« Back home

Éric Laurent, un « négationniste du 11-Septembre » selon Cohn-Bendit

Diabolisation. Interrogé au sujet du journaliste Éric Laurent, l'écologiste et "kibboutznik" Daniel Cohn-Bendit l'a traité de «négationniste» à propos de sa remise en question de la version officielle du 11-Septembre

Lundi 31 août, l'avocate des éditions du Seuil était l'invitée d'Europe 1. Motif : la polémique relative à la rupture d'un contrat entre la maison d'édition et le tandem Éric Laurent/Catherine Graciet, aujourd'hui mis en examen pour chantage et extorsion de fonds.

À la fin de l'entretien, l'interviewer Thomas Sotto sollicite (à 6'36) le point de vue sur cette controverse de Daniel Cohn-Bendit. 

Pilier historique du Parlement européen, leader écologiste et artisan médiatique de Mai 68, Cohn-Bendit est devenu -l'an dernier, à l'âge de 69 ans- chroniqueur sur Europe 1.

Moi, j'ai pas tellement confiance en monsieur Laurent qui était quand même un négationniste aussi du 11-Septembre donc moi, j'ai d'autres problèmes avec lui.



Rappel sur Éric Laurent, interviewé par l'auteur de ces lignes en 2009 : publiée cinq ans plus tôt, son enquête fouillée à propos du 11-Septembre concluait sur une contestation, a minima, de la version officielle délivrée par l'Administration Bush et n'était en rien une "négation" des faits comme le prétend Cohn-Bendit. 

C'est l'inverse qui serait plus exact. Les adeptes de la formule "théorie du complot" qui, à l'instar de Cohn-Bendit ou Manuel Valls, refusent de prendre en compte les nombreux éléments problématiques du 11-Septembre sont -littéralement- des "négationnistes" : ils nient la réalité des faits que Laurent et d'autres enquêteurs ont exposé.

Nulle surprise à ce qu'une association de l'extrême droite sioniste, dénommé "Europe Israël", ait pu ainsi rendre hommage à l'actuel Premier ministre -qui employa la même tactique de diabolisation que Cohn-Bendit- en mettant en ligne cette vidéo.

L'outrance de l'ancien "kibboutznik" Cohn-Bendit, aujourd'hui employé par une station radiophonique fondée par Jean Frydman (un activiste de la gauche israélienne), s'explique-t-elle par l'implication du régime de Tel Aviv dans l'opération mystificatrice du 11-Septembre

Dany le rouge, Dany le bleu

Chose méconnue, l'homme de Mai 68 avait soutenu, un an plus tôt, la Guerre des Six-Jours, côté israélien. Cet épisode fut d'ailleurs un tournant-clé dans l'évolution politique de l'étudiant alors âgé de 22 ans -comme il le raconta à André Harris et Alain de Sédouy. L'extrait ci-dessous, rapportant cet entretien, provient d'un essai rédigé par Mark Kurlansky et intitulé A Chosen Few : The Resurrection of Europe Jewry.

cb1967

Quatre ans plus tôt, Cohn-Bendit était allé goûter à l'expérience du kibboutz. C'est ce que rapporte Emeline Cazi dans une récente biographie dévolue au personnage.

cb1963

La mère de Cohn-Bendit, qualifiée de "bonne sioniste de gauche" par l'autrice, avait alors à coeur que son fils "réflechisse à son identité juive, qu'il délaisse trop".

Son voeu sera exaucé un demi-siècle plus tard : après avoir quitté -au printemps 2014- ses fonctions au Parlement européen, Daniel Cohn-Bendit, figure de la gauche libérale et libertaire, a fait connaître son "envie" de rédiger un livre consacré à son "identité juive".

HICHAM HAMZA  

Cet article vous a intéressé?

Soutenez le journalisme d'investigation de Panamza, la gazette de l'info subversive ! 

Rejoignez les followers de Facebook /Twitter/Youtube 

ET contribuez personnellement au développement fulgurant du site : faites un don ICI pour consolider ce média indépendant !

5 responses to Éric Laurent, un « négationniste du 11-Septembre » selon Cohn-Bendit

  1. On septembre 2nd, 2015 at 14:38 , as said...

    tu te souviens de cohn bendit a Alger en 1994, il faut exterminer le peuple… c'est un mercenaire du GIA… cherches de ce cote la voir, si tu sors ca, oseras-t-il t'attaquer? c'est un criminel de guerre! Laurent a fait la moitie du boulot sur le 911, voila ou il atterit

  2. On septembre 2nd, 2015 at 15:01 , phosphore blanc said...

    Est-ce que l'avis d'un xxxxxxxxx notoire est tellement important pour l'arrière garde, déjà qu'au sein de sa propre xxxxxx il n'est plus rien ?

  3. On septembre 2nd, 2015 at 21:45 , jha said...

    Cohn Bendit en 1968 participant à la révolution de couleur en France….Botul participant à la révolution de couleur en Ukraine.

    Rothshield et wall Street-la City finançant et organisant la révolution Bolshévick…..La révolution des 'Jeunes Turcs' mettant fin à l'empire Othoman…

    Le nombre important de Camourenais liés au false flag du 11 septembre…

    Les négationistes ne sont pas ceux qu'on croit…

  4. On septembre 3rd, 2015 at 07:37 , Laurent Fournier said...

    Il faut faire attention a ce mot, "negationniste". On a commence a l'utiliser pour ceux qui nient l'holocauste, ce qui semblait approprie, pourquoi pas. Mais on a ainsi enterine l'idee que nier une idee communement recue est un crime, et maintenant on se retrouve en plein moyen-age, avec des dogmes et peut-etre, bientot, des lapidations publiques pour ceux qui les contestent, et des mises en scene de chasse a l'homme, comme on en a vu depuis de nombreuses annees aux Etats-Unis et comme on a vu en France au mois de Janvier.

  5. On septembre 5th, 2015 at 21:19 , clara said...

    Cohn Bendit. Negationiste de la pedophilie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


9 + 1 =

« Back home