30 secondes, et comparer avec la voix de Charb en interview, ce sont les même intonations et c'est la même résonance thoracique). 

    Je reserve donc mon avis pour le moment.

     

  32. On janvier 18th, 2015 at 23:01 , ponge said...

    Du grand n’importe quoi! Arrêtez de regarder NCIS et autre série américaine débile et de vous prendre pour de grands détectives. Des complots, des complots vous en voyez partout. Il en avait peut être marre de la vie le mec. Ça vous vient pas à l’esprit qu’il a juste voulu se flinguer, je bosse en psychologie et on en voit plein des mecs qui se foutent en l’air et le courir c ds les films. Marre de toutes ses théories débiles qui circulent sur le net. C’est de la merde tout ça!

  33. On janvier 19th, 2015 at 03:12 , hamburg said...

    je vois 2 solutions:

    soit bougrab est une espionne

    soit l'affaire n'est pas diffusée dans les médias pour protéger l'instruction en cours, comme cela s'est souvent vu des enquêtes peuvent être polluées ainsi

  34. On janvier 19th, 2015 at 12:56 , nom said...

    Il faut aussi penser à un éventuel déshonneur si il est en cause dans un éventuel allègement de la sécurité lié au journal

  35. On janvier 19th, 2015 at 18:49 , Micheline said...

    Merci pour les vraies choses …

    J'aimerais recevoir votre NewsLetter svp.

    mdg

     

     

  36. On janvier 19th, 2015 at 19:39 , Mario said...

    Bravoooo ! Hamza,t´es unjournaliste de talent,ton article est SUUUUUUpppper  !  mes sincères remerciement pour les informations

    Les chsrlis ont tué les charlis pour prter atteintes aux muisulmants et les "temponner " avec les christes afin de bien et mieux commender le monde. On a besoin de beaucoup de HAMZAs pour faire reveiller le monde.

  37. On janvier 19th, 2015 at 21:45 , balkis said...

    Excellent travail Panamza.  Ça c'est du vrai journalisme. 

  38. On janvier 20th, 2015 at 00:09 , Vince said...

    Bah voyons c'est vrai qu'il n'y a jamais de suicide dans la police !

    Et puis difficile de faire le lien entre un homme qui a découvert à son travail son collègue suicidé il y a un an et qui enquête sur un massacre auprès des familles des victimes, et un suicide !

    Enfin il était a priori selon le syndicat de la police dépressif et en situation de burn out !

    En effet c'est vraiment louche qu'il se soit suicidé !

  39. On janvier 20th, 2015 at 01:03 , ILAN said...

    https://www.youtube.com/watch?v=CCvpWhlo4Js

    dans son discours au moment des obsèques de Charb, Luz profite du micro et des caméras pour parler de ses relations homosexuelles fréquentes avec Charb. .Une annonce en public evidemment pour emmerder Bougrab (voir la video en lien.)

    Rassurez moi, le flic n'est quand même pas mort pour des histoires de cul !

  40. On janvier 20th, 2015 at 05:35 , Jj21 said...

    https://www.youtube.com/watch?v=CCvpWhlo4Js

    Aïe !… Je plains les sphincters de ceux qui se sont proclamés "Je suis Charlie".

     

  41. On janvier 20th, 2015 at 14:40 , jehaislescookies said...

    Il n’y a pas moyen de forcer une enquête plus appronfondie sur ce « suicide » ? pétition ? il n’y a pas de démarche judiciaire possible ? même de la part de la famille ?

  42. On janvier 20th, 2015 at 18:25 , Charlie hebdo: Il misterioso "suicidio" di helric fredou said...

    [...] [...]

  43. On janvier 21st, 2015 at 03:19 , QUIDAM said...

    Je n'arrive pas à douter qu'il se soit fait abattre vu qu'il ont quasiment dissimulé cette acte rapporté à l'affaire. Pourquoi? Si ce n'est pour cacher des informations enlevant la clé de voute de la version officiel qui déjà montée tombe presque en ruine… Bizarre en plus que fourest soit impliqué 2 fois par ses informations (1e déclaration réfutée par la famille de Charb et le lapsus de la personne au yeux bleu). Sans compter tout les éléments donnés par la soeur du policier allant en sens inverse de ce qui a été dit dans les médias.

  44. On janvier 21st, 2015 at 15:32 , Azmanap said...

    Dis donc, je ne vois pas vraiment le lien entre Fredou et la famille Bougrab … Dans tes liens vers la presse local, le domicile familial est à Déols, et non à Chateauroux, par ailleur il n'est nulle part fait mention de Déols.

    Dis moi je veux bien, mais c'est avec ce type de sources fallacieuses que tout un raisonnement s'écroule. 

    Par ailleurs je vois mal pourquoi d'un côté on aurait envoyé depuis Paris des ordres d'enquêter sur les menaces de mort reçues par Bougrab et sa famille, et de l'autre, des assassins pour tuer le subordonnés précedemment missionné …

    Enfin, il y a des tas de photos de Charb et Bougrab et/ou sa fille qui se sont mises à pulluler sur la toile … Paris est petit, leur relation n'était pas un secret.

  45. On janvier 21st, 2015 at 15:33 , Azmanap said...

    (je voulais dire, il n'est nullement fait mention de Fredou, nulle part)

  46. On janvier 21st, 2015 at 22:29 , DanielD said...

    http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2015/01/09/Mort-de-Charb-la-famille-de-Jeannette-Bougrab-menacee-2178755

    Article du 09.01.2015 :

    La famille Bougrab fait l'objet de menaces de mort depuis au moins trois semaines (donc depuis le 20.12.2014 environ)… Des policiers de la PJ de Limoges et de la Brigade de recherche et d'intervention de Paris (BRI) assurent une surveillance permanente du domicile familial à Déols (Indre)…

     

  47. On janvier 22nd, 2015 at 15:53 , jesuis... said...

    C'est Hollande qui le dit:
    http://www.dailymotion.com/video/x81fnm_pour-hollande-le-gouvernement-inven_news

  48. On janvier 22nd, 2015 at 16:17 , Hubert V said...

    Après lecture attentive de cet excellent article, je laisse à votre critique le scenario suivant, et ceci dans l'hypothèse très probable où ce malheureux policier a été suicidé. Cette affaire ne peut pas être un vulgaire affaire de mœurs, on ne tue pas un policier pour cela. C'est plus simple que cela.

    Le lien entre Caroline Fourest, féministe et d'extrême gauche et Janette Bougrab de droite est leur haine commune de l'Islam. Caroline Fourest a ses entrées à CH, journal qui a besoin urgent d'argent à défaut d'avoir des lecteurs. Janette Bougra a ses entrées auprès des sionistes radicaux (américains ou israëliens) qui ont un besoin urgent de taper sur l'Islam et qui ont tout l'argent qu'il faut. Ces sionistes vont faire de gros chèques à Janette Bougra en qui ils ont confiance. Mais comment justifier de transferts de fonds entre Mme Bougra et Charb pour payer les caricatures anti Mahomet ? Tout simplement en inventant une communauté de vie, dès lors plus besoin de justifier les transferts de fonds entre conjoints, donc entre Mme Bougra et Charb. C'est ce qu'avait découvert Helric Fredou en épluchant les comptes bancaires de Mme Bougra et qui lui a été confirmé par les parents de Mme Bougra, qui ont dit aux policiers qu'il n'y avait aucune communauté de vie entre les 2 tourtereaux. Si CH a été payé pour publier ses caricatures, adieu toute récupération politique par le gouvernement… Donc on liquide le commissaire un peu borné qui ne recherche que la vérité …

  49. On janvier 22nd, 2015 at 22:35 , Samir said...

    Tres bonne remarque Hubert.. J'en sis sur qu'elle a une grosse partie a voir dedand la bougrab. Des que je l'ai vu pleurniché a la tele sa ma semblé bizarre .. Et dire que la vie est un film ?

    Ya que dans les serie a 2balle qu'il y a des coup comme sa et baaaaa NON c'est bien reel

  50. On janvier 23rd, 2015 at 18:22 , nonparpeur said...

    OK, le buzz le plus nouveau, c'est sur twitter et maintenant ici:

    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=ru&to=en&a=http%3A%2F%2Fzavtra.ru%2Fcontent%2Fview%2Fcharlie-hebdo-proekt-rotshildov%2F

    On y apprend que les Rothschilds avait achetés charlie hebdo avant. Les gens sur Twitter parlent même d'une mort commandée aprés le rachat. Si c'est pas une théorie du complot..

     

    EnkaSiduri ‏@GoddessEnka Jan 21

    @nine11inreverse Wow, the #Rothschilds are getting dark! They don't usually use murder quite so blantantly. #HelricFredou figured it out!

     

     

  51. On janvier 25th, 2015 at 00:21 , Pao said...

    http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2015/01/09/Mort-de-Charb-la-famille-de-Jeannette-Bougrab-menacee-2178755

  52. On janvier 26th, 2015 at 03:03 , James said...

    Option 1

    Des proches de CH avait envisagé un faux attentat, prise d' otage ou kidnapping pour faire décoller les ventes. H. Fredou en a eu vent. 

    Option 2

    H. Fredou a été témoin d' une rencontre compromettante, avant l' attentat.

    Option 3

    Le contact de Fredou est un fonctionnaire, ce qui explique qu' il a préféré utiliser le tephone professionnel afin de ne pas etre zapper par son numéro privé

    Option 4

    Le suicide est tout simplement une dispute qui a mal tournée

  53. On janvier 26th, 2015 at 03:05 , James said...

    Option 5

    Voir le commentaire de Hubert V

  54. On janvier 27th, 2015 at 23:30 , nonmerci said...

    Bon voilà coment on gonfle l'histoire en la traduisant.

  55. On janvier 29th, 2015 at 04:57 , Chasity said...

    Hello, I wish for to subscribe for this weblog to obtain newest updates, so where can i do it please help.

  56. On janvier 31st, 2015 at 11:16 , tortue said...

    Premier journal à parler de l'affaire :

    http://www.valeursactuelles.com/societe/letrange-rumeur-sur-le-suicide-du-numero-2-de-la-police-judiciaire-de-limoges-50456

  57. On février 1st, 2015 at 14:25 , Rapha said...

    Bluffé, je suis bluffé.

    Si seulement on pouvait faire le lien de tous ces éléments de source sûre et y assembler un puzzle cohérent.

    (En y laissant de coté les conspirateurs et autres théoriciens du complot)

  58. On février 13th, 2015 at 12:06 , bibounet said...

    Bonjour,

    Je suis tous ces commentaires avec un grand intéret merci beaucoup..

    Une simple idée pour apporter de l'eau au moulin : "on n'est pas "suicidé" pour une histoire de fausses factures ou de traffic d'influence" (comme évoqué en quelque sorte ici plus haut).

    Amha c'est du lourd qui l'a suicidé..

    J'ai essayé de faire une "carte cognitive": on marque les noms des personnes, les flèches indiquent qui est en relation avec qui , etc..

    Quid du rôle de Jeanette Bougrab, pourquoi les frères Kouachi auraient (?) fait leurs études supérieures dans la région de Limoges, pourquoi le documentaire sur les prisons de Koulibaly ..

    Pourquoi un policier qui s'intéresse (en gros) a tout ça décide t'il de se suicider ?

    Ca serait dans un autre contexte (histoire de moeurs en province, pédophilie, gros sous, criminalité lambda) , j'imagine que l'inspecteur de service trouverait que tout ça

    " pue largement" .

    C'est pas trop bien clair, tout ça..

    Merci M. Hamza pour vos investigations et bon courage..

     

     

     

  59. On février 13th, 2015 at 12:11 , bibounet said...

    Et si il avait découvert encore plus "gros" que de simples transferts de fond …

    Ca expliquerait l'hypothèse du "suicide" (qu'on l'aie "suicidé" je veux dire)  :

    > on ne veut pas de "mouton a cinq pattes" dans les "services"… 

    > "Il va raconter un truc qui ne doit pas sortir car ça implique le milieu policier a un "certain niveau" de hiérarchie..

    > ça a été une erreur de lui confier cette enquète, car il a été trop loin

    > "vous m'aviez dit,  Bougras que c'était un homme de confiance, mais vous avez vu la m.. qu'il est en train de nous remonter ? nettoyez moi ça au plus vite: carte blanche.."

    etc etc

    un vrai mauvais film "noir", quelque part

     

  60. On février 24th, 2015 at 13:15 , robert said...

    Scénario du faux drapeau sur émission de klagemauer tv relayée par quenel+(vidéo du web)

    Tout concorde avec ce suicide.l'une des 3 ou 4 personnes ayant organisé l'attentat s'est confiéé ou a laisser échapper une info capitale (coup de fil reçu avant son suicide-probablement interrcepté ) 

    Regardez le reportage , c'est édifiant !

    Bravo Hicham.

  61. On février 26th, 2015 at 00:35 , ombre de lumiere said...

    bravo pour la luttre pour la vérité. beaucoup de francais ont cru voter pour le PS mais le "S" a une toute autre signification aujourd'hui portée par le discours de "El Blanco Qui Pas" et de son maitre a genoux devant le CRIF. Cette histoire est mAUssade et laisse beaucoup de sang sur leurs mains, certains comme Fabius en avaient déjà beaucoup notamment contaminé, mais là il est temps de se réveiller et d'agir pour la Liberté, la Fraternité et l'Egalité. La justice doit être complètement réformée et leurs représentants élus par le peuple. Les médias actuels ne sont que les passeurs d'une histoire corrompue et salie par les méfaits des politiques.

  62. On mars 22nd, 2015 at 09:18 , Zion-m'a-tuer said...

    y'a pas que chez nous que ça travaille dur :

    https://www.youtube.com/watch?v=z1dvjsBf7XM

  63. On avril 21st, 2015 at 17:10 , ben said...

    Au début de l'article vous écrivez ceci :

    sa soeur -qui préfère demeurer non identifiée

    Désolé mais elle n'est pas si "non identifiable" que ça…

    En tout cas, MERCI pour nous apporter de VRAIES informations. On vit vraiment une drôle de période…

  64. On novembre 11th, 2015 at 13:10 , Patrick Levacher said...

    Helric Fredou semble, est la clef, restez focus, j'attends la suite avec impatience, le dossier est clos, seule la famille peut porter plainte pour démarrer l'enquête. L'a t-elle fait ? Que disent les responsables du syndicat SCIP N et les répercussions sur ENSP une promotion Helric Fredou notre Jean Moulin est-elle envisageable ? Bien à vous !

  65. On mai 2nd, 2016 at 08:36 , Charlie Hebdo perps BUSTED! The key lie of Jeannette Bougrab | Veterans Today said...

    [...] faith, Bougrab does not hesitate to use the questionable example of Caroline Fourest who was, as pointed out by Panamza , the first public figure to evoke an alleged conjugal relationship between the UMP militant [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 8 = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« Back home