« Back home

Mon père : ancien combattant, rescapé du Covid

Hommage à mon paternel : engagé dans les Forces françaises libres à 16 ans, aujourd'hui survivant triomphal du coronavirus.

Le 08.05.2020 à 23h01

En ce 8 mai 2020, jour de commémoration de l'Armistice, je tiens à rendre un bref hommage à un héros intime : mon père.

Ancien combattant des goumiers marocains, passé par le cataclysme sanglant de Monte Cassino, libérateur de la Provence et de l'Alsace.

Devenu concierge dans un établissement de l'Éducation nationale après une quinazaine d'années (1943-1958) dans l'armée de terre, ce fils d'imam -qui fut au plus près de la mouvance gaullliste dans les années 60 et 70- m'a notamment appris, davantage par transmission psycho-affective que par un quelconque endoctrinement intellectuel, à douter des versions officielles…

GM

Domicilié dans le Bas-Rhin, il a été infecté par le Covid-19, via mes deux soeurs travaillant dans le secteur de la médecine hospitalière.

Après six semaines environ de dégradation de sa santé (fièvres, toux sèches permanentes, amaigrissement, confusion mentale), il a enduré et remonté la pente.

À l'âge de 92 ans.

Je ne publie pas son patronyme et sa photographie pour l'instant : suite aux menaces récurrentes de mes détracteurs de tous bords (dont l'un -Ulcan- s'en était déjà pris à ma famille), je demeure vigilant pour protéger mes proches.

L'Alsace n'est pas seulement une terre propice à l'extrême droite old school : elle constitue un bastion des nouveaux mouvements identitaires dont certains militants de tous horizons (islamobobos-pro-CCIF/racialistes soraliens/laïcards-maçonniques/judéosionistes radicaux) m'ont exposé comme une cible à abattre.

Socialement, voire physiquement.

L'épopée militaire vécue par mon père fut esquissée dans le poignant film Indigènes.





SOUTENEZ L'INFO-PANAMZA !

« Back home